Durabilité de l’alimentation face à de nouveaux enjeux

par JM Moreau, le 19 Décembre 2011 19h47
http://www.cirad.fr/publications-ressources/editions/etudes- ...

La durabilité de l’alimentation est aujourd’hui en question, au regard de ses effets sur l’environnement, la santé, l’équité sociale et l’économie. En particulier, assurer à la population mondiale une alimentation répondant à ses besoins qualitatifs et quantitatifs, dans un contexte de pression sur les ressources et de changement climatique, constitue un défi majeur.
Une question cruciale est en effet la suivante : comment nourrir le monde aujourd'hui et dans la perspective démographique du XXIe siècle tout en intégrant la notion de "durabilité" dans cette réflexion? L'Inra et le Cirad ont lancé un atelier de réflexion stratégique duALIne en novembre 2009. Achevé en juillet 2011, l’atelier permet de dresser un état des lieux des déterminants majeurs qui ont présidé aux évolutions passées des systèmes alimentaires, d'identifier les points critiques de ces systèmes, et enfin, de dégager des qu...

le Pay
le 23 Décembre 2011 12h20

Cette démographie croissante est en route depuis longtemps et certainement depuis 1985 lorsque le quota à été instauré, or aprés 26 ans de démographie croissante et de qutas il n'y a toujours pas pénurie et les prix sont de plus en plus mauvais... alors cause toujours....

Européen
le 23 Décembre 2011 17h51

Par contre il y a combien de temps qu'on parle des étiquettes et l'Europe ne fait rien et ça dure avec les huiles Bertolli ..............il faudra faire l'entretien, la vidange de ces crasses et le bilan carbone...
www.lesoir.be/lifestyle/cuisines/article_885930.php 

JM Moreau
le 23 Décembre 2011 18h12

M le Pay a tout compris : on parle de durabilité de l'alimentation en relation avec les impacts sur l'environnement, il parle prix du lait et quotas ! Où est le rapport entre le fait de modifier son type de consommation pour réduire l'impact sur l'environnement et le prix du lait qu'il estime mauvais alors que d'autres vivent correctement avec ?
Européen, toujours à l'affut des scandales, parle d'étiquettes !
Question arguments, on attend ...
Ils ne se rendent même pas compte que ces études qu'ils méprisent du haut de la clôture de leur ferme auront des conséquences directes sur leur vie. Triste !

Européen
le 24 Décembre 2011 17h28

On n'est pas des pigeons, regardez l'émission d'hier et vous avez les arguments sur votre téléviseur concernant l'alimentation dégueulasse durable venant de xxx car pas d'étiquettes lisibles . Si vous préférez l'alimentation de terroir durable, adressez- vous à vos chers voisins de clôtures, il y va de votre bonne santé et il faut même pas étudier la qualité des produits car cela se dit de bouche à oreille.... et parfois des recettes nouvelles appétissantes aussi pour Noël et demain ....

JM Moreau
le 25 Décembre 2011 22h06

De tels commentaires montrent que vous n'avez pas lu le rapport du CIRAD ... et que vous confondez l'aspect qualité de l'alimentation avec durabilité en relation avec les impacts de l'alimentation sur l'environnement.
Quant au "consommer local", tout est relatif : certains démontrent que l'on produit moins de CO2 en transportant des pommes de Nouvelle-Zélande en bateau vers l'Europe qu'en les stockant chez nous dans des frigos pour les consommer toute l'année.

tirelipimpon
le 28 Décembre 2011 09h11

Rastion et Ghersi pointent un risque un risque de prise de controle par les firmes de la gouvernnce mondiale du système alimentaire en 2050


www.terre-net.fr/forum-agricole/Ce-qui-c-est-passe-JUSTE-AVANT-le-G20-est-effrayant/tnpostsm/490858 

Européen
le 29 Décembre 2011 16h25

Je ne confonds rien, mr Moreau, si vous stockez vos pommes.. de terre dans vos silos, c'est pour les vendre plus tard à un meilleur prix . Si vous avez l'habitude de prendre le bateau, pour vos pommes de outsi plout .... faites les analyser et vous verrez les étiquettes, le pouvoir dégustatif et les merveilles de votre bilan carbone . Bravo pour votre croisière de pomm....s

Envoyer
Fermer

Formation éleveurs ovins : classification et abattage

par College des producteurs, le 18 Juin 2024 11h06

Pour les éleveurs ovins qui souhaitent apprendre à mieux finir leurs agneaux et comprendre les problématiques de l\'aval de la filière ainsi que l’impact de leurs pratiques sur la qualité de la

J\'observe...et vous...

par Jacques Martin , le 18 Juin 2024 10h10

Ayant dans mon entourage des jeunes dans le milieu agricole, école ou autres, j\'observe une évolution et je me demande quel est l\'avenir des fermes de production lait, viande,...bref avec des animau

Demande à tous les gens qui entourent les agris

par Œil , le 31 Mai 2024 19h09

Vu la persistance de cette météo exécrable, le report de bon nombre de travaux, l\'affouragement pour certains des troupeaux en pâture et surtout le moral en berne des professionnels du secteur agr

Festival de l\'Agroécologie et de l\'Agriculture de Conservation des Sols

par Benoît GEORGES, le 31 Mai 2024 11h38

Connaissez-vous Stephan Jansen et la Ferme de Freloux où est organisé le Festival de l\'Agroécologie et de l\'Agriculture de Conservation des Sols en 2024 - FA²C 24 les 19 et 20 juin prochains ? C

Festival de l\'Agroécologie et de l\'Agriculture de Conservation des Sols

par Benoît GEORGES, le 31 Mai 2024 11h08

????Connaissez-vous Stephan Jansen et la Ferme de Freloux où est organisé le Festival de l\'Agroécologie et de l\'Agriculture de Conservation des Sols en 2024 - FA²C 24 les 19 et 20 juin prochains ?

L\'heure où les choses vont coincer

par Pfff, le 21 Mai 2024 10h29

Ce matin, affouragement d\'un lot qui normalement s\'en tire toute la saison au pâturage. Et une question qui me taraude ? Ne va-t-on pas connaître une décroissance de notre agriculture ? Que l\'on

Les plus commentés

    24 commentaires
  1. Hausses
  2. 24 commentaires
  3. Duel Tellier - Borsus
  4. 22 commentaires
  5. Benoît Cassart député !

Les plus aimé

    35 j'aimes
  1. par Lucky: Tous corruptibles, tous corrompus, tous pourris jusqu'à la moelle.
    Ce qu'ils veulent c'est l'argent et ...
  2. 25 j'aimes
  3. par Arel: Je ferai bien comme Stechou mais cette rébellion risque encore de me coûter entre 40 et 80 euros a...
  4. 22 j'aimes
  5. par Humour: 40.000.000 d'euros d'indemnités à distribuer pour les parlementaires qui ne sont pas réélus.
    Plus ...