Seul un débat ouvert à tous les acteurs concernes permettra de dessiner une nouvelle PAC

par marcel, le 24 Novembre 2011 09h08
http://www.jose-bove.eu/2011/11/seul-un-debat-ouvert-a-tous- ...

Sucellos
le 24 Novembre 2011 17h12

La conférence c'était hier ....
Quelles en sont les conclusions ?
Ce serait plus intéressant que d'annoncer l’évènement avec 24 heures de retard !

Européen
le 25 Novembre 2011 18h10

@ Sucellos ou Moreau

De toute façon, les conclusions sont connues c'est tout pour réduire l'agriculture développée au profit du sud et des contrats avec les pays émergents...
Je salue Sucellos de son retour sur le site pour critiquer comme son maître ....les verts.

par le carolo
le 26 Novembre 2011 09h07

@ sucellos; vous de part vos idée il vous on très très certainement invité avec insistance et déroulé le tapis rouge pour vous entendre dire votre discourt favorable a l'agro business et a la mort de l'agriculture familiale et au développement des coopérative dite de producteurs vous avez été ajouter a la longue liste des inviter du copa.cogeca( 32 siège ) et au long temps de parole... pour vomir sur l"emplois des famille d'agriculteurs ( ou les esclaves de l'agroalimentaire) la seule entité qui défend les paysans c.a.d viacampésina a eux 1.5 minute pour exprimé notre désarrois devant les députer et parlementaires Européen .

JM Moreau
le 28 Novembre 2011 10h58

Voir le dossier PAC du PE : www.europarl.europa.eu/fr/headlines/content/20110526FCS20313/html/Réforme-de-la-Politique-agricole-commune-(PAC) 
Voir la position de Paolo de Castro dans son interview : "Nous avons besoin d'une politique agricole plus flexible et productive". Le plus grand défi pour les agriculteurs européens sera de "produire plus, mais de moins polluer".
Comme Président de la Commission agri du PE, la voix de socialiste compte ...

JM Moreau
le 28 Novembre 2011 11h01

A relever lors de cette conférence, les précisions apportées par le Commissaire Ciolos au sujet de ses propositions pour le développement des organisations de producteurs et des organisations interprofessionnelles. Les objectifs poursuivis sont pour lui très clairs : renforcer la position des agriculteurs au sein de la chaîne alimentaire, accroître la transparence et la transmission des prix et parvenir à une répartition plus juste de la valeur ajoutée au sein de la chaine alimentaire.
Pour cela, le commissaire européen propose :
– un cadre harmonisé pour l'ensemble des secteurs afin de permettre à ces organisations d'étendre leurs règles – et cotisations – à des non membres.
– des règles d'exemption antitrust modernisées applicables aux agriculteurs et aux associations d'agriculteurs, mais aussi aux organisations interprofessionnelles qui peuvent désormais être reconnues pour tous les secteurs et pas uniquement dans ceux des fruits et légumes, du tabac et du vin comme c'est le cas aujourd'hui. L'interdiction de fixer des prix, des quotas et de s'entendre sur les parts de marché sera maintenue.
– la possibilité pour les organisations de producteurs de gérer réellement et concrètement leurs positions dans la filière : planification de leurs productions, gestion de la commercialisation, la limite étant de maintenir une concurrence sur le marché.
La charge de la preuve ne sera plus supportée par les organisations de producteurs mais par l'autorité de concurrence, à savoir la Commission.
A cela s’ajoute la possibilité, dans le cadre des programmes de développement rural, de soutenir financièrement la constitution d'organisation de producteurs dans l'ensemble des secteurs.
A suivre de près pour tous ceux, qui sur ce site, se plaignent de ne pas avoir voix au chapitre : saisissez les opportunités qui vous seront offertes et organisez vous !

Envoyer
Fermer

Les 4 COINS DE HANGARS 2024

par Benoît GEORGES, le 15 Février 2024 16h57

Organisés par la Fiwap. Infos : fiwap.be/wp-content/uploads/2024/02/Coins-de-hangar-janvier-fevrier-2024.pdf 

Les promesses creuses de Colruyt et Delhaize : Une escroquerie à l\'égard des éleveurs BBB

par FBAW, le 14 Février 2024 10h39

Dans le paysage alimentaire belge, Colruyt et Delhaize ont récemment fait des annonces sensationnelles, promettant une augmentation des prix des carcasses de bovins pour mieux rémunérer les éleveu

Pour répondre au poste précédent

par Oeil , le 14 Février 2024 10h25

Il suffit de regarder les ministres qui se sont succédés avec leur parti respectif et on se rend bien compte qu\'il ne faut vraiment plus espérer quelque chose de leur part. Nous devrions pouvoir n

La fin des fermes grace au MR

par Louisleon , le 14 Février 2024 08h40

Rien ne bouge , et rien ne bougera ,politique ultra liberal de ce pays qui tiens le record de ministres en tous genres . La seule solution blocage au finish et rdv le 9 juin . Ils se fouttent de

Ça commence...

par Éclaireurs, le 13 Février 2024 14h54

www.cnews.fr/france/2024-02-13/gers-une-usine-arrete-le-lait-de-vache-pour-produire-du-lait-davoine-pres-de-200 

La FWA qui représente les éleveurs c\'est comme si les menuisiers choisissaient le patron d\'IKEA pour les représenter

par Eric, le 13 Février 2024 12h45

Comme l\'a dit Albert Einstein, \"On ne peut pas résoudre un problème avec le même mode de pensée que celui qui a généré le problème.\"

Les plus commentés

    45 commentaires
  1. Paiement eco regime
  2. 30 commentaires
  3. Paiements eco
  4. 24 commentaires
  5. Les promesses creuses de Colruyt et Delhaize : Une escroquerie à l\'égard des éleveurs BBB

Les plus aimé

    63 j'aimes
  1. par Popol: Plutôt que bloquer les autoroutes faudrait bloquer les bureaux de la région wallonne à partir de ...
  2. 61 j'aimes
  3. par Arel: Ils ont utilisé l'argent destiné aux agriculteurs pour faire d'autres choses avec et ils se disent q...
  4. 49 j'aimes
  5. par Lucky : Oui ils nous prennent pour des pantins déjà avant les élections alors faut pas penser pour quoi ...