Le nouveau lait Equitable en France. FAIREFRANCE

par prophète, le 26 Mars 2012 17h38
http://www.ouest-france.fr/actu/AgricultureDet_-Le-nouveau-l ...

Ainsi le Crioc devra revoir sa copie... Van der camen vas encore mettre des gens dehors ...

laitier
le 31 Mars 2012 01h23
laitier
le 31 Mars 2012 01h29

www.servimg.com/image_preview.php?i=46&u=14705092 

ledinghem mercredi 04 avril a 14h
et frevent le 04 a 20h 30

pire que d echouer, ce serait de ne pas avoir essayé !!

Sucellos
le 31 Mars 2012 16h36

"En Belgique, chaque agriculteur adhérent à la coopérative a vendu 6?000?L de lait équitable", a expliqué Erwin Schöpges, lors du congrès de l'OPL du 22 mars qui a lancé le lait dit équitable français.

J'ignorais que Luxlait vient collecter 6.000 l par an chez les adhérents à Faircoop ! Sur base d'un quota moyen de 320.000 litres, cela fait ... 1,8%. La rentabilité est donc garantie !

L'intoxication continue, selon le vieil adage attribué à Voltaire, "Mentez, mentez, il en restera toujours quelque chose". M Schöpges ne veut pas reconnaître que Fairecoop est détenteur d'une marque, que tout est sous-traité, que le lait n'est produit en Belgique, la coopérative touchant des royalties, en profitant de ce que les distributeurs "essaient aujourd'hui de redorer leur blason vis-à-vis des consommateurs" (E Schöpges). Et pour moi, il n'y a pas de problème à essayer de gagner sa vie de cette façon. Le problème, c'est d'essayer de se justifier en invoquant un mot à la mode (équitable) alors que créer une marque que d'autres utilisent est une pratique courante, honorable dans le business.

Et je suis certain, que la chanson de Guy Béart (www.youtube.com/watch?v=jA3hNz5KQ34)  sera aussi d'actualité, nombreux étant ceux qui refusent de reconnaître la réalité et qui vont m'abreuver d'insultes, n'ayant aucun argument à opposer !

Sollecus
le 31 Mars 2012 17h13

Guy Béart a chanté d'autres vérités que vous répéter sur ce site sans en connaître une corde à votre guitare car vous n'êtes pas agriculteur, ni membre...
Pour votre gouverne, il a chanté" l'âne", et "qui est con "et celle que je vous suggère d'écouter sans rentabilité.... car vous êtes devenu le porte - bonheur des non-équitables : les arnaqueurs distributeurs mais nous on a un grand principe et on est tjrs dans la m ....
youtu.be/XjTUMBA7xGA 

Point barre
le 31 Mars 2012 17h57

Vous êtes un ignorant qui suce... même le Crioc est indéfendable pour le lait équitable car il est repris dans les subsidiés de la filière laitière wallonne .. qui sponsorise qui de droit ...
Vos informations sont toxiques et erronées et vos sources ne sont pas issus de la vache tricolore
Il n'y a pas à se justifier, vous êtes un funambule dans le rayon laitier .... et vous risquez de tomber dans la citerne .... des oubliettes ...

Sucellos
le 31 Mars 2012 18h11

@ Sollecus et Point barre
Où sont vos arguments qui permettraient de confirmer que chaque membre a vendu 6.000 litres de lait à Luxlait qui les a emballé dans les briques Fairebel ?
Où sont vos arguments qui démentent que les revenus de Faircoop ne sont constitués que par des royalties versées par Luxlait pour chaque brique de son lait vendue sous étiquette Fairebel ?
Je les cherche en vain dans vos commentaires et ce ne sont pas vos insultes qui aideront à défendre le secteur laitier.

le wallon
le 31 Mars 2012 19h53

Lorsque je vais faire mes courses avec mon épouse tous les samedis, il n'est pas rare lorsque je suis devant le rayon des produits laitiers que l'on me demande quel lait choisir tellement qu'il y a du choix . Même si ma tête fait penser aux gens que je suis producteurs laitiers (rire ), je leur répond à chaque fois : faites vivre l'économie wallone en achetant du lait venant de nos laiteries wallone . Comme il n'y a plus beaucoup de laiteries wallone, ils ont vite fait leur choix .

bobine
le 31 Mars 2012 20h29

la bande des félait ?

titeuf
le 31 Mars 2012 21h47

a sollecus et point barre
il n'y a que la vérité qui blesse, sucellos a raison, pourtant je suis producteur de lait

FRV100
le 01 Avril 2012 02h04

@ sucellos
que de haine, de hargne, de mépris, encore et toujours de la critique destructive
Que ce soit le fairebel, la bande des félait ou encore le lait des pâchis, a partir du moment ou des agriculteurs ainsi que des consommateurs y trouvent leur compte........ pourquoi tant d'acharnement, qu'avez vous a y perdre ou a y gagnez?
Le principal dans ce cas c'est de répondre a une attente du consommateur! sans pour autant lui mentir puisqu'on a dit mille fois que le lait n'était pas encore récolté(pour le lait en boite) chez les producteurs belge.
Pour les coop. de fairebel, il recoivent leurs dividendes, pour la bande des félait, c'est plutot soeur anne, et pour le lait des pachis, seul le "tank" de la dernière guerre s'y retrouve!!

becassine
le 01 Avril 2012 14h39

comme si que le lait de la bande des félait ne provenait que de Belgique.....et ne circulait qu'en Belgique. Ouvrez les yeux.

Récemment, je suis tombée sur un chauffeur de laiterie, j'étais en train de changer mes pneus, il m'a expliqué tous les transports entre pays au sujet de la provenance du lait.

becassine
le 01 Avril 2012 14h42

moi, chez moi, c'est prix du lait volontaire pour les clients avec un minimum de 40 cents. Cela me permet de toute façon de gagner plus que ce la laiterie daigne m'accorder.

Sucellos
le 01 Avril 2012 16h18

@ l’effervescent
La haine, c'est vous qui l'avez envers ceux qui ne partagent pas votre opinion. Ce n'est pas mon cas. Relisez attentivement mes commentaires : je n'ai, et n'ai jamais eu, aucun problème avec le système mis en place par Faircoop, à savoir toucher des royalties sur une marque dont Faircoop est propriétaire et qui joue sur de l'émotionnel. Il s'agit en l’occurrence, d'une espèce de "commerce de la bonne conscience". La démarche de Bécassine est tout à fait appropriée : elle cherche et trouve son intérêt (et ses clients ont un produit non industriel). L'étiquette "Bande des Félaits" ne me dérange pas : c'est une politique de marketing dans un marché concurrentiel pour un produit de base qui n'a pas de perspectives de croissance.
Si des acheteurs sont heureux de payer plus cher pour un produit standard non produit en Belgique, soit un lait UHT basique neutre de goût que certains membres de Faircoop, lorsqu'il est provient d'autres laiteries, qualifient de dégoûtant, je n'en n'ai rien à cirer. C'est le droit de chacun de dépenser son argent comme il l'entend.
Ce qui me dérange, c'est que Faircoop et M Schöpges s'efforcent de faire passer un message mensonger : l'équitable, le vrai, repose sur un triple engagement, celui des producteurs (en général du "Sud") et des consommateurs, arbitré par des intermédiaires, les "acteurs" de l’équitable. Son but est d'assurer une juste rémunération du travail des producteurs et artisans les plus défavorisés, leur permettant de satisfaire leurs besoins élémentaires : santé, éducation, logement, protection sociale.
Dans le cas de Fairebel, autoproclamé équitable sans aucune certification comme c'est en général la règle, le lait que l'on achète N'EST PAS PRODUIT par ceux qui se réclament de l'équitable. Il est produit par les livreurs de Luxlait, pas par les membres de Faircoop. Et Luxlait est ainsi heureux de prendre des parts de marché, même minimes, aux laiteries belges.
Et vous n'êtes pas en mesure de prouver le contra

Sucellos
le 01 Avril 2012 16h19

Suite
Et vous n'êtes pas en mesure de prouver le contraire puisque Luxlait ne collecte pas en Belgique. Il manque donc un des piliers fondamentaux de l'équitable : les producteurs.
Faircoop, ce sont en réalité des marchands d'illusions : bonne bouffe (? lait UHT) et bonne conscience !
Vous refusez d'admettre que cette démarche est purement commerciale, comme si c'était honteux de le reconnaître. Et j'attends toujours les arguments pertinents qui me démontreraient que j'ai tort !

FRV100
le 01 Avril 2012 20h34

Pour la Xeme fois les coop de faircoop voulaient travailler avec une laiterie Belge, mais AUCUNE,n'a voulu s'engager, faite votre job, trayez vos vaches, nous, nous occupons de le vendre, chacun son métier c'était les grandes lignes de leur message.Il aurait été plus facile de commercialiser le lait des coop. belge si une d'entre elle s'était mouillée!
Faut il pour autant abandonner un projet, parce les industriels se tiennent la main contre vous?

Benjy
le 01 Avril 2012 23h48

De toute façon même dans une laiterie wallone le lait circule!! Ils font quoi en masse à recogne??? de la poudre ey du beurre en masse! Quand d'autres laiteries ont trop de lait, ils se téléphone entre eux ou vendent sur le marché spot pour écouler le lait !! et le lait (pour ne pas le citer ) la bande des félait devient aussi un lait Flamand, un lait néerlandais, Français, allemand, etc... mais ca vous n'en soulever pas la question Mr Sucellos ! Ca c'est la réalité de terrain et pourtant il est indiqué lait Belge... Je fourni pas de lait fairebel, et ne suis pas à la LDA, donc neutre.

Sucellos
le 02 Avril 2012 14h37

@ Benjy
Ne confondez pas les échanges de lait entre laiteries (réponse à une situation d'offre et de demande ponctuelle) et le message mensonger de Fairebel. Encore une fois, trouver le meilleur moyen pour gagner sa vie ne me dérange pas, que du contraire. Ce qui me dérange, c'est de faire passer du lait (quelle que soit son origine) vendu sous l'étiquette Fairebel pour du lait produit par les membres de Faircoop ("En Belgique, chaque agriculteur adhérent à la coopérative a vendu 6.000 L de lait équitable", dixit Erwin Schöpges). C'est aussi qualifier d'équitable un produit totalement étranger aux producteurs qui s'en réclament : ce qui reste des 0,10 € payés par Luxlait pour utiliser la marque Fairebel ne rémunère pas le travail de PRODUCTION (essentiel dans le concept équitable) des membres de Faircoop. Cela rémunère leurs actions de promotion pour le lait collecté, transporté, upérisé et emballé par Luxlait, qu'ils commercialisent, c'est à dire le travail permettant à Luxlait de prendre des parts de marché en Belgique. Point.

titeuf
le 02 Avril 2012 14h46

a frv100 et benjy
ce que vous dites est tout à fait faux, FAIRCOOP a eu la possibilité de vendre du lait wallon "félait", ce sont des dirigeants faircoop qui ont refusé !!! la marque "bande des félait" est une marque de la région wallonne donc qui appartient aux producteurs wallons, la faircoop pouvait si elle avait voulu, vendre tout le lait félait, et elle pouvait ainsi prendre une marge afin de rétribuer ses coopérateurs qui avaient pris une part dans cette coop de commercialisation (ainsi les 1000€ du ministre pouvaient facilement se justifier
le lait "félait" est exclusivement wallon et tracé, alors arrêtez de parler de choses que vous ne savez pas, merci

Benjy
le 02 Avril 2012 15h28

Juste pour mon info perso, vous n'avez aucun camion étrangé qui entre a recogne??(question)
Pq les auteurs de ferbel n'ont pas voulu adhérer a la coopérative de la LDA pour faire les briques ferbel?? je comprends plus là?!?! Expliquez moi un peu pour moi être moins con, ou éviter de parler de choses que je ne connais pas ^^
Je livre du lait dans une laiterie privé, et je sais que par moment ils vont aussi avec du lait a la LDA, mais bon suis p't'être pas trop au courant à vous de m'en dire plus?!?!

Xyz
le 02 Avril 2012 18h13

@ Titeuf : les producteurs wallons ne sont pas PROPRIETAIRES de la marque.
Je me suis donc mise à la recherche d’un carton de ce lait étiqueté « la bande des félait » (Carrefour, 0,84 €) et j’ai été voir ce qu’il contenait sous cette appellation marrante. Je l’ignorais, mais cette filière existe depuis le 1er février 2007, à l’initiative de la société Solarec, installée à Recogne et détenue par deux coopératives, Chéoux (Rendeux) et LAC (Ciney) – la même société que celle devant laquelle les agriculteurs faisait piquet pour faire barrage aux camions transportant le lait d’origine étrangère. Le lait vendu sous le label « bande des félait » provient uniquement de la zone Ardenne et offre les mêmes garanties de qualité de traitement que tous les laits conditionnés par la société. La marque « bande des félait » est propriété de l’Apaq-W (agence wallonne pour la promotion d’une agriculture de qualité) et est issue d’un concept mis en place par l’agence pour promouvoir la consommation du lait auprès des enfants autour de la mascotte « Margot la Vache ».
C'est la laiterie qui est une coopérative lda qui emballe à l'étranger le lait de ces producteurs ardennais ? Et la propriété de la marque est subsidiée par la filière wallonne.
Les producteurs de la bande des félait ne sont pas en groupement coopératif, ils ne sont que petits coopérateurs lda
Faircoop est une société belge coopérative d'agriculteurs producteurs propriétaires qui rétribuent équitablement ces coopérateurs en passant par une laiterie de son choix : Luxlait
Car les autres laiteries belges ne voulaient pas de Faircoop....

Sucellos
le 02 Avril 2012 19h48

@ Xyz
Combien de litres de lait avez vous vendu à Luxlait cette semaine ?

Enibob
le 02 Avril 2012 20h03

C’est effrayant de voir à quel point certains sont bornés, même lorsqu’on leur plonge la tête dans leurs erreurs les plus grossières. Question d'arguments, rien, comme d'habitude. Que des incantations, de l'air brassé. Le seul chiffre : 6.000 litres de lait équitable vendus par chaque coopérateur via Luxlait. Collecte sélective de 16 litres par jour ?

Benjy
le 02 Avril 2012 22h53

Combien de litre de lait un producteur de la LDA a vendu cette semaine du lait pour être mis en boite de la bande des félait si il habite sur charleroi en sachant qu'une petite partie de ce lait mis en boite si les infos de "Xyz" s'avère exact?? Si j'habite charleroi ou liège et fournisseur a la LDA, mon lait ne va donc pas pour la mise en boite, et je touche un dividente de mon lait?? Ca change quoi vis a vis de fairbel?? Y a juste un trait avec un crayon sur une carte qui diffère une autre région qui le met en boite, un peu comme le Félait ramassé sous une région et pas l'autre pour mettre en boite??!!
Chercher l'erreur...
De plus qu'est ce que celà peut bien faire que ce lait rétribue certains producteurs?? La guéguère de bac à sable est lancé !!
Il éxiste du lait sous forme de marque de magasin, et la personne n'en soulève la destination de la rénumération ni la provenance!!

Xyz
le 03 Avril 2012 02h03

www.luxlait.lu/ 
Laiterie très moderne pas loin de la frontière Belge. Elle collecte dans son rayon d'action de ~=
100 km. Certains producteurs belges livrent leur lait là-bas.
Hélas, je ne suis pas près de cette frontière -là et le camion ne passe pas encore dans la région ...
Je ne vends donc pas un litre à Luxlait . Quel est le problème ?
Tous les laits sont blancs.... La vache a pâturé sur un près qui se situe en France et ma ferme est en Belgique. Le lait est-il belge ? ou français ? et les deux peut-être ? alors c'est un luxe?

Sollecus
le 03 Avril 2012 14h32

www.lavoixdunord.fr/Locales/Maubeuge/actualite/Autour_de_Maubeuge/D_Hautmont_a_Cousolre/2012/04/03/article_apli-un-projet-de-lait-equitable-uht-pre.shtml. 
Organisons-nous avant que certains nous organisent au travers de la contractualisation » propose l'APLI. •
Sucellos va organiser le ramassage du lait en Europe........Équitablement.

Sollecus
le 03 Avril 2012 14h43

J'avais oublié le bon lait....
youtu.be/BEaLO6wXNi4 

Envoyer
Fermer

Le JT de RTB et son agriculteur sprimontois heureux

par pinpin, le 01 Mars 2024 20h52

Même si je respecte l avis de chacun j ai néanmoins été plus qu interpellé par le témoignage de ce cher Danhieu au jt de rtb ce soir Ce bouffon a toujours été dans la provoc Qu il ne se plaign

Main d\'œuvre agricole en Wallonie : Solutions et perspectives

par Elise Burlet, le 01 Mars 2024 10h20

Vous êtes producteur en Wallonie ? Vous faites face à des problèmes réguliers ou occasionnels, de main d’œuvre ? Quelles sont les mesures pour faciliter l’emploi dans le secteur agricole ? Ve

L\'hypocrisie des élites européennes

par tirelipimpon, le 23 Février 2024 06h54

Coup de poignard dans le dos des agriculteurs l\'Union européenne a donné son feu vert au renouvellement pour une année supplémentaire de la suspension des droits de douane et des quotas sur les e

Plus d\'excuses

par Sans filtre, le 21 Février 2024 10h28

Les céréales et le gaz sont aux prix du printemps 2021. Le consommateur devrait sortir manifester avec nous car lui continue de débourser le maximum. Les grandes surfaces et l\' énergie font des p

Les promesses creuses de Colruyt et Delhaize : Une escroquerie à l\'égard des éleveurs BBB

par FBAW, le 14 Février 2024 10h39

Dans le paysage alimentaire belge, Colruyt et Delhaize ont récemment fait des annonces sensationnelles, promettant une augmentation des prix des carcasses de bovins pour mieux rémunérer les éleveu

Pour répondre au poste précédent

par Oeil , le 14 Février 2024 10h25

Il suffit de regarder les ministres qui se sont succédés avec leur parti respectif et on se rend bien compte qu\'il ne faut vraiment plus espérer quelque chose de leur part. Nous devrions pouvoir n

Les plus commentés

    82 commentaires
  1. Le JT de RTB et son agriculteur sprimontois heureux
  2. 30 commentaires
  3. Paiements eco
  4. 24 commentaires
  5. Prime

Les plus aimé

    42 j'aimes
  1. par pinpin: lewallon Quand on a écouté le troll 5 minutes, tout cerveau normalement constitué a vite compris...
  2. 41 j'aimes
  3. par Do: Encore un illuminé... Et sachant la détresse du monde agricole, la rtbf n aurait pas du diffuser ...
  4. 40 j'aimes
  5. par Grrrr: @charlie, Tu es à côté. Le temps où les pays de l'est prenait le matériel d'occasion ici est rév...