Fraude dans le bio

par JM Moreau, le 19 Mars 2012 18h44
http://www.biofil.fr/actualites/actualites-nationales/fraude ...

Cela devait arriver : ces dernières semaines, des milliers de tonnes de marchandises en provenance de Roumanie et d’Italie ont été écoulées en Europe avec de faux certificats bio. En cause : les systèmes de contrôle de la filière. Et probablement une certaine naïveté à tous les niveaux qui veut que tout ce qui est bio est forcément bon, plus sain et certain !
On sait ce qui est arrivé à ceux qui ont consommé certains germes bio l'an passé.
Un extrait de l’article est interpellant :
"Ces opérateurs se disent avant tout victimes de pratiques frauduleuses, car ils font confiance aux certificats émis par les organismes de contrôle (OC). En outre, les analyses effectuées, en interne ou réalisés par les OC n’ont rien décelé d’anormal. “Les fraudeurs s’arrangent évidemment pour qu’aucun résidu ne puisse être détecté, sachant que certaines molécules ne laissent aucune trace.”"
Pourquoi interp...

Europeen
le 20 Mars 2012 15h13

A mon avis les fraudeurs sont trop bien équipés, ils doivent avoir des complices scientifiques et des copains dans les filières des contrôles... Quand cela vient de loin, c'est la grande distribution qui en bénéficie ....
En Belgique, rien de tel que le local .... et la vente directe entre producteurs et consommateurs... Celui qui n'est pas satisfait, ne revient pas ...

le wallon
le 20 Mars 2012 19h12

Vous savez quoi : les gens se font des idées avec le bio .......
La semaine dernière j'ai vendu 15 boules de Maïs à un bio et ce n'est pas la première fois qu'il m'en achète . Il me dit à chaque fois on en verra que du feu (rire) .

FRV100
le 21 Mars 2012 08h38

Connaissez vous le prix du lait bio payé aux prod.? Y parait que la demande diminue et que certains ne trouveraient plus d'acheteur a terme!!

Agro
le 21 Mars 2012 16h48

Pour un producteur bio tricher équivaut à se tirer une balle dans le pied et pour des intermédiaires pas trop scrupuleux il est tentant de jouer avec les étiquettes... Si on les a pincé c'est qu'il y a quand même de l'efficacité dans les contrôles.

Européen
le 21 Mars 2012 17h17

@ wallon
L'étiquette de ton maïs n'est pas OGM, je crois mais tu as été payé .
tu es complice, fais gaffe, on va venir vérifier si ton produit est correcte ... et tu es occupé à mettre le feu sur ton business ..... alors que tu n'es pas un fraudeur .... Mais la justice, c'est ça maintenant, vérifier les origines et la famille en France aussi .... rions ..

le wallon
le 21 Mars 2012 20h35

@ Européen

Ils ne sauraient pas prouver que c'est de mon maïs car celui ci a été vendu sans facture !!!
Et pui comme ce producteur bio qui m'achète souvent de la marchandise, il fait du maïs bio et il le met en boules donc il lui fait facile de mettre d'autres boules avec les sienne.

titeuf
le 22 Mars 2012 16h34

a wallon
avec toutes ces magouilles, vous mettez toute la filière en péril, c'est à cause de vous que les contrôles sont plus stricts et ce seront les gens qui travaillent correctement qui seront mis en doute je trouve votre esprit très limité et pas très solidaire

le wallon
le 22 Mars 2012 19h32

@ titeuf

Que voulez vous, lorsque je vend des fourrages à des (marchands, agriculteurs,éleveurs...) je ne faits aucune distinction si l'un est un bio . C'est le business .

Pour moi la grosse majorité des bio. sont des chasseurs de primes, rien d'autre !!!!
Désolé si je choque quelqu'un .



bobine
le 22 Mars 2012 19h38

@ wallon
En gros, après vous les mouches. Bravo.

Sucellos
le 22 Mars 2012 20h13

Pourquoi critiquer M le Wallon ?
Pour quelle raison devrait-il refuser de vendre ses boules de maïs à celui qui en en besoin ? Est-ce à lui de faire la police ? De quoi serait-il complice ? Il n'a pas d'engagement bio et il est libre de vendre sa production sur le marché. S'il vend sans facture, il prend, tout comme celui qui achète, un risque, mais c'est vis à vis du fisc, pas de la DGARNE (primes) ou de Ecocert.
Ceux qui mettent le discrédit sur le bio M Titeuf sont ceux qui, par avidité et appât du gain, ne respectent pas les règles qu'ils se sont engagés à respecter. Pas les autres. Ce que vous dites, c'est pô juste !
Remarque : je suis étonné que l'on se vante, alors que n'importe qui peut lire les commentaires, de vendre sans facture. Mais c'est autre chose.

le wallon
le 22 Mars 2012 21h33

@ Sucellos

La nourriture est déja tellement chère que les agriculteurs qui achètent n'ont pas envie de se farcir encore une taxe suppémentaire .
Le peuple belge est lourdement taxé et lorsque c'est possible de gagner quelques € si ou là, ce n'est pas un vol !

Envoyer
Fermer

L\'heure où les choses vont coincer

par Pfff, le 21 Mai 2024 10h29

Ce matin, affouragement d\'un lot qui normalement s\'en tire toute la saison au pâturage. Et une question qui me taraude ? Ne va-t-on pas connaître une décroissance de notre agriculture ? Que l\'on

Projet de biomonitoring des agriculteurs - ISSeP

par ISSeP-Gismondi, le 16 Mai 2024 17h42

Bonjour L’institut Scientifique de Service Public (ISSeP, Liège) est en charge de réaliser une étude de biomonitoring humain spécifique pour les utilisateurs professionnels de produits phytopha

Fermage: c\'est quoi ce b....l ?

par Cricri63, le 14 Mai 2024 13h28

Bon voilà: je suis propriétaire en indivision avec ma tante de terrains agricoles venant de mes grands-parents autrefois exploitants. Ces terrains sont loués depuis les années 60 et il y a déjà

La petite ferme

par Pfff, le 10 Mai 2024 07h25

Pour alimenter le débat émis par @Stechou sur un poste précédent qui nous dit ceci : \"quand je compte tout les services environnants afsca, arsia, lois sociales, ... ; mes aides y passent\" Dans n

Actualités du secteur avicole : suivi des dossiers

par College des producteurs, le 02 Mai 2024 12h50

Daniel COLLIENNE, Yolin TARGE, Dominique RAES-LEHAIRE et Laurent DECALUWE, éleveurs avicoles au sein du Collège des Producteurs, organisent une réunion de la filière le mardi 21 mai à 19H00 à l

La contractualisation en filière viande bovine en France – présentation du fonctionnement et retour d’expérience de l’application d’EGALIM 2

par Collège des Producteurs, le 02 Mai 2024 11h25

Les membres du COLLÈGE des PRODUCTEURS Benoît Billa, Yves-Marie Desbruyères, Laurent Gomand et Henri Herman vous invitent à la réunion de la filière viande bovine, le 15 mai 2023 à partir de 19

Les plus commentés

    19 commentaires
  1. Meteo
  2. 18 commentaires
  3. Prix des veaux?
  4. 15 commentaires
  5. Fermage: c\'est quoi ce b....l ?

Les plus aimé

    70 j'aimes
  1. par Tacotac: Ça fait beaucoup de questions pour quelqu'un qui sait tout sur tout.
  2. 58 j'aimes
  3. par Lucky: Tu as un problème avec les " petits wallons" le Charlie?
    Pourquoi traiter les collègues francophones...
  4. 52 j'aimes
  5. par Charlot: Gitan toi même le demeuré.
    Comme dirait Albert einstein, le malheur avec les esprits fermés comme...