Boeuf : la demande reste ferme sur les marchés importateurs

par JM Moreau, le 23 Mai 2011 18h45

Selon M Zieg, de Bord Bia (Irlande), la demande internationale pour la viande bovine s'est maintenue à un niveau élevé au cours des premiers mois de 2011 tandis que les disponibilités de plusieurs des principaux exportateurs du monde sont restées inférieures. 
En janvier et février 2011 les importations de boeuf de la Russie ont augmenté de 56 % à 72.513 t (produit). Alors que le Brésil avait toujours accès au marché russe dans les deux premiers mois de l'année, les exportations brésiliennes vers la Russie ont baissé de 2% pour cent à 21.261 tonnes.
Les principaux bénéficiaires de cette augmentation de la demande sont l'Australie, qui a augmenté ses échanges commerciaux avec la Russie de 892 tonnes par rapport à la même période de 2010 à 15.328 t cette année, l'Uruguay, qui a vu ses livraisons passer de 9.109 t à 12.483 t et le Paraguay qui a triplé le volume de ses livraisons vers ce pays à 6.319 t....

le carolo
le 23 Mai 2011 21h49

Euro est une monnaie beaucoup trop forte pour que les agri Européen puisse exporter ou même que les importation diminue, par contre si la monnaie Européen devenait celle de singe alors nous retrouveront le sourire

obelix
le 26 Mai 2011 09h36

4.2 Eur pour des R !!??? ouf ti . et il touchent combien pour des Set E??
c'est etonnant, car la proximité de l'Irlande devrait tempérer les prix????

JM Moreau
le 26 Mai 2011 10h06

Les ventes sont basées sur des prix carcasses et non sur des "estimations" sur pied faites en général sans bascule ...
S et E sont marginaux dans ces contrées où on préfère une viande plus grasse.
Ces prix reflètent la diminution de l'offre. Ils devraient encourager les producteurs à recapitaliser car le recours aux importations sud-américaines vu les prix, les restrictions en tout genre qui existent dans notre système soi-disant libéral et la concurrence des marchés émergents n'est plus d'actualité à court terme.
Reste aussi à mesurer l'impact de la coalition anti-élevage (écolos - défenseurs des animaux - environnementalistes - soi-disant protecteurs de la santé) sur la consommation et donc la demande que les prix actuels devraient aussi faire diminuer.

obelix
le 28 Mai 2011 06h09

le BBB est la cinquieme race au R-U, mais la premiere en insemination artificielle!!

j'ai toujour connu nos voisin français avec des prix de 10 à 20 % superieur au notre, mais depuis 1.5 an, c'est l'inverse,, les prix se tiennent bien en Belgique par rapport à nos voisin.... du à une offre qui à diminuer enormement en une dizaine d'année en belgique...

JM Moreau
le 28 Mai 2011 19h42

Le BBB est utilisé en insémination en croisement sur laitières ce qui permet d'obtenir des veaux qui se valorisent bien sur les marchés d'export en vif vers les ateliers d'engraissement de veaux hollandais. En Irlande, Dawn Meats a proposé aux laitiers un partenariat en ce sens, afin d'essayer de garder dans ce pays les veaux plutôt que de les exporter, ce qui garderait l'activité d'abattage et découpe de leurs unités. C'est une piste que j'avais personnellement suggérée dans un article publié dans le magazine n°6 de décembre 2010 page 9 de la filière viande bovine wallonne (Production durable de viande bovine : réflexions et suggestions pour son avenir) que l'on peut consulter sur leur site www.fvbw.be/images/Infos/Magazine/REP_1210/Default.html  (en cliquant sur les flèches en bas on parcourt le magazine et en cliquant sur l'icone 1:1 on agrandit la page, on la déplace avec le bouton droit de sa souris).

Envoyer
Fermer

Dérogations accordées en Wallonie : interculture courte et #épandage en prairie.

par Benoît GEORGES, le 01 Octobre 2022 21h04

www.protecteau.be/fr/actualites/derogations-accordees-le-3009  1) Interculture courte. Suspension de l’obligation de semer un couvert après une culture de légumineuses récoltée avant le 01/08

Engrais

par Stechou , le 28 Septembre 2022 08h38

Qui a acheté les engrais pour la prochaine campagne ? Je l\'ai fait en partie, achat de - 20 T a un peu plus de 800€ , livraison maintenant et payement a la facture. Pourquoi acheter maintenant, j

L\'attache des bovins interdit en agriculture biologique !

par Un agri bio, le 22 Septembre 2022 22h21

Copier / coller d\'un partie de la nouvelle réglementation bio: Attache des bovins: comme dans le précédent règlement, l’attache des animaux d’élevage reste interdite, à moins que ces mesures

Comment gérer les besoins en eau de nos fruitiers?

par Benoît GEORGES, le 10 Septembre 2022 20h40

Alors que l’eau constitue une ressource essentielle à la vie et la production de nos arbres fruitiers, les saisons sèches tendent à se répéter… Dans ce contexte, les arboriculteurs se doivent

Tracteur

par Pfff, le 08 Septembre 2022 19h14

Me voilà probablement à environ 1/3 de ma carrière ... Et j\'envisageais avec la fin d\'un premier gros crédit de conforter mon parc tracteur avec l\'achat d\'un neuf. C\'était bien parti en misant su

Avec les agriculteurs, tous à la foire!

par Benoît GEORGES, le 07 Septembre 2022 05h47

Son retour était attendu. La 32e foire agricole de Battice-Herve s’est tenue sans aucune restriction. \" L’agriculture, j’en fais mon affaire\", voilà d’ailleurs le thème choisi cette année

Les plus commentés

    24 commentaires
  1. L\'attache des bovins interdit en agriculture biologique !
  2. 21 commentaires
  3. Nouvelle PAC
  4. 11 commentaires
  5. Prix d herbe sur pied

Les plus aimé

    27 j'aimes
  1. par PINPIN: Stetchou et Pipo Mais ça rapporte les tas de fumier voilà tout Ici dans mon coin, tous les fer...
  2. 15 j'aimes
  3. par Résistant : Vive Poutine,
    Lui au moin il défend son peuple et sa patrie.

    Ici nos dirigeants font de l'autodest...
  4. 15 j'aimes
  5. par PA25: Gardez l ' esprit ouvert à tous les modes de productions , et dites vous bien , que vous etes parmis...