La situation problématique en Suisse ? (lettre EMB)

par vachekyrie, le 13 Octobre 2011 20h31

Le lait et le contre-exemple suisse
Que l’Union européenne ne répète pas les erreurs de la Suisse !
Deux bonnes années se sont aujourd’hui écoulées depuis l’abolition, au 1 mai 2009, des quotas laitiers en Suisse. Sur le marché du lait, la situation peut toujours être qualifiée de dramatique. Les livraisons de lait demeurent trop abondantes. La « montagne » de beurre culmine actuellement à un sommet-record de plus de 10 000 tonnes. Une pression permanente s’exerce sur le prix du lait, qui avoisine une moyenne de 60 centimes de franc suisse (ou 49 centimes d’euro) et demeure bien éloigné des coûts de production qui atteignent actuellement 1,10 franc suisse (91 centimes d’euro). Les producteurs de lait essuient toujours une perte de revenus oscillant entre 15 et 20 pourcents. Dans de nombreux cas, les exploitations se retrouvent en déficit. La survie de la production de lait n’est garantie qu’au...

le Pay
le 14 Octobre 2011 10h39

Tu a raison de citer cet exemple qui montre bien vers ou on va.
Mr Moreau te dira que si ils n'arrivent pas à produire au prix mondial c'est que ce sont tous des incompétants et qu'ils n'on qu'à vendre leurs vaches.
Mais c'est tiout un éco système que l'on met en péril avec des drames sociaux à la clé.
Et c'est nos producteurs de la MUH qui par Aldi innondent le marché suisse de lait au rabais !!

Sucellos
le 14 Octobre 2011 11h56

Si on veut que le secteur laitier soit maintenu pour préserver les paysages, sauvegarder la biodiversité et conserver l'emploi rural, que ce soit dit clairement et que l'on fasse un référendum sur le sujet en précisant le coût pour le consommateur : ce sera clair pour tout le monde.
Mais ... car il y un mais !
A la lecture des TRES nombreuses études et analyses des comptabilités, que ce soit le RICA, que ce soit les bureaux privés, que ce soit ici ou dans les autres EM, on constate de TRES GRANDES DISPARITES de prix de revient. Alors, si l'on veut soutenir le secteur comme le réclament à cor et à cri l'EMB et ses zélateurs, à quel niveau faut-il le faire ?
Si c'est sur base de la moyenne des coûts de production (et encore, elle varie d'EM à EM et même entre régions au sein d'un EM d'où premier problème), ceux qui produisent sous la moyenne vont être favorisés, dégageront des moyens et amélioreront encore leur compétitivité. Ceux qui sont au dessus de la moyenne, ne verront pas leur situation s'améliorer et leur problème restera pareil.
Questions : est-il acceptable dès lors que ce soit au coût le plus élevé que l'on fixe le soutien afin de satisfaire les exigences de l'EMB et ainsi favoriser ceux qui sont les plus performants ?
Quid du lait qui sert à fabriquer des produits qui sont exportés ? Faudra-t-il aussi subventionner les exportations pour sauver les emplois liés à ces productions, souvent de haute valeur ajoutée et demander au contribuable de payer deux fois ?
Comme il semble exclu d'évoluer vers un protectionnisme à la canadienne, j'attends les idées pratiques et le coût des protections demandées par EMB.

Sucellos
le 14 Octobre 2011 12h02

Pour ceux qui comprennent l'anglais, voici quelques points saillants d'une étude relative au marché global des produits laitiers réalisée par le bureau spécialisé "Marketline"

"The global milk market grew by 4% in 2010 to reach a value of $120,936.6 million. In 2015, the global milk market is forecast to have a value of $146,058.1 million, an increase of 20.8% since 2010.
The global milk market grew by 2.3% in 2010 to reach a volume of 97,001.5 million liters. In 2015, the global milk market is forecast to have a volume of 109,208.8 million liters, an increase of 12.6% since 2010.
Europe accounts for 37% of the global milk market value. Parmalat Finanziaria S.P.A. is the leading player in the global milk market, generating a 5.6% share of the market's value."

Vous constaterez la part de l'Europe dans ce marché global !

le Pay
le 15 Octobre 2011 00h10

Excellente réponse Tirlipimpon !!

Sollecus
le 15 Octobre 2011 07h45

"j'attends les idées pratiques et le coûts des protections"
@ suce les idées des autres

Vous n'avez jusqu'à présent jamais suggéré d'idées dans le domaine de la pratique sur le terrain et vous pensez être à la hauteur de L'EMB pour les coûts . Je comprends mieux votre encolure vis à vis du des produits finis.................
L’Europe est importatrice de denrées américaines et est exportatrice pour d'autres vers les pays en voie de développement. Si on continue à verdir les bonnes terres de chez nous, il faudra éviter davantage les délocalisations des industriels qui chercheront les coins intéressants de notre Europe pour se faire du pognon sur des têtes fragiles de L'Est.
Et après tout cela on parlera de la fragilité des futurs repreneurs agriculteurs de nos régions productrices ......................mais ce sera trop tard.

cricri
le 18 Octobre 2011 08h38

Excellente intervention Tirelipimpom!

Envoyer
Fermer

A 24h des élections

par Pfff , le 08 Juin 2024 07h00

Une idée ce matin, à la traite, ... Tous les partis parlent de la PAC, alors que c\'est de toute façon figé pour une grosse partie de la législature. Par contre, je n\'ai entendu aucun parti dir

Ahouuuu

par Chaperon Rouge, le 07 Juin 2024 14h25

Après plusieurs attaques sur des moutons et des veaux à cheval entre la France et la Belgique, une meute de loups seraient en cours d\'installation dans le sud de la province de Namur et la région F

Demande à tous les gens qui entourent les agris

par Œil , le 31 Mai 2024 19h09

Vu la persistance de cette météo exécrable, le report de bon nombre de travaux, l\'affouragement pour certains des troupeaux en pâture et surtout le moral en berne des professionnels du secteur agr

Festival de l\'Agroécologie et de l\'Agriculture de Conservation des Sols

par Benoît GEORGES, le 31 Mai 2024 11h38

Connaissez-vous Stephan Jansen et la Ferme de Freloux où est organisé le Festival de l\'Agroécologie et de l\'Agriculture de Conservation des Sols en 2024 - FA²C 24 les 19 et 20 juin prochains ? C

Festival de l\'Agroécologie et de l\'Agriculture de Conservation des Sols

par Benoît GEORGES, le 31 Mai 2024 11h08

????Connaissez-vous Stephan Jansen et la Ferme de Freloux où est organisé le Festival de l\'Agroécologie et de l\'Agriculture de Conservation des Sols en 2024 - FA²C 24 les 19 et 20 juin prochains ?

Récolte première coupe .

par lewallon , le 30 Mai 2024 20h54

Le mois de Mai s\'achève avec au moins 3 semaines de pluie. Il y aura eu du 8 au 12 Mai pour réaliser des premières coupe dans des bonnes conditions. En espérant qu\'il y ait moins de pluie la sem

Les plus commentés

    24 commentaires
  1. Hausses
  2. 24 commentaires
  3. Duel Tellier - Borsus
  4. 22 commentaires
  5. Benoît Cassart député !

Les plus aimé

    35 j'aimes
  1. par Lucky: Tous corruptibles, tous corrompus, tous pourris jusqu'à la moelle.
    Ce qu'ils veulent c'est l'argent et ...
  2. 25 j'aimes
  3. par Arel: Je ferai bien comme Stechou mais cette rébellion risque encore de me coûter entre 40 et 80 euros a...
  4. 22 j'aimes
  5. par Humour: 40.000.000 d'euros d'indemnités à distribuer pour les parlementaires qui ne sont pas réélus.
    Plus ...