Prix du lait

par JM Moreau, le 21 Mai 2011 14h47
Prix du lait

Le graphique a été élaboré par les services de la Commission (DGAgri). Ont été calculés, en fonction des prix du marché, les revenus procurés au départ de 1000 kg de lait selon les mix-produits fabriqués les plus courants, soit
- en bleu : beurre-fromage-lactoserum
- en rouge : poudres grasses (WMP)-beurre
- en jaune : beurre-poudre maigre (SMP)
On peut constater que les deux derniers mix apportent moins de ressources lesquelles baissent ces derniers mois.
Est-ce l'explication du tassement constaté ?

JM Moreau
le 21 Mai 2011 15h15

J'ai malencontreusement inversé le jaune et le rouge
jaune : poudre grasse
rouge : poudre maigre
Cela ne change en rien le commentaire.

jmf
le 21 Mai 2011 16h13

Pourtant certains prix de vente du lait en grandes surfaces ont augmenté ainsi que le cécémel...
C'est bien de faire des graphiques d'observatoires mais alors il faut les faire pour la chaîne entière du produit et confiner les marges des intermédiaires dans une fourchette logique.
Qui en Belgique, sera cet organisme, au-dessus de tout soupçon, capable de rétablir des correcteurs sur les différentes marges excessives....???

constat
le 21 Mai 2011 19h45

On y voit clairement l'effet grève du lait en septembre 2009.
Dommage qu'il y ait manqué de solidarité....

JM Moreau
le 22 Mai 2011 11h49

@jmf
La part de la collecte belge vendue sous forme de "lait blanc" est relativement faible. Selon le rapport CBL de 2010, la consommation moyenne de lait par habitant n'était en 2009 que de 53,5 litres, laits fermiers et fermentés compris.
Voici les chiffres officiels EUROSTAT de l'utilisation de la collecte des acheteurs belges en 1000 tonnes (1ére colonne avril 2009/mars 2010 ; 2ème colonne avril 2010/mars 2011 ; 3ème colonne variation en %)
Collecte : 2.950,2 3.028,5 + 2,7%
Total beurre : 90,0 74,8 -16,9%
SMP : 72,1 79,3 +10,1%
Poudres grasses : 65,3 70,4 + 7,7%
Crèmes pr conso directe : 142,2 163,7 +15,1%
Lait concentré : 79,4 39,0 -50,9%
Laits "boissons" : 668,1 688,7 + 3,1%
Laits fermentés : 309,3 292,0 - 5,6%
Fromages : 69,4 74,0 + 6,6%

Vous constaterez donc (une fois les coefficients appliqués) que la grosse part du lait collecté est commercialisée sous forme de produits industriels chez nous. Le lait "blanc" étant un produit d'appel, vous avez une gamme depuis le lait "marque distributeur" le moins cher, jusqu'aux laits spéciaux, grandes marques (Candia par exemple), marques de laiterie (Campina par exemple), avec ajouts de vitamines, de calcium, pauvre en lactose, sans lactose, de croissance etc ... En plus, nombre de ces laits sont importés ...
Il est donc très difficile de comparer le prix de ces laits, standardisés en MG, avec le lait payé au producteur car ils incorporent coûts de transport, coûts de fabrication, d'emballage, de distribution et la marge du distributeur qui n'est pas la même selon le produit ou sa politique commerciale.



zora
le 22 Mai 2011 13h34

les producteurs fermiers que nous sommes sont au- delà des normes : nous consommons +/- 600 litres par an.

Sucellos
le 22 Mai 2011 16h01

600 litres, soit 1,6 litre en moyenne par personne et par jour ou 8 verres, y compris les bébés !
félicitations, c'est un record à demander d'inscrire au Guiness !

zora
le 22 Mai 2011 17h13

tu te trompes Sucellos : cela fait 0.80 litres par jour par personne, nous sommes deux.
+/- 1.60 litre par jour.

300/365 = 0.82 /jour en moyenne
600/365 = 1.64 /jour en moyenne

et au moins 730 yaourts par an..........................................

Bon, le fromage j'ai pas de moyenne à te proposer mais considère qu'elle est élevée.

Envoyer
Fermer

Paroles de producteurs avec Didier Gustin

par Benoît GEORGES, le 07 Août 2022 17h15

Dans cet épisode, le Collège des Producteurs est à nouveau en compagnie de Didier Gustin, éleveur de vaches laitières à Raeren. www.facebook.com/watch?v=433825425350722  ou www.youtube.co

Appel à projet : soutenir la transition environnementale en Wallonie – Groupements d\'agriculteurs en agroécologie (GAA)

par Benoît GEORGES, le 15 Juillet 2022 17h37

L’objectif de l’appel à projet est d’augmenter la recherche-action participative et en situation réelle (i.e. au sein de fermes réelles). Cette transition agroécologique s’appuie de façon

Les éléments clés d’une saison de pâturage

par Benoît GEORGES, le 14 Juillet 2022 23h44

[Vidéo] Les prairies offrent un fourrage de qualité toute l’année,… Julien Fradin de l’Institut de l’élevage décrit les moments clés du calendrier de la pousse de l’herbe pour agir au

Ferez-vous partie des 40 producteurs présents à la Foire de Battice ?

par Benoît GEORGES, le 14 Juillet 2022 07h33

[INSCRIPTION] Foire de Battice – 03.09 et 04.09.22 Ferez-vous partie des 40 producteurs présents ? Inscrivez-vous sans tarder ! ? L’Apaq-W réitère l’organisation du \"Village gourmand\" durant

Foire de Libramont - Comment obtenir vos places via PAC-ON-WEB

par Benoît GEORGES, le 13 Juillet 2022 00h15

L’Organisme payeur de Wallonie tient à préciser les modalités d’obtention de places pour la Foire de Libramont pour les agriculteurs. A la rubrique « Soumission » de la déclaration de superf

Fortes chaleurs - Les conseils de l\'Institut de l\'élevage idele

par Benoît GEORGES, le 11 Juillet 2022 19h17

Cette semaine, il va faire dans beaucoup de régions avec des niveaux de THI élevés sans rafraîchissement important la nuit. Dès 22°C à 25°C, les ruminants entrent en situation de stress thermi

Les plus commentés

    31 commentaires
  1. Remise
  2. 26 commentaires
  3. Le fiasco des entrées à la foire
  4. 10 commentaires
  5. La blague du jour

Les plus aimé

    24 j'aimes
  1. par Pride: Honteux de dire ça....
    Ils oublient les 25 dernières années en arrière ou on a dû cravacher pou...
  2. 22 j'aimes
  3. par Phil.0: On entend vraiment toutes conneries contradictoires à la télé. En 5 minutes, ils parviennent à f...
  4. 21 j'aimes
  5. par Stechou : Je l'ai vu également, on est pas le premier avril ? Je pense que c'est la sécheresse qui lui fait mi...