Recherche laitière

par JM Moreau, le 21 Juin 2011 11h06

Six organisations laitières en provenance des principaux pays producteurs de lait ont annoncé ce 15 juin la formation de l'International Dairy Research Consortium for Nutrition and Health, un nouveau partenariat pour accélérer la recherche pré-compétitive des avantages sur la nutrition et la santé procurés par les produits laitiers. Les partenaires fondateurs, qui tous sont d'importants bailleurs de fonds en matière de recherche laitière, sont le Centre National Interprofessionnel de l'Économie Laitière (CNIEL, France), Dairy Australia (Australie), Dairy Farmers of Canada (Canada), Dairy Research Institute (USA), Danish Dairy Research Foundation (Danemark) et Dutch Dairy Association (Pays-Bas). Global Dairy Platform servira de secrétariat.

Le consortium fera avancer la recherche dans les domaines de la nutrition et de la santé en identifiant des objectifs communs visant un plus grand potentiel afin d'augmenter la ...

profète
le 21 Juin 2011 15h55

Pour vanter les mérites d'un produit auprès du grand public, rien ne vaut une
explication scientifique tangible (?) du principe actif de ce produit. Une explication
scientifique, même bancale, et même si elle n'explique rien à tel point elle a été vulgarisée
pour pouvoir être comprise par tou(te)s, suffit en général largement à convaincre le
consommateur, tant qu'elle a recours à des termes techniques et de préférence en latin (et tant
que le consommateur n'a pas fait trop d'études supérieures ou n'a pas l?oeil trop critique). Les
macromolécules acido-basiques aminophiles ont remplacé les enzymes gloutons, ce qui a le
seul mérite de prouver que le QI moyen du consommateur a été ré-estimé un peu à la hausse
.
Evidemment le consommateur averti n'est pas dupe, et j'espère que le lecteur ne l'est
pas non plus. Qui n'a pas été atterré par les vertus miracles que les vendeurs de yaourt
attribuent au Bifidus actif, ou au Lactobacille acidophile 1 ?... Un exemple très concret et
récent est celui de la publicité pour le yaourt à boire Actimel. Ce qui est frappant, c'est que la
publicité n'utilise qu'un seul et unique argument pour convaincre : les « ferments alcasei
defensis » sont la solution miracle à tous vos petits problèmes, car, « en aidant la barrière
intestinale à se renforcer, ils aident vos défenses naturelles et vous rendent plus forte pour
lutter Mais le plus époustouflant, c'est qu'il n'est
jamais fait allusion à la nature même du produit ; tout juste peut-on deviner sur les images
qu'il s'agit d'un yaourt à boire, dont on ignore parfaitement tout du goût et de la composition,
si ce n'est qu'il contient des ferments magiques. Et la publicité se termine sur l'incontournable
touche finale qui figure dans toute publicité pour yaourt qui se respecte : « Et maintenant,
découvrez Actimel avec 0% de matières grasses ». On en est réduit à ne savoir de ce produit
que ce qu'il ne contient pas.
Toujours plus fort dans les arguments pseudo-scientifiques qui sont sensés conv

Envoyer
Fermer

Opportunités de développement de l\'abattage à la #ferme en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 18h13

Du 1er mai 2021 au 31 janvier 2022, l’Université de Liège a été mandatée par la Région Wallonne pour la réalisation d’une étude sur les opportunités de développement de l’abattage à l

Rejoignez le réseau de fermes en agroécologie !

par Benoît GEORGES, le 21 Mai 2022 21h34

Agroécologie : rejoignez le réseaux ! forms.office.com/r/BWC2F4FpiX  Vous êtes agriculteur.trice et vous souhaitez mettre ou mettez déjà en place des pratiques agroécologiques dans votre ex

Sommes-nous au service de la société ?

par Jeune agri , le 17 Mai 2022 19h20

Dans un système normal, les services entourant la production sont au service de celle-ci et doivent se démener pour y arriver. Dans notre système actuel, la production doit se mettre au service de

Les circuits courts : une filière encore rentable?

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 18h40

Reportage de RTBF Info avec Grégoire Bert (Les Jardins de Mimie), Florent Hawotte (Centre Interprofessionnel maraîcher) à Houyet ainsi qu’Eric Gessel et des consommateurs à Woluwé. 16 producte

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. Annonce

Les plus aimé

    31 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...