Regards des Français sur l’agriculture et l’alimentation

par JM Moreau, le 01 Octobre 2011 21h09
http://www.tns-sofres.com/_assets/files/2011.09.28-agricultu ...

En France, les débats se multiplient sur l’économie, le pouvoir d’achat, les réformes fiscales ... dans le contexte des élections présidentielles et législatives de l'an prochain. A la demande de la Société gestionnaire du Marché International de Rungis, la Sofres a réalisé une étude destinée à préparer l’édition 2011 des entretiens de Rungis. Thème : Le regard que portent les Français sur l’agriculture et l’alimentation. But : inscrire les "Entretiens de Rungis 2011" dans les débats de la campagne électorale, autour du thème 2012, "Quel cap pour l'agriculture et l'alimentation ?"
Si la plupart des médias ont retenu de cette étude que 83% des Français regardent d’abord le prix des produits au moment de l’achat (idem en Belgique selon une nouvelle étude du CRIOC), avant leur provenance ou leur composition, il serait dommage de ne pas lire attentivement l’ensemble de cette étude, qui porte aus...

Le paradis
le 02 Octobre 2011 11h18

La page 25, très bien . "L’État doit aider les producteurs à fixer leur prix face aux distributeurs" Mais malheureusement Les banques !
citizenkhane.blogs.nouvelobs.com/archive/2011/10/01/tempete-boursiere-l-agriculture-nouvelle-aubaine-pour-les-sp.html 

Sucellos
le 03 Octobre 2011 10h00

Merci à M Le paradis de mettre un lien qui démontre les bonnes perspectives pour l'agriculture : si les investisseurs s'intéressent au secteur, même si certains les traitent de spéculateurs, c'est parce que le futur s'annonce sous de bonne auspices. La demande chinoise et autre, assure des débouchés en croissance que seuls ceux qui disposent des technologies et des sols nécessaires pourront remplir.
Evidemment certains disposeront de meilleurs atouts : accès aux semences OGM ce qui signifie coûts totaux de production moindres (les phytos, surtout chez nous avec les restrictions de plus en plus importantes coûteront de plus en plus cher), contraintes sociétales moindres et proximité des marchés.

Sucellos
le 03 Octobre 2011 11h07

L'étude du CRIOC citée par JM Moreau : cliquer sur "Quels sont les critères d'achat des consommateurs en 2011 ?" sur la page d'accueil www.crioc.be/  puis sur "Consumer Behavior Monitor" au bas de l'article de présentation.
Cette étude confirme le fait que la crise, économique et financière, est en train de laisser des marques profondes dans les comportements des consommateurs. Le prix est spontanément cité comme principal critère d’achat par plus de quatre personnes interrogées sur dix, alors qu’elles n’étaient qu’un peu moins de trois en 2009 et 2010. Parallèlement, les critères de qualité et de fraîcheur, qui conservent respectivement leur deuxième et troisième rang, voient leur score s’effriter, passant de 27 à 20 % pour la qualité et de 20 à 15 % pour la fraîcheur. Il en ressort aussi que les produits alimentaires éthiques rencontrent, encore cette année, une diminution de l’intérêt de la part du consommateur, alors que l'intérêt pour les conditions de production se consolide.
Dans ce contexte, les filières courtes prônées par certains, devront faire preuve d'imagination marketing pour se développer.

Sollecus
le 04 Octobre 2011 04h14

Les Belges commencent aussi à crever de faim.... Cpas à provisions...
www.rtbf.be/info/societe/detail_de-plus-en-plus-de-belges-se-tournent-vers-des-associations-pour-se-nourrir?id=6850803 
Pas étonnant dès lors que le consommateur décide d'abandonner les marques aux allégations trompeuses. Les entreprises doivent asseoir leur crédibilité sur une réelle politique de responsabilité sociétale », déclare Marc Vandercammen, directeur général du CRIOC....
On ne parle pas ici de filière courte, on parle d'entreprise ultralibérale... voyez les commentaires

Charlène
le 06 Octobre 2011 07h01

Pour lutter contre l'obésité, cela commence à bouger avec toutes ces collations trop sucrées.

www.rtbf.be/info/economie/detail_vers-un-doublement-de-la-taxe-sur-les-sodas-pour-aider-les-agriculteurs?id=6865173 

Envoyer
Fermer

Elevage et agriculture de précision pour répondre aux enjeux écologiques

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 19h09

[Vidéo] A l\'occasion des 150 ans du Centre wallon de Recherches agronomiques/CRAW, RTBF Info a réalisé un reportage qui met en exergue la \"PRECISION\" pour l’économie, l’écologie et le rendemen

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Sommes-nous au service de la société ?

par Jeune agri , le 17 Mai 2022 19h20

Dans un système normal, les services entourant la production sont au service de celle-ci et doivent se démener pour y arriver. Dans notre système actuel, la production doit se mettre au service de

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

Les plus commentés

    28 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. Annonce

Les plus aimé

    31 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...