Quel prix pour la location de quota en 2012 ?

par jeune agri, le 15 Février 2012 10h47

Quels sont les prix que vous entendez ? Ceux que vous pratiquez ?
2 FB/l - 1,5FB/l ?

le wallon
le 15 Février 2012 13h04
Henri porte des lilas
le 15 Février 2012 17h09

Un peu tard pour les leasing.. mais ils se font rares donc un peu plus chers ...
Mais le quota national sera t-il dépassé ? Moi j'en doute ...mais cela ne m'engage à rien..
2,50 est assez cher mais en 2ème main, il faut marcotter ....

pasdenom
le 15 Février 2012 19h02

En général, cela se négocie /- 1 ct / gr de MG, donc 3.5 à 4 ct max et il reste beaucoup de disponible selon les laiteries

Victor
le 15 Février 2012 21h51

Personnellement, j'en ai loué à 3 cents cette semaine, MG 36. C'est le prix actuel!

le wallon
le 16 Février 2012 11h51

Et dire il y a un temps, certains fesaient du leasing à 0,125 € /l .
L'année de référence de DPU pour le lait, j'en avais loué à 0,20 €/l !!

ardennais
le 16 Février 2012 13h39

@le wallon
le DPB va remplacer les DPU historiques, DPB = droit à Paiement de base ?

le wallon
le 16 Février 2012 14h33

@ ardennais

La question : est ce que les agriculteurs wallons vont être perdant avec le nouveau système ?

obelix
le 16 Février 2012 17h02

il y auras quelques gagnant et beaucoup de perdant......le budjet europeen va diminuer, et il y auras lissage vers les pays de l'est !!!!!

beaucoup d'insertitude pour les primes vaches allaitantes, si elle reste, elle diminueront de toute façon...

ardennais
le 16 Février 2012 20h44

@le wallon
tu ne vas pas au réunion pac

JM Moreau
le 17 Février 2012 16h51

J'ai l'impression que les commentaires que je place sur ce site depuis des mois au sujet de la PAC sont oubliés à peine lus ! Un petit rappel ...
Les DPU baisseront, c'est mathématique, d'autant plus que la Belgique est un des pays où l'aide à l'hectare est la plus élevée, plus de 400 euros (moyenne UE27 ± 250) : le budget reste au même niveau et on veut que les 12 se rapprochent des 15 ; on appelle cela des vases communicants, ou une redistribution budgétaire entre les EM. Autres facteurs. [1] le verdissement (voir mon billet du 02/01 et mon commentaire additionnel du 07/01) qui conditionnera 30% du montant réduit au respect de certaines règles auxquelles Ciolos semble tenir comme à la prunelle de ses yeux (mon billet du 25/02 au sujet de la Grüne Woche) dont les effets pourraient être une diminution de la production. [2] la "convergence" au sein des EM avec l'abandon des références historiques, devant aboutir à un "payement de base" régional identique .
Quant aux PMTVA, aide couplée résiduelle chez nous, elles devraient être tolérées (peut-être sous une forme différente) dans de strictes conditions : facultatives, pour soutenir certaines agricultures dans certaines zones pour des raisons économiques et/ou sociales, mais surtout dans des limites financières bien définies, ce qui risque de voir leur montant diminuer. Notez que la proposition de règlement indique que les Etats pourront s’ils le souhaitent utiliser au moins 5 % de leur plafond national disponible pour les paiements directs pour financer des aides couplées. Le montant serait défini en relation avec la part de l'enveloppe utilisée entre 2010 et 2013 pour financer toutes les aides couplées de l’article 68 et la PMTVA avec une limite de 10% du nouveau plafond des aides directes. Cela dépendra donc de la négociation qui est en cours, si la Belgique prend l'option de garder la prime VA bien entendu ...

JM Moreau
le 17 Février 2012 17h10

Futurs DPU, quelles leçons ?
Selon certaines analyses françaises, 100 euros par hectare de DPU représenteraient grosso-modo en moyenne 12 € par tonne de blé, 14 € par 1000 litres de lait, 0,10 € par kilo de viande. Ces variations doivent être relativisées au regard de l’impact de la volatilité des prix sur le produit brut de l’exploitation. On mesure donc l’importance des prix du marché dans les périodes de forte variation des cours auxquelles vont être confrontés les agriculteurs européens. Ainsi, s’inquiéter de son futur DPU, c’est bien. Anticiper et renforcer ses capacités d'analyse de ses coûts de production, c’est mieux. En tout état de cause, ce sera stratégique pour l’équilibre financier de l’entreprise.

Envoyer
Fermer

Les circuits courts : une filière encore rentable?

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 18h40

Reportage de RTBF Info avec Grégoire Bert (Les Jardins de Mimie), Florent Hawotte (Centre Interprofessionnel maraîcher) à Houyet ainsi qu’Eric Gessel et des consommateurs à Woluwé. 16 producte

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Vidéos des Journées de Printemps 2022 de l’AFPF

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 00h12

Vous étiez absent lors des journées de printemps de l’Association Francophone pour les Prairies et les Fourrages des 23 et 24 mars derniers à Paris ? Ou vous souhaitez revivre ces deux jours ? Al

Le lait wallon se distingue par sa qualité constante (Le Sillon Belge)

par Benoît GEORGES, le 04 Mai 2022 17h35

\"Le Comité du Lait a publié, voici quelques jours, le rapport de ses activités conduites en 2021. Parmi les nombreuses informations qu’il recèle, on y lit que les éleveurs laitiers ont fait un

\"Sauvons Bambi\", des drones pour sauver les faons

par Benoît GEORGES, le 24 Avril 2022 10h09

Que tous les agriculteurs sachent qu\'il est possible d\'intervenir gratuitement grâce à des #drones pour repérer les animaux (faons, chevreuils, levrauts, nids) qui peuvent se cacher dans les hautes

PROTECT’eau recrute deux bacheliers en agronomie (H/F/X)

par Benoît GEORGES, le 23 Avril 2022 19h28

???? OFFRE D’EMPLOI ???? Vous avez la fibre environnementale et une expérience en agronomie ? Le rôle de conseiller vous va comme un gant ? ???? PROTECT’eau propose l’emploi qu’il vous faut

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. Les circuits courts : une filière encore rentable?
  4. 6 commentaires
  5. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 18 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )