Fermons le casino pour nourrir l'humanité...

par Cricri, le 01 Juillet 2011 09h14

Prenez le temps de visionner ce lien.

www.dailymotion.com/video/xj6nj2_secheresse-fermons-le-casino-pour-nourrir-l-humanite_news 

Les pratiques du monde des finances appliquées au monde agricole.

Sucellos
le 02 Juillet 2011 15h01

Profète, le 30 Juin 2011 à 08h06 nous renvoyait déjà ce lien avec le commentaire "Une réflexion sur l'agriculture par un mouvement politique de solidarité et progrès". J'avais donné le lien qui permettait de soutenir ce candidat à l'élection présidentielle qui veut un gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple en s'attaquant à la finance.
Décidément, les idées dirigistes, totalitaires, faisant la part belle à l'Etat comme au temps du communisme ont la cote chez certains agriculteurs. Etrange dans un milieu réputé pour tenir à son indépendance.
Je commence à comprendre pourquoi nombreux sont ceux qui se soustraient à la critique rationnelle et au débat par avance en discréditant d'emblée la contradiction : "C'est ainsi que le marxisme se protège contre toute critique désagréable. Il ne réfute pas l'adversaire, il se contente de le traiter de bourgeois." (Ludwig Von Mises)

Sucellos
le 02 Juillet 2011 15h22

M Cheminade se revendique surtout du trotskyste américain Larouche !
Ensemble ils ont créé le Mouvement de jeunes de LaRouche et Cheminade (ou LYM-France), dont les méthodes de recrutement et d’embrigadement ont été épinglées par la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires et par des associations de vigilance anti-sectes telles que l’UNADFI
Ses références à De Gaulle, Mendès France et Jaurès ne sont que des appeaux pour attirer les crédules et les inquiets de la mondialisation.
Pour plus d'infos
fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Cheminade 
fr.wikipedia.org/wiki/Lyndon_LaRouche 
www.lymfrance.org/ 

Profète, tirlipimpon (qui réfère souvent à solidarité et progrès par ses liens) et cricri devraient fonder la section belge de ce mouvement et se porter candidats aux prochaines élections régionales afin de combattre le "fascisme financier" et mettre en oeuvre sous nos contrées "l'économie physique" (www.solidariteetprogres.org/sp_Protectionnisme.php). 

Vacciné
le 02 Juillet 2011 21h19

Un dernier scoop avant les vacances de moisson sur ce site : si les requins bleus t'ont seulement tapé à la tête, c'est qu'il ont compris que le reste du corps n'en valait pas la peine.. Mais attention à cricri , oui les crickets venant de la Russie, ils suivent la ligne Rouge...pourriez-vous les éradiquer avant qu'ils n'envahissent nos cultures, on va encore se faire sucer, Succelos...(rires aux éclats) ah ah ah ah solidarité... progrès.

obelix
le 02 Juillet 2011 23h55

discour populiste...
parler pour ne rien dire, mais surtout flatter ceux auquels ils s'adressent....
ces gugus n'ont jamais rien fait de concret, à par faire parler d'eux pour conserver leur confortables fauteuils!!

Sucellos
le 03 Juillet 2011 20h12

Les idéologies de gauche et de droite ne visent peut-être pas les mêmes objectifs, mais elles empruntent le même moyen : l'étatisme. L'une comme l'autre est convaincue de sa supériorité morale et veut utiliser le bras de l'État pour intervenir dans l'économie et dans la vie des individus, afin d'imposer, par la force, sa vision du monde et son projet sociétal.
Or, qu'il soit de gauche ou de droite, l'étatisme est toujours synonyme de coercition et de réduction des libertés. Dans certains cas, l'érosion des libertés a été graduelle et pacifique. Dans d'autres, elle a été rapide et meurtrière, comme dans le cas du communisme et du nazisme.
Ceux qui réclament plus d'étatisme (par le biais d'une limitation de production par exemple) ne devront pas s'étonner le jour où ils n'auront plus aucune liberté.

cricri
le 04 Juillet 2011 08h52

Toutes ces personnes (Sucellos et ses apôtres) ont l'air vachement instruits. Mais il existe une différence entre instruit et intelligent. Dommage...

Pangloss
le 04 Juillet 2011 10h01

Pour rappel, l'intelligence en matière de stratégie économique de toute entreprise reconnait deux principes fondamentaux. D'une part, une entreprise ne peut être durablement présente dans un secteur d'activité que si elle s'adapte aux conditions de son environnement ; celui-ci est donné et l'entreprise doit se plier à son état actuel et au rythme propre de son évolution. D'autre part, la réussite de l'entreprise provient de sa capacité à acquérir un avantage concurrentiel et à en défendre le caractère distinctif face à ses concurrents.
Et ce n'est pas la théorie de l'économie physique de MM LaRouche et Cheminade qui y changera quoi que ce soit, n'en déplaise aux étatistes de tout bord. Appeler l'Etat à la rescousse si on ne parvient pas à répondre aux principes fondamentaux rappelés n'est ni responsable ni intelligent.

tirelipimpon
le 04 Juillet 2011 13h07

Donc, l'entreprise doit s'adapter au contexte économique et doit etre concurrente. Une solution est de ne plus payer de salaire à ses ouvriers ou de les diminuer mais jusqu'où. Cette entreprise ne demande rien à l"etat donc c'est parfait, voilà comment marche l'industrie agroalimentaire en Europe.Par contre qui paye un salaire à tous ces ouvriers que sont les fermiers, c'est l'état européen via les primes doncces entreprises ont besoin de primes pour etre compétitives. Le secteur automobile ne profite-t-il pas aussi des primes vertes versées par l'etat?

cricri
le 05 Juillet 2011 09h01

Même invitation à Sucellos et Mr Moreau

JM Moreau
le 05 Juillet 2011 09h38

Merci pour votre invitation. Je connais les difficultés que certains rencontrent et ce stage ne m'apportera aucune information neuve. D'autre part, le fait que régulièrement vous vous raccrochiez à une idéologie telle que celle de MM LaRouche et Cheminade ne pourrait que rendre compliquées les relations humaines.
Quant aux règles qui devraient organiser le secteur laitier, le législateur planche dessus avec pour objectif de donner aux producteurs la possibilité de renforcer leur pouvoir de négociation, sans entrer dans des systèmes de cartel comme au Canada et sa mise en marché collective. Ces règles visent à respecter un équilibre entre bassins producteurs à productivité élevée pouvant entrer en compétition sur le marché mondial et d'autres, plus orientés vers le marché intérieur avec des produits frais, à plus haute valeur ajoutée. Chacun doit pouvoir trouver sa place en fonction de la demande existante.
J'ai à plusieurs reprises rapporté qu'ailleurs des producteurs s'organisent autrement. Je n'entends pas chez nous d'initiatives à part le système de royalties mis en place par Faircoop et qui permet à Luxlait d'augmenter sa part de marché en Belgique.
Actuellement la demande en produits industriels est bonne. Nos transformateurs wallons, fortement dépendants de ce marché (sauf Coferme peut-être) peuvent donc facilement écouler leurs produits. Espérons que la conjoncture se maintienne et que des pays comme l'Argentine, le Brésil, l'Ukraine, voir l'Inde ne profitent des cours actuels pour investir et prendre une part des gâteaux asiatique et africain en raison d'une meilleure compétitivité.

JM Moreau
le 05 Juillet 2011 10h50

Suite
Le 26 juin dernier, j'ai déposé un billet relatif à une étude irlandaise relative à la compétitivité du secteur laitier. Il n'a étonnamment fait l'objet d'aucun commentaires.
Si vous aviez lu cette étude, vous auriez constaté que, sur base des données comptables du RICA, la Belgique se classe parmi les plus compétitifs des pays producteurs comparés, et ce pour plusieurs des paramètres comparés par les irlandais. Or, à vous entendre ainsi que d'autres sur ce site, ce serait impossible sans un prix imposé d'en haut afin de couvrir vos coûts. Certains se considèrent même comme des employés de l'Etat qui leur verseraient un salaire !
Ne faudrait-il pas que vos associations, plutôt que de rechercher des solutions via une idéologie telle que celle de MM LaRouche et Cheminade (ce dernier avait récolté 0,28% des voix ce qui montre le succès relatif de son programme auprès des électeurs), se penchent sur les raisons de ces résultats pour essayer d'évoluer ?
EDF offre l'opportunité de ces échanges au niveau européen. Des CETA pourraient aussi permettre cela avec l'aide de chercheurs et d'analystes. Mais pour cela, il faudrait une révolution culturelle qui jette aux orties l'individualisme et oublie l'appel aux pouvoirs publics pour trouver des solutions, voire l'exigence d'une autarcie qui ne peut que générer un appauvrissement général. L'Etat, c'est un marchand d'illusions dont la plus grande est qu'il veut faire croire qu'il est possible de vivre sans produire.
Pourquoi en tant que producteur voulez-vous vous faire voler votre Droit de décider des affaires qui sont les vôtres ?

Européen
le 06 Juillet 2011 07h54

L'initiative concrète pour nous, petits producteurs belges, est de faire partie de L'EMB pour défendre nos intérêts à l'échelon européen. Voir le site de L'appli, du Mig et de L'emb
C'est essayé d'évoluer dans un regroupement de producteurs et sans idéologie politique.
Mais alors quels sont les Eurocrates politisés qui vont nous soutenir ?
Nous avions des droits de productions, on nous les enlèvent au gros prix et on va signer des contrats à bas prix ? Mais où va l'agriculture ? Et après on agrandira encore L'Europe en noyant d'autres pays étendus comme l' Ukraine. Ou se trouve la balance sociale de cette Europe ?

Envoyer
Fermer

Landpachtvertrag : abtretung, unterverpachtung, tausch und anbauvertrag [2022]

par Benoît GEORGES, le 29 Janvier 2023 09h03

Die Broschüre ist sowohl in digitaler Form als auch in Papierform verfügbar : ediwall.wallonie.be/landpachtvertrag-abtretung-unterverpachtung-tausch-und-anbauvertrag-2022-numerique-108040  ode

La nouvelle Pac

par pinpin, le 27 Janvier 2023 20h11

J ai assisté à la journée d information à Remouchamps sur la nouvelle Pac Une fois de plus déçu et révolté face à certaines inepties votées dans le cadre de cette nouvelle Pac Comme par exem

Décès du Professeur Jean lambert

par Benoît GEORGES, le 23 Janvier 2023 23h34

Le Professeur Jean Lambert, qui fut le fondateur du Laboratoire d\'écologie des prairies et du Centre de Michamps en 1965, est décédé ce 21 janvier 2023. www.enaos.be/P1220.aspx?IdPer=758153 

35ème Journée d’étude de Remouchamps le 24 janvier 2023 : NOUVELLE PAC: QUELS IMPACTS ?

par Benoît GEORGES, le 14 Janvier 2023 21h36

Programme détaillé : aredb-oa-tv.be/docs/evenements/ev20230124-journee-etude-Nouvelle-PAC-quels-impacts.pdf  Envoyez-nous vos questions concernant la PAC 2023 via le formulaire en ligne docs.go

André Pochon témoigne sur l\'histoire du CEDAPA

par Benoît GEORGES, le 14 Janvier 2023 19h15

A l\'occasion des 40 ans du CEDAPA en 2022, André POCHON, son membre fondateur a été interviewé. Il retrace ici l\'histoire du développement de l\'agriculture durable en Bretagne, des paysans qui on

PAC 2023-2027 - Simulateur des aides en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 11 Janvier 2023 19h06

Anticipez l’évolution de la réglementation PAC 2023-2027 et évaluez les impacts sur votre exploitation. agriculture.wallonie.be/simulateur-de-calcul-des-aides  Ce simulateur est évolutif,…

Les plus commentés

    15 commentaires
  1. Élevage
  2. 11 commentaires
  3. A vos poches !
  4. 11 commentaires
  5. Lisier

Les plus aimé

    19 j'aimes
  1. par lewallon : Quel comédie........
    L'année 2022 est terminée et la totalité des aides n'ont pas encore été ver...
  2. 17 j'aimes
  3. par Certitude: SI ces prix sont vrai,ce sera l APOCALYPSE POUR LE SECTEUR LAITIER!!!!!!!!!
  4. 17 j'aimes
  5. par 1000: Tout les dollards????????????que les éleveurs laitiers se sont fait fin 2022,début 23 vont fondre ...