Alliance internationale contre les accaparements de terres

par vachekyrie, le 20 Novembre 2011 10h18

Communiqué de Presse
La Via Campesina - CNOP

Lancement d'une alliance internationale contre les accaparements de terres.

Sélingué, Mali, 19 Novembre 2011
Plus de 250 paysannes et paysans, venus de 30 pays du monde ont créé aujourd´hui une alliance internationale contre les accaparements de terres.

Cette alliance sera dirigée par les paysans et paysannes, en collaboration avec de nombreux mouvements sociaux et organisations.
L'annonce a été faite lors de la clôture de la "Conférence internationale: Stop aux accaparements de terres" organisée par la Confédération nationale des organisations paysannes du Mali (CNOP) et La Via Campesina, mouvement paysan international.

L'accaparement des terres est un phénomène mondial dont l'ampleur et la vitesse sont inégalées. Au Mali, au cours des dernières années, plus 800 000 hectares de terres arables ont été cédés par le gouvernement aux investisseu...

JM Moreau
le 21 Novembre 2011 11h37

Certains de ces accords sont présentés comme une nouvelle manière de satisfaire les besoins de la sécurité alimentaire de pays qui dépendent des marchés extérieurs pour se nourrir eux-mêmes, comme le Qatar, l’Arabie Saoudite, la Corée du Sud ou la Chine. J'en ai parlé à de nombreuses reprises.
Si certains États jouent un rôle actif, la plupart de ces transactions se font entre les gouvernements hôtes et des entreprises privées. Certains gouvernements, comme l’Argentine, le Brésil et la Nouvelle-Zélande, réagissent en promettant une législation destinée à brider ou à réglementer la capacité des investisseurs étrangers à acquérir des terres agricoles sur le territoire national. D’autres, comme le Cambodge, l’Éthiopie et le Ghana n’hésitent pas à utiliser la force brutale pour faire taire l’opposition locale. Au Soudan, le pays d’Afrique dont les terres sont le plus “accaparées”, des villageois s’insurgent contre le gouvernement qui s’est emparé de leurs terres.
Ce ne sont pas les paysans, les éleveurs ou les pêcheurs qui réclament que leurs terres soient vendues ou bradées, mais les parlements et les gouvernements nationaux de ces Etats voient dans ces cessions de terres au mépris des droits des collectivités locales un moyen de promouvoir l'agriculture et de contribuer à la sécurité alimentaire, alors que l'objectif des investisseurs est purement financier.
Ils devraient de toute urgence cesser toutes les transactions massives de terres, mettre en place une gouvernance visant à protéger et satisfaire le droit à la terre et aux ressources naturelles de toutes les communautés rurales et urbaines et veiller à développer des politiques pertinentes pour répondre aux préoccupations des producteurs : recherche, circuits de commercialisation appropriés, etc ...

Julien
le 21 Novembre 2011 12h34

Tout a fait d'accord avec JM Moreau

tintin
le 01 Décembre 2011 20h13

On est logé presque à la même enseigne par l'acaparement des terres par les sociétés comme Agriland, Sogesa etc...

Envoyer
Fermer

Pulvérisateur

par Un voisin , le 22 Mai 2024 09h59

Habitué du site, mais pas envie d\'être reconnu ;-) quel est la différence entre un pulvérisateur porté et traîné, j\'avais un porte c\'est la galère pour l\'attacher, limité en charge ( 1500l )

L\'heure où les choses vont coincer

par Pfff, le 21 Mai 2024 10h29

Ce matin, affouragement d\'un lot qui normalement s\'en tire toute la saison au pâturage. Et une question qui me taraude ? Ne va-t-on pas connaître une décroissance de notre agriculture ? Que l\'on

Projet de biomonitoring des agriculteurs - ISSeP

par ISSeP-Gismondi, le 16 Mai 2024 17h42

Bonjour L’institut Scientifique de Service Public (ISSeP, Liège) est en charge de réaliser une étude de biomonitoring humain spécifique pour les utilisateurs professionnels de produits phytopha

La petite ferme

par Pfff, le 10 Mai 2024 07h25

Pour alimenter le débat émis par @Stechou sur un poste précédent qui nous dit ceci : \"quand je compte tout les services environnants afsca, arsia, lois sociales, ... ; mes aides y passent\" Dans n

Actualités du secteur avicole : suivi des dossiers

par College des producteurs, le 02 Mai 2024 12h50

Daniel COLLIENNE, Yolin TARGE, Dominique RAES-LEHAIRE et Laurent DECALUWE, éleveurs avicoles au sein du Collège des Producteurs, organisent une réunion de la filière le mardi 21 mai à 19H00 à l

L’intelligence artificielle au service des élevages porcins ’évolution de la consommation de viande

par College des producteurs, le 02 Mai 2024 11h21

Les membres du COLLÈGE des PRODUCTEURS, Patrick Siraux, Geoffrey Minne, David de Wilde, Jordan Godfriaux, vous invitent à la réunion de la filière porcine, le lundi 13 mai 2024 à 19h30 à la Mais

Les plus commentés

    19 commentaires
  1. Meteo
  2. 18 commentaires
  3. Prix des veaux?
  4. 16 commentaires
  5. Pulvérisateur

Les plus aimé

    70 j'aimes
  1. par Tacotac: Ça fait beaucoup de questions pour quelqu'un qui sait tout sur tout.
  2. 59 j'aimes
  3. par Lucky: Tu as un problème avec les " petits wallons" le Charlie?
    Pourquoi traiter les collègues francophones...
  4. 52 j'aimes
  5. par Charlot: Gitan toi même le demeuré.
    Comme dirait Albert einstein, le malheur avec les esprits fermés comme...