Paquet lait : accord entre les parties

par JM Moreau, le 08 Décembre 2011 17h40
http://www.agrisalon.com/fr/permalien/article/6123409/La-Com ...

Mercredi, le Paquet lait relatif aux relations contractuelles et au pouvoir de négociation des producteurs, donnant notamment la possibilité aux éleveurs de se regrouper en OP pour négocier collectivement avec les collecteurs, a finalement fait l'objet d'un accord, entre le Conseil de l'UE et la Commission européenne.
Il devrait être adopté la semaine prochaine par le Conseil.
Contrairement aux propositions initiales du PE qui prévoyaient d’imposer la contractualisation à tous les Etats membres, l’accord du 6 décembre 2011 renvoie la décision d’imposer cette contractualisation à chaque Etat membre.
"S'ils sont rendus obligatoire par un Etat membre, les contrats devront au moins définir, le prix, les volumes et la durée de l'engagement". En pratique, ce sont les modalités de fixation du prix du lait qui seront définies dans les contrats. Par ailleurs, les contrats devront avoir une durée minimale de six mois.
A ...

JM Moreau
le 09 Décembre 2011 15h16

Pour compléter, la réaction de Bruno Le Maire : agriculture.gouv.fr/Bruno-Le-Maire-se-rejouit-du 
A lire dans le contexte des difficiles négociations entre producteurs et Lactalis au sujet des contrats que la LMA a rendus obligatoires en France

JM Moreau
le 09 Décembre 2011 17h16

Pour compléter, la réaction de l'EMB : www.europeanmilkboard.org/fileadmin/Dokumente/Press_Release/EMB-allgemein/2011/11_12_07_Pressrelease_EMB_EN.pdf 
et celle de D Ciolos, qui salue l'accord : europa.eu/rapid/pressReleasesAction.do?reference=MEMO/11/877&format=HTML&aged=0&language=EN&guiLanguage=en 

Pour l'EMB et comme il fallait s'y attendre, l'accord sur le paquet laitier entre la Commission, le Parlement et le Conseil des Ministres ferme totalement les yeux sur le sort des producteurs de lait.
Selon Romuald Schaber, président de l'EMB, si aucune obligation de contractualisation entre les producteurs et les laiteries n'est instituée au niveau européen et que chaque pays demeure libre de décider d'instaurer (ou non) une obligation, aucune amélioration de la position des producteurs européens ne se dessinera sur le marché. Plus, selon lui, l'exclusion a priori des membres des coopératives de tout mécanisme de contractualisation, les laiteries coopératives auront, en l'occurrence, tout le loisir de continuer à comprimer les prix sans le moindre remords.
Je renvoie à mes commentaires quant à l'engagement dans les coopératives ... Si vous êtes absent ou si vous restez silencieux face à une décision ou à une parole, vous donnez implicitement votre accord. Par la suite, vous seriez malvenu de nier ou critiquer cette adhésion implicite !

Européen
le 09 Décembre 2011 17h29

Monsieur B le Maire semble être très optimiste dans le paquet lait .. mais celui qui fait remplir le paquet, c'est à dire les producteurs n'ont pas encore mis le bouchon et peut-être deviendrait-t-il rouge avec Fr Hollande.....

www.agro-media.fr/actualité/conjoncture-tendance/lactalis-et-les-producteurs-se-remettent-à-table 

Cotisant
le 09 Décembre 2011 18h14

Quand on est dans sa ferme, aux taches quotidiennes sans robot, vous êtes à l'écoute de la radio et aussi des journaux d'informations mais vous êtes pas dans un engagement perpétuel de coopératives vu votre travail et vous n'êtes pas d'accord avec la décision de votre coopérative qui absorbe une adhésion sans référendum... car vous avez un vêlage, ou une autre activité manuelle, mais rester silencieux n'est pas une adhésion car cela devrait passer par un accord écrit, loin de la réunion tenue un soir dans un café ou un pousse café....


www.lamanchelibre.fr/actualite-31519-lait-des-producteurs-affrontent-lactalis.html 

par le carolo
le 10 Décembre 2011 12h32

Trois mots pour résume la mise en place de cette accord; Escroquerie, Mensonge, Imposture. Réagissez, et n'accepter pas les arguments FALLACIEUX et mensongers de politiciens irresponsables, et d'organismes a la solde des promoteurs du libéralisme effréné...

André l'ami
le 10 Décembre 2011 17h48

Accord entre les parties ! Ah oui entre les bureaucrates .... et ils se reverront bientôt pour montrer qu'ils travaillent dans leurs intérêts.....mais quel foutoir !
www.lepoint.fr/economie/un-compromis-europeen-sur-le-lait-divise-les-producteurs-francais-08-12-2011-1405401_28.php 

Sollecus
le 10 Décembre 2011 18h12

Comme Sabine lit la presse agricole, elle va montrer ses compétences ...........
www.sillonbelge.be/fr/article/les-interets-des-producteurs-de-lait-escamotes/12957.aspx#.TuJkCjYhCms.facebook 

l'étudiant
le 11 Décembre 2011 19h19

@sucellos
C'est un étudiant, masculin :-)
De quel article faitez vous référence dans votre réponse? ("Et dans ce contexte, l'article est plein d'enseignements ...")

Ma remarque pour les investissements ne concerne pas la rentabilité mais l'endettement qui oblige à vendre à perte pour minimiser le manque à gagner.

Au sujet de la position de Schutter, je voulais battre en brêche le mythe que notre production européene allait pouvoir, devoir, assurer la nourriture pour la population croissante. Plein d'agriculteurs dans le monde peuvent encore augmenter leurs rendements comme les rendements européens ont augmenté de 1000% (multiplié par dix) entre la première guerre mondiale et mtn ici en europe et aux USA!

Les derniers pourcent sont les plus chers à payer en terme d'engrais, de pesticides, de travail du sol,... comme les derniers litres de lait, même pour une prim'Holstein

Mtn au sujet de l'agriculture paysanne, chacun son avis et la motivation de plaider et d'améliorer un système que l'on trouve juste. Je ne plaide pas pour le retour aux chevaux de trait rassurez-vous mais voudrait quand même des fermes sans usage intensif de fuel... En lisant l'article de M Moreau, j'ajouterai au niveau des emplois qu'effectivemment je ne suis pas accroché à une image d'épinal. Mon idée serait même que le chef d'exploitation partage son travail à la ferme avec un mi-temps ou un tiers temps dans un emploi CDI.

Il réduit sa taille d'exploitation mais augmente sa stabilité financière ...

Envoyer
Fermer

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Sommes-nous au service de la société ?

par Jeune agri , le 17 Mai 2022 19h20

Dans un système normal, les services entourant la production sont au service de celle-ci et doivent se démener pour y arriver. Dans notre système actuel, la production doit se mettre au service de

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...
  4. 6 commentaires
  5. Les circuits courts : une filière encore rentable?

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 18 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )