Résultat de l'observatoire des prix en France

par tirelipimpon, le 27 Juin 2011 22h15
http://www.zonebourse.com/actualite-bourse/La-distribution-a ...

par le carolo
le 28 Juin 2011 07h50

La politique des puissants est de démonter les politique publique.

007
le 28 Juin 2011 11h13

Après la compétence " observer" qui est réussie, il faudrait passer à l'étape suivante qui est "planifier dans un délai normal" car les grands magasins poussent comme des champignons avec l'accord des urbanistes paysagistes que sont les écolos...
Les consommateurs sont superbement défendus par les défenseurs du panier financier de la ménagère, et par la publicité qui tombe dans leur escarcelle via les clients abonnés..
Mais peu crédibles pour la qualité des produits étiquetés qui viennent aussi de outsiploug ??
En Belgique faut encore savoir qui s'occupent de "l'observatoire" dans 10 ans ! Peut-être.

JM Moreau
le 28 Juin 2011 11h17

Pour ceux qui veulent lire le rapport
Résume : www.franceagrimer.fr/Projet-02/04infos_eco/observatoire/110627/Resume-4-pages_v2.pdf 
Rapport intégral : www.franceagrimer.fr/Projet-02/04infos_eco/observatoire/110627/2011_04_11_Rapp_Parlt_Proj_21.pdf 

Citons l'auteur du rapport, Philippe Chalmin, professeur d'économie à Dauphine, expert des matières premières : « Il y a peu de pays où les relations entre fournisseurs et clients sont l'objet de tant de tensions, de tant de dissensions sur les prix, mais aussi sur les conditions et les délais de paiement ». « Peu de pays où l'accumulation de textes soit arrivée à un tel niveau de contrôle administratif et d'infantilisation des partenaires commerciaux. »
Il est fait référence aux multiples rencontres entre fournisseurs et industriels n'ayant pas réglé les problèmes, malgré les interventions de l'Etat au plus haut niveau. Si bien que chacun rejette la balle dans le camp de l'autre et l'accuse d'empocher les gains, entretenant ainsi une méfiance extrême dans la relation commerciale entre des acteurs qui gagneraient tous à oeuvrer dans le même sens.
En ce qui concerne la transformation, le rapport relève que plus le produit en subi, plus il est compliqué de suivre l'évolution de son prix jusqu'au linéaire. La viande bovine est sans aucun doute l'exemple illustrant le mieux ce constat. Comment en effet comprendre le rapport entre le prix d'une vache sur pied et celui du filet de boeuf, le morceau le plus noble de l'animal, entre le prix de départ de l'élevage et celui de morceaux de viande à bouillir. Les intermédiaires sont multiples, les transformations et les services apportés aussi.
Les acteurs étant de moins en moins nombreux, il est relativement facile de se comparer à la concurrence et de cette comparaison naît la "guerre des prix". De là le flou certain quant aux facteurs entrant dans la composition de la marge brute, particulièrement dans la distribution.

Envoyer
Fermer

Nouvelle PAC

par Stechou , le 22 Septembre 2022 13h12

C\'est moi qui ai de la merde dans les yeux, ou bien la nouvelle PAC est pire que contraignante, on appellera cela plutôt de l\'Inquisition ?? Ou cela va-t-il s\'arrêter, il ne sera jamais possible de

Infoveranstaltung zur Biolandwirtschaft

par Benoît GEORGES, le 22 Septembre 2022 10h20

Diesen Freitag 23.09. werden Biowallonie und Agra-Ost eine Infoveranstaltung zur Biolandwirtschaft auf deutsch veranstalten. Traffpunkt auf dem Betrieb Röhl in Honsfeld, Beginn 13h30. Diese Veranstal

Aplatisseur - broyeur

par Jeune agri, le 21 Septembre 2022 15h54

Travaillant avec des meteils et en stockage à la ferme, je recherche un bon broyeur. Histoire de ne pas stocker trop longtemps du mélange broyé. J\'ai eu de bon échos des machines toy mais je n\'a

Électricité

par Engie, le 17 Septembre 2022 20h05

Je n\'ai pas encore eu de changement au niveau provision électricité, le relevé annuel va arriver. On peut lire de nombreux cas un peu dingue par ci par là. Avez-vous déjà vu un gros changement

Crise

par Stechou , le 13 Septembre 2022 08h38

Les laiteries de milcobel et campina sont a la recherche de producteurs en Belgique et surtout en France au le lait est moins chers (420€ T ) l\'Allemagne rentre en récession, il parle même d\'une

Selektive Ampferbekämpfung im Grünland

par Benoît GEORGES, le 11 Septembre 2022 23h19

Einladung zum diesjährigen Studientag von Agra Ost, Fourrages Mieux und dem CRA-W auf dem Betrieb Habets in Lontzen, zum Thema selektive Ampferbekämpfung im Grünland: #Phytolizenzkursus und anschli

Les plus commentés

    26 commentaires
  1. Électricité
  2. 24 commentaires
  3. L\'attache des bovins interdit en agriculture biologique !
  4. 22 commentaires
  5. Nouvelle PAC

Les plus aimé

    26 j'aimes
  1. par PINPIN: Stetchou et Pipo Mais ça rapporte les tas de fumier voilà tout Ici dans mon coin, tous les fer...
  2. 15 j'aimes
  3. par PA25: Gardez l ' esprit ouvert à tous les modes de productions , et dites vous bien , que vous etes parmis...
  4. 14 j'aimes
  5. par Pipo: Sans etre ecolo ....ni autre Merci au bleu d avoir vendu notre autonomie energetique au francais ......