Mondialisation et pauvreté.

par JM Moreau, le 19 Août 2011 19h27
Mondialisation et pauvreté.

Dans les derniers commentaires postés, la mondialisation a fait l'objet de diverses réflexions. Un des intervenants a voulu en montrer les avantages mais il est bien le seul, la plupart des autres y voyant la source des maux de l'humanité en général et des agriculteurs wallons en particulier.
En réalité, la mondialisation est un phénomène aussi vieux que la route de la soie et la flotte marchande phénicienne mais quand les principales puissances économiques mondiales ont décidé d’abandonner leurs politiques protectionnistes, une formidable accélération du phénomène s'est produite. Les marchés, jusque là, engoncés dans d’étroites frontières nationales deviennent mondiaux.
Ce phénomène a-t-il conduit à plus de pauvreté ?
Deux chercheurs de la Brookings Institution, Laurence Chandy et Geoffrey Gertz, ont analysé l'évolution de la pauvreté dans le monde depuis 2005, lorsque s'est tenu le sommet fixant l...

Européen
le 19 Août 2011 20h51

Mais il faut pas chercher midi à quatorze heures, Mr Moreau, nous les Belges et certains Européens ont une structure sociale organisée et réglementée par nos patrons pour ralentir nos énergies. Il vaut mieux faire appel à la main d'oeuvre de l'Est ........pour nos saisonniers . Faut-il parler de salaire à la hausse...
Quand on parle de mondialisation, il faut mettre tout le monde sur le "La" du diapason et pas continuer à chanter l'hymne européen de Sarko-Merkel avec G7, puis G8 et puis et puis G27...
Quand on voit pour le petit "g3" Flandre- wallonie- Bruxelles quelle pauvreté, médiocrité... pour des politicards qui ont encore leur salaire vers le haut...........

tirelipimpon
le 20 Août 2011 14h21

Si le revenu moyen a été multiplié par 3,6 en 58 ans et que le prix des maisons a été multiplié par 42 dans le meme laps de temps (votre billet du 23 juillet), j'en conclu que l'immobilier augmente 11 fois plus vite que les salaires, donc 11 fois plus diffcile à payer et nous serions donc de plus en plus riches grace a la mondialisation. Le français moyen travaille 11 fois plus longtemps pour payer une maison qu'en 1950. Quel est ce tour de magie pour nous faire croire que nous sommes riches. et je ne tiens pas compte de l'augmentation du cout de la vie.

Sucellos
le 20 Août 2011 18h00

@ tirelipimpon
Toujours ramener tout à votre situation personnelle !
Si vous lisez l'article de Chandy et Gertz, l'analyse porte sur la pauvreté dans le monde : c'est grâce à l'ouverture des marchés que chinois, indiens, brésiliens et beaucoup d'autres ont vu leurs conditions de vie s'améliorer et qu'ils peuvent maintenant s'acheter les produits laitiers que nous exportons.
Et si les maisons ont augmenté autant, c'est dû à la croissance de la demande chez nous (l'article de la LLB ne parle pas des maisons des français) que la hausse du pouvoir d'achat a permise. Allez vous promener ailleurs et vous verrez que la Belgique est (encore) un pays de cocagne.
S'il y a plus de GSM que d'habitants en Belgique, si le marché du "petfood" français (alimentation des animaux de compagnie) présente un chiffre d’affaires de 3,4 milliards d’euros avec une hausse de 3,2% depuis 2008, c'est que la pauvreté ne concerne pas tout le monde !
@ Européen
Désolé de vous contredire, mais nombreux sont les petits indépendants, fermiers compris, qui profitent des bas salaires de certains européens, africains, asiatiques, parfois sans papiers, pour tirer le maximum de profits en évitant de payer des "charges patronales" rédhibitoires.
Chez nous, nous sommes en train de payer des années de social démocratie qui pensait avoir trouvé le système magique qui permettrait de vivre sans produire de richesses et qui pour cela à mis en place un véritable système de Ponzi à l'image de Madoff. Il faudrait plus d'Europe, avec de vrais hommes d'Etat pour que l'on sorte du trou dans lequel nous sommes : www.lemonde.fr/economie/article/2011/08/18/jacques-delors-l-euro-et-l-europe-sont-au-bord-du-gouffre_1560734_3234.html 

par le carolo
le 20 Août 2011 20h14

Il est vrais que les condition de vie, s’améliore a Charleroi on le vois bien les SDF on souvent un animal de compagnie chien chat ou même un rat blanc. Ouverture des marchez on le voit très très bien on ne conte plus les immigrer illégaux de toute nationalité vaut mieux être chinois dans la rue a Charleroi au moins la chine rapporte des EURO fort et avec sa il save manger a leur faim et pour se chauffer en hiver il y a le foyer, c'est le passage a l'Euro qui a crée se boum avant 5 franc maintenant 2 euro .

007
le 21 Août 2011 06h33

www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1307408/2011/08/20/Journee-internationale-contre-la-famine-en-Afrique.dhtml 
Il faut prier pour que l'argent et les aides leur arrivent sans trop de détours..........
Il existe aussi les restos du coeur et les cpas pour les nouveaux pauvres de chez nous ......
Rien à voir avec les réfugiés qui débarquent et recherchent un logement et un emploi précaire peut-être, mais pour satisfaire au registre des inscrits au chômage.
Le nombre de faillites d'indépendants dans la construction vous indique que les charges patronales sont très élevées.......et que les patrons sucent sur toutes les ficelles d'embauche.
Il faut être fonctionnaire pour voyager avec l'argent des gros budgets mis à leur disposition pour aller au Quatar, ou à Malibou....La pauvreté, il la voit mais passe à coté en avion. Viva la mondiale richesse...........

tirelipimpon
le 21 Août 2011 23h06

Ma situation personnelle ??????

Des petits indépendants belges embauchent de la main d'oeuvre étrangère sans papiers pour faire du profit. C'est bien le but du libéralisme que de faire du profit. Non? Au point d'embaucher un étranger plutot qu'un voisin du village qu'on laisse au chomage, cet étranger renvoie des devises dans son pays et qui s'occupe de notre chomeur belge? Le libéralisme?

Envoyer
Fermer

Paroles de producteurs avec Didier Gustin

par Benoît GEORGES, le 07 Août 2022 17h15

Dans cet épisode, le Collège des Producteurs est à nouveau en compagnie de Didier Gustin, éleveur de vaches laitières à Raeren. www.facebook.com/watch?v=433825425350722  ou www.youtube.co

Appréhender l’évolution des sécheresses en Belgique

par Benoît GEORGES, le 20 Juillet 2022 17h56

[Vidéo article] … Une sécheresse agricole se caractérise par un déficit entre les précipitations et l’évapo-transpiration potentielle, soit la demande en eau des cultures. La réponse poss

Une plante éteinte depuis plus de 80 ans ressuscite à Ciney

par Benoît GEORGES, le 18 Juillet 2022 14h12

Le \"Brome des Ardennes\" était une espèce endémique de la Wallonie. C’est-à-dire qu’on ne la trouvait nulle part ailleurs dans le monde. Très courante au 19e siècle, elle s’était particuli

Appel à projet : soutenir la transition environnementale en Wallonie – Groupements d\'agriculteurs en agroécologie (GAA)

par Benoît GEORGES, le 15 Juillet 2022 17h37

L’objectif de l’appel à projet est d’augmenter la recherche-action participative et en situation réelle (i.e. au sein de fermes réelles). Cette transition agroécologique s’appuie de façon

ACISEE : félicitations !

par Benoît GEORGES, le 14 Juillet 2022 22h53

Suite à la mise en œuvre de la Directive Cadre sur l’Eau adoptée fin 2000 par le Parlement européen, des mesures de protection des eaux ont été prises, dont notamment l’inclusion du Plan de

Foire de Libramont - Comment obtenir vos places via PAC-ON-WEB

par Benoît GEORGES, le 13 Juillet 2022 00h15

L’Organisme payeur de Wallonie tient à préciser les modalités d’obtention de places pour la Foire de Libramont pour les agriculteurs. A la rubrique « Soumission » de la déclaration de superf

Les plus commentés

    31 commentaires
  1. Remise
  2. 25 commentaires
  3. Le fiasco des entrées à la foire
  4. 10 commentaires
  5. La blague du jour

Les plus aimé

    24 j'aimes
  1. par Pride: Honteux de dire ça....
    Ils oublient les 25 dernières années en arrière ou on a dû cravacher pou...
  2. 22 j'aimes
  3. par Phil.0: On entend vraiment toutes conneries contradictoires à la télé. En 5 minutes, ils parviennent à f...
  4. 21 j'aimes
  5. par Stechou : Je l'ai vu également, on est pas le premier avril ? Je pense que c'est la sécheresse qui lui fait mi...