Zoonoses : moins de salmonelloses, plus de campylobactérioses (rapport de l'EFSA)

par JM Moreau, le 22 Mars 2012 08h55
http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/120308.htm

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et le Centre européen pour la prévention et le contrôle des maladies (ECDC) ont publié leur rapport annuel sur les zoonoses et les épidémies d’origine alimentaire dans l’Union européenne pour 2010.
Ce rapport indique que le nombre de cas humains de salmonellose a diminué de près de 9 % en 2010, soit une diminution pour la sixième année consécutive. La prévalence de Salmonella chez les volailles est également en net déclin au niveau de l’UE.
La campylobactériose reste l’infection zoonotique la plus fréquente chez l’homme depuis 2005 et le nombre de cas est en augmentation constante depuis cinq ans. C'est une maladie bactérienne aiguë qui s'attaque au système digestif. On peut contracter cette infection de diverses façon : en mangeant du poulet ou du porc mal cuits, en buvant de l'eau contaminée ou du lait cru. des contacts avec des chiots,...

Agro
le 23 Mars 2012 06h44

N'y a-t-il pas tout simplement un problème d'immunité généralisé lié à la malbouffe ?

JM Moreau
le 24 Mars 2012 20h07

@ Agro
Vous me décevez ! D'abord on attend toujours que vous précisiez où se trouve cette fameuse ferme de 30.000 vaches et combien de subsides elle a reçu. Ensuite, la malbouffe ne provoque pas d'immunité ! Si c'était le cas, il ne faudrait pas essayer de la bannir de nos assiettes ! Enfin, salmonelles et campylobacters sont des bactéries présentes dans le tractus digestif de façon naturelle. Ce sont des problèmes d'hygiène lors de l'abattage, que l'animal (volailles, porc, bovins, ovins, lapins, ...) soit bio ou traditionnel, élevé en batterie ou en plein air, qui font que ces bactéries se retrouvent sur les viandes et peuvent, si elles sont mal cuites ou laissées trop longtemps hors chaîne froid se multiplier et provoquer de graves problèmes : intoxications, diarrhées, parfois issue fatale chez les personnes les plus faibles. C'est pareil pour E coli : rappelez vous les morts en Allemagne (consommation de graines germées bio) et en France, les steaks hachés infectés. Et tous les circuits sont susceptibles de se retrouver contaminés.
S'il y avait une immunité généralisée comme vous dites, le problème ne se poserait pas !

Agro
le 25 Mars 2012 08h33

Avant de découvrir l'agrobiologie j'étais d'un avis plus radical que le votre.
Quand aux 30000 vaches, je ne suis pas informé du nombre de survivantes suite aux épidémies successives, mais ça coûte cher à l'Etat Américain.

le pompier
le 25 Mars 2012 10h36

A mon avis, il faudra encore plus de médicaments et de vaccins dans l'eau de boisson des animaux mais qui va les payer ?
Une petite diarrhée en plus dans le porte feuille des producteurs....
Le consommateur ne doit pas trop manger de viande crue .Espérons que les cobayes de la commission prennent des mesures sanitaires éducatives .dans ce sens .....

JM Moreau
le 25 Mars 2012 18h12

@ Agro
Je ne pense pas que l'agrobiologie enseigne que la malbouffe soit à l'origine des infections par salmonelles, campylobacters et autres E coli ! Les consommateurs de germes bio qui sont décédés en Allemagne font que l'agrobiologie devrait se garder de tout slogan relatif à une sûreté plus grande du bio par rapport au traditionnel.
Un système de production qui se veut respectueux des équilibres entre sols, plantes et animaux et qui exclu le recours aux engrais et pesticides de synthèse, n'a aucune influence sur les micro-organismes qui colonisent naturellement les intestins des animaux et qui risquent de se retrouver dans le lait, les œufs ou sur la viande si les règles d'hygiène ne sont pas respectées. Ne confondez pas et ne vous laissez pas influencer par des slogans creux. Idem pour votre ferme fantôme : les amalgames douteux ne supportent en rien une cause !
N'oubliez pas cette citation de Pierre Darmon (L'homme et les microbes, Fayard, 1999) : "L'hygiène, avant la microbiologie, n'est hygiénique que dans ses intentions. C'est la science des apparences qui repose entre des mains d'aveugles : est sain ce qui est beau, bon, et ne sent pas mauvais." 

Envoyer
Fermer

\"Qui veut la peau des vaches ?\" - Nouveau livre de Claude Aubert

par Terre vivante, le 30 Novembre 2022 10h30

Les vaches ont mauvaise réputation : elles éructent du méthane, leurs viande et lait seraient mauvais pour la santé, elles ne sont plus rentables après quelques années… Et si le problème vena

Rappel : Expiration des phytolicences

par Benoît GEORGES, le 20 Novembre 2022 11h04

Pensez à renouveler vos phytolicences avant le 24 novembre en vous inscrivant à des formations continues. Sans celle-ci, vous ne pouvez ni acheter, ni stocker, ni vendre, ni utiliser, ni conseiller

SPW

par Frank, le 18 Novembre 2022 11h16

J\'ai payé la taxe sur les eaux usées au mois d\'août et , surprise... ce matin ladite taxe est déjà de retour à payer pour le 14 janvier 2023 !!!! ça devient carrément du harcèlement là. Ils

Quelles perspectives pour la recherche agronomique publique?

par Benoît GEORGES, le 13 Novembre 2022 10h01

Repenser la place de la recherche agronomique publique face aux enjeux sociétaux, environnementaux et climatiques. C\'est la thématique qui va réunir des prestigieux conférenciers.cières. Gratuit,

Coin de prairie - Rénovation de prairie permanente de fin d\'été

par Benoît GEORGES, le 09 Novembre 2022 22h16

Mardi prochain le 15 novembre à 10h sur une parcelle située à Tohogne (Durbuy), présentation de l\'essai mis en place en septembre dernier relatif à la rénovation de prairie permanente de fin d\'

L\'application Fumier - Pour gérer l\'enregistrement du stockage des engrais de ferme

par LEON, le 09 Novembre 2022 14h12

Aujourd\'hui je vous parle de l\'application FUMIER. Très pratique si vous stockez vos fumier au champs car vous devez alors enregistrer cela dans un cahier. Avec LEON, enregistrez vos tas simplement.

Les plus commentés

    19 commentaires
  1. Quel avenir
  2. 14 commentaires
  3. SPW
  4. 8 commentaires
  5. Location panneaux coffrage

Les plus aimé

    25 j'aimes
  1. par Pipo : Quand j etais petit avec 1 L de lait tu pouvais t acheter un Mars maintenant c est 3 L de lait pour ...
  2. 19 j'aimes
  3. par Laitier.: Même à 65 cents....y aura plus de repreneur...traire 365 jours par ans, plus personne ne veux fair...
  4. 19 j'aimes
  5. par Phil.0: C'est bien joli de laisser monter les prix par des spéculateurs mais quand nos enfants devront payer...