Principaux exportateurs européens de lait écrémé en poudre en 2011

par JM Moreau, le 14 Juillet 2011 16h13
Principaux exportateurs européens de lait écrémé en poudre en 2011

Ce graphique fait partie de l'analyse du marché du lait fait par FranceAgriMer lors de son conseil spécialisé "Lait" fin juin (www.franceagrimer.fr/Projet-02/02etablissement/02Etab_conseil_spe/02Erab_conseil_spe_PDF/comit_lait/280611/02  Conjoncture.pdf)
Une photo vaut parfois mieux qu'un long discours : la dépendance de notre transformation au marché mondial est manifeste. Au coefficient de conversion habituel pour les poudres, cela représente ± 320.000 tonnes équivalent lait, à quoi il faut ajouter les exportations de poudres grasses, soit ± 192.000 tonnes éq lait.

point barre
le 15 Juillet 2011 06h51

La Belgique est une usine de poudre de lait à 26 % de matières grasses. Et en fonction de la demande étrangère de cette poudre exportée, on attribue un prix aux producteurs laitiers et sofa...
Si la demande fut intéressante, elle ne convient pas encore à subvenir aux rémunérations équitables. Et dans peu de temps, on nous dira le marché de la poudre est en régression et de ce fait aussi le prix du base du lait chute.. Entre les 38 % de matières grasses d'un lait moyen, la marge sur le lait entier est au business des laiteries...
Donc une réflexion s'impose, trop de lait produit en Belgique pour favoriser les industriels de l'exportation pour le peu de cas fait envers "le producteur dynamique" Les quotas de lait étaient donc une bonne solution..........

cotisant
le 15 Juillet 2011 07h46

www.infodimanche.com/index.asp?s=detail_actualite&id=141589 

Parfois aussi un intrus encore vivant dans la poudre....

Sucellos
le 15 Juillet 2011 11h23

@ point barre
"dans peu de temps, on nous dira le marché de la poudre est en régression et de ce fait aussi le prix du base du lait chute.."
C'est déjà le cas : voyez le billet de Moreau du 6 juillet à propos des enchères Fonterra et celui du 23 juin qui rapporte les conclusions de l'étude trimestrielle de Rabobank.
Les transformateurs ayant des contrats de livraison sont probablement encore couverts avec les prix d'avant ces baisses. Ce ne sera probablement pas le cas pour les futurs contrats.
Le problème : pas d'annonce de prix avant production ce qui rend la gestion difficile (sauf pour les sofa melkers !)
Chez Fonterra, qui a annoncé la nomination de son nouveau CEO, M. Spierings, qui a dirigé la coopérative Royal Friesland Foods avant sa fusion avec Campina, les avances sont connues depuis mai pour la nouvelle saison qui débute au 01/06 : prévision de prix du lait de 6,75 $NZ par kg de matière sèche ainsi qu'une prévision de 40-50 cents par action comme répartition du bénéfice. Lorsque les résultats sont connus, un complément est distribué. Les choses sont claires pour les coopérateurs de Fonterra. Ils peuvent prendre leurs décisions d'investissement en connaissance de cause. N'oublions pas que plus de 90% du lait collecté par Fonterra en NZ est exporté sous forme de poudres, de MGLA, de fromages et de poudre de lactoserum.
Pourquoi ce qui est possible aux antipodes ne le serait pas en Belgique ?

petitlait
le 15 Juillet 2011 22h18

@sucellos
Quid chez coferme?

tirelipimpn
le 15 Juillet 2011 22h21

Prendre des décisions d'investissements en connaissance de cause quand on connait son prix un mois à l'avance. Sur le terrain au siège de l'exploitation,ça veut dire quoi? Quand je prépare mon stock de nourriture, c'est un an à l'avance; quand une vache, saillie neuf mois avant, est fraichement velée, je peux quand meme pas l'envoyer à l'abattoir pour motif d'un prix de lait trop bas et racheter des génisses chères quand le prix remonte! On ne gère pas encore un troupeau laitier comme on gère sa vitesse avec la pédale de gaz ou de frein.

JM Moreau
le 16 Juillet 2011 21h41

Sucellos vous signale qu'en NZ, Fonterra a annoncé la valeur de l'avance qui sera payée pour la saison nouvelle. Pas uniquement pour le mois suivant. Vos collègues néo-zélandais peuvent donc prendre leurs décisions en connaissance de cause.

Envoyer
Fermer

\"Qui veut la peau des vaches ?\" - Nouveau livre de Claude Aubert

par Terre vivante, le 30 Novembre 2022 10h30

Les vaches ont mauvaise réputation : elles éructent du méthane, leurs viande et lait seraient mauvais pour la santé, elles ne sont plus rentables après quelques années… Et si le problème vena

Quel avenir

par Stechou , le 28 Novembre 2022 15h18

Il serait intéressant de savoir combien on de repreneurs, dans mon cas, dans 3 à 4 ans les laitières auront disparu ( même pour un prix élevé du litre de lait, c\'est mort ), j\'en ai encore pour

Rappel : Expiration des phytolicences

par Benoît GEORGES, le 20 Novembre 2022 11h04

Pensez à renouveler vos phytolicences avant le 24 novembre en vous inscrivant à des formations continues. Sans celle-ci, vous ne pouvez ni acheter, ni stocker, ni vendre, ni utiliser, ni conseiller

Quelles perspectives pour la recherche agronomique publique?

par Benoît GEORGES, le 13 Novembre 2022 10h01

Repenser la place de la recherche agronomique publique face aux enjeux sociétaux, environnementaux et climatiques. C\'est la thématique qui va réunir des prestigieux conférenciers.cières. Gratuit,

L\'amidon n\'apporte pas la majorité de l\'énergie d\'un maïs fourrage

par Benoît GEORGES, le 13 Novembre 2022 09h18

L’énergie du maïs fourrage est apportée en proportion variable par l’épi et par l’appareil végétatif (tige et feuilles). En conditions normales de végétation, et au stade 32-33 % MS plan

39éme édition de Ath By Night!

par Benoît GEORGES, le 12 Novembre 2022 13h43

Venez voir les plus belles génisses et vaches laitières mise en valeur lors des 4 concours : le concours Pie Noir Holstein Hainaut-Brabant, le concours Jersey, le Showmanship organisé par le Wal\'Ho

Les plus commentés

    20 commentaires
  1. Quel avenir
  2. 9 commentaires
  3. SPW
  4. 9 commentaires
  5. Natura 2000

Les plus aimé

    26 j'aimes
  1. par Pipo : Quand j etais petit avec 1 L de lait tu pouvais t acheter un Mars maintenant c est 3 L de lait pour ...
  2. 20 j'aimes
  3. par Laitier.: Même à 65 cents....y aura plus de repreneur...traire 365 jours par ans, plus personne ne veux fair...
  4. 19 j'aimes
  5. par Phil.0: C'est bien joli de laisser monter les prix par des spéculateurs mais quand nos enfants devront payer...