La spéculation sur les "Commodities" reprend vigueur

par JM Moreau, le 09 Janvier 2012 17h07

Les nouvelles, peu encourageantes, d'Amérique du Sud où les effets de la Niña laissent envisager de fortes diminutions de production, notamment en maïs et soja, ont boosté la spéculation sur les matières premières agricoles.
Selon l'agence Standard Chartered, les spéculateurs auraient augmenté leurs positions longues nettes, à terme et sous forme d'options sur plus de 16 principaux produits échangés aux États-Unis, de 20,2% au cours de la semaine du 3 Janvier. Selon la Australia & New Zealand Bank, les position nettes à terme sur les marchés des produits agricoles ont littéralement explosé, passant de 3,64 mio de t la semaine passée à 13,4 millions de tonnes.
A Chicago, les contrats "maïs" sont passés de 44.000 à 192.500 tandis que ceux sur le soja passaient de 9.337 à plus de 33.000. La plupart des observateurs sont convaincus que la production du Brésil, du Paraguay et de l'Argentine va être fortement r...

le Pay
le 09 Janvier 2012 21h00

Encore une bonne raison de promouvoire une agriculture Européenne auto suffisante et REGULEE. C'est bon pour nos agriculteurs et pour nos consommateurs. moins bon pour les spéculateurs maiseux ne travaillent pas et ne pensent qu'à s'enrichir sur notre dos.

Européen
le 10 Janvier 2012 17h40

Donc il nous faut produire du soja ou une denrée qui s'y rapproche sur nos terres et alors nos scientifiques seraient au top mais la science veut être rémunérée plus que le bénéfice envisagé par les terriens ... Réguler SVP mais notre Europe est déjà tellement rémunérée .... que le jeu n'en veut pas la chandelle..... sauf pour un .... Karel

tirelipimpon
le 12 Janvier 2012 23h03

et voilà qu'en ce 12 janvier le blé et le mais chutent de 6 %. Si ce n'est pas de la manipulation? Avoir un bon rendement est essentiel mais il faut de la CHANCE à la vente

obelix
le 13 Janvier 2012 05h33

faut surtout de bonne information !!!! ou na tu vu cette baisse ??????

le ble rendu rouen est à plus 1% .........

PA25
le 13 Janvier 2012 07h57

@obelix; il faut aller voir sur Agritel; il publie la cotation sur le matif en direct et c est la base des contrats a terme pour les industriels céréalier. Sur une journée la base d un contrat peut changer 2 à 3 fois suivant la fluctuation du matif.

JM Moreau
le 13 Janvier 2012 10h20

Le principe même de ces "spéculations" sur les positions longues repose sur la rareté des biens. Les réactions à la hausse comme à la baisse se font sur base d'informations d'agences d'analyse. L'USDA dans son dernier rapport a donné des chiffres de prévision de récolte et de stocks de fin de saison plus élevés qu'attendus, d'où la baisse d'hier.
Rouen est un marché au comptant, portant sur des quantités physiques, Chicago BOT porte sur des contrats papier.
Une solution serait la constitution de stocks .... mais voyez les discussions du G20 agricole (j'ai rapporté les conclusions à l'époque) : ce n'est pas à l'ordre du jour, car se posent les financements et la gestion ...
La solution à long terme, c'est l'augmentation de la production de façon à diminuer la rareté qui est toujours facteur de hausse. C'est cela le vrai défi, n'en déplaise à ceux qui voudraient créer la rareté par contingentement de la production pour garantir des prix élevés et ainsi se dispenser de corriger leurs inefficacités. C'est ce qu'ont compris ceux qui investissent dans des terres : ils veulent produire pour alimenter un marché demandeur en croissance en raison de la démographie et de la croissance des revenus dans les pays émergents.

tirelipimpon
le 13 Janvier 2012 10h23

à obelix
finance.yahoo.com/q/bc?s=^SPGSWT  Basic Chart&t=5d
et sans abonnement à partir de chicago en direct

obelix
le 13 Janvier 2012 10h41

j'ai pas encore mon acreditation pour vendre directement à chicago !!!! LOL ;=)

PA25 et tirelipimpon, vous parler de marcher à terme, pratiquement imposible d'acces en direct pour un agri !! faut passer par un negoce ou courtier...
vous avez suivit une formation ???? ceux qui le font maitrise bien mieux ces marché qui fluctuent beaucoup plus que le physique...

Benjy
le 13 Janvier 2012 19h41

Tu peux vendre en direct sur le matif, mais il faut si je me trompe payer une cotisation de garantie pour pouvoir jouer!! Si tu ne veux pas faire de la sorte il faut alors passer par un négoce.
Le tonnage vendu sur le matif se joue par 50 tonnes a la fois.

JM Moreau
le 13 Janvier 2012 19h50

Une étude intéressante pour qui voudrait comprendre le système : elle étudie la possibilité de couverture du risque de prix offerte par les marchés à terme et leur utilisation par les agriculteurs. www.agreste.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/nee080330A4.pdf 

obelix
le 14 Janvier 2012 00h35

j'avais des contrat matif, bof !!! faut suivre ça tout le temps, et il y a des fluctuations qui n'ont rien a voir avec le marché ... le fait d'avoir des echeances, provoques des ventes à certains moments qui font baisser le cour...

j'ai mieux travailler en vendant à un prix fixe en fevrier dernier, pour la recolte 2011...

je connait un agri quia suivit une formation chez ODA, et qui suit leurs conseils, allant memejusqu'a speculer en achetant et revendant des contrats en dehors de toutes livraison physique... mais c'est pas donner non plus!!

Envoyer
Fermer

Newsletter SPW Agriculture en province de Liège du 28-11-23

par Benoît GEORGES, le 28 Novembre 2023 23h38

Les informations et évènements agricoles en province de Liège et en Wallonie susceptibles de vous intéresser et diffusés par le SPW Agriculture, Direction de la Recherche et du Développement, Se

Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 13-11-23 (adapté au 26/11/23)

par Benoît GEORGES, le 26 Novembre 2023 19h57

Les informations et évènements agricoles en province du Luxembourg et en Wallonie susceptibles de vous intéresser et diffusés par le SPW Agriculture, Direction de la Recherche et du Développement

Communiqué de presse - Point sur le maintien des pâturages permanents suite à la campagne 2023

par Benoît GEORGES, le 26 Novembre 2023 13h49

Le Ministre de l’Agriculture, attire l\'attention des agriculteurs sur les résultats relatifs à la campagne 2023 en matière de gestion des pâturages permanents et leurs conséquences pour la camp

Résilience et services des sols - 30/11/23 à Huy

par Benoît GEORGES, le 26 Novembre 2023 00h18

Vous êtes agriculteur/futur agriculteur, conseiller, étudiant,… et vous souhaitez en apprendre davantage sur la résilience des sols agricoles? La Chambre provinciale d’Agriculture de Liège, la

Participez à une étude sur la biodégradation potentielle des micro-plastiques dans les champs!

par Benoît GEORGES, le 12 Novembre 2023 15h11

Nos sols arables sont-ils concernés ? Contiennent-ils des microplastiques ? Et si des bactéries ou des champignons, présents dans nos sols, pouvaient être la solution pour le décomposer? Des cher

Résilience et services des sols : contexte, pratiques et perspectives

par Benoît GEORGES, le 11 Novembre 2023 09h38

Vous êtes agriculteur/futur agriculteur, conseiller, étudiant,… et vous souhaitez en apprendre davantage sur la résilience des sols agricoles? La Chambre provinciale d\'Agriculture de Liège, la HE

Les plus commentés

    85 commentaires
  1. Sécheresse
  2. 69 commentaires
  3. Robot de traite
  4. 22 commentaires
  5. Fonds sanitaire?

Les plus aimé

    36 j'aimes
  1. par Spirou : Désolé de dire que les VRAIS personnes concernées par cette surcharge de travail n'auront pas le ...
  2. 30 j'aimes
  3. par Arel : Est-ce qu'il y a encore un truc qui fonctionne et est cohérent dans ce pays et plus particulièremen...
  4. 30 j'aimes
  5. par Lucky: Je voudrais bien savoir si monsieur spw et ses collègues ne réclameraient pas leur congés payés ...