Les agriculteurs flamands obtiennent une dérogation aux normes de contamination des eaux

par agribw, le 18 Mai 2011 16h16

Les agriculteurs dont l'exploitation est située en Flandre pourront, à certaines conditions très strictes, épandre plus de lisier d'origine animale que ce qu'autorisent les règles européennes. Le comité européen nitrates a approuvé mardi la demande de dérogation introduite par le gouvernement flamand. Les agriculteurs flamands espèrent ainsi éviter certains coûts supplémentaires.
L'épandage de grandes quantités de lisier amène des concentrations trop importantes de nitrates sur les sols et dans les eaux de surface. La ministre flamande de l'Agriculture Joke Schauvliege a développé un plan d'action pour le lisier afin de répondre à la réglementation européenne relative à la qualité des eaux. Les règles européennes en matière de contamination ont en effet été rendues plus contraignantes.
Le secteur avait dénoncé ces nouvelles règles qui obligent les agriculteurs à traiter de plus grandes quantités ...

par le carolo
le 18 Mai 2011 19h45

C 'est tout bénéfice pour le groupe boerenbond les éleveurs eux il pourront continuer a travailler pour fournir l'agroalimentaire, sans que sa ne coute trop chers.

PA25
le 19 Mai 2011 07h24

Ca c'est clair,les agriculteurs du nord sont bien mieux defendus qu ceux du sud !!!

Piet Van
le 19 Mai 2011 15h51

Que signifie encore" zone vulnérable" pour le calcul du Ls...
Il me semblait que nous avions les vannes d'eau en Wallonie... Alors Piet Van Themsche serait-il plus puissant que les règles européennes en la matière. Bel exemple de solidarité envers notre eau purificatrice....pour la compenser par le lisier....

Envoyer
Fermer

La nouvelle Pac

par pinpin, le 27 Janvier 2023 20h11

J ai assisté à la journée d information à Remouchamps sur la nouvelle Pac Une fois de plus déçu et révolté face à certaines inepties votées dans le cadre de cette nouvelle Pac Comme par exem

Décès du Professeur Jean lambert

par Benoît GEORGES, le 23 Janvier 2023 23h34

Le Professeur Jean Lambert, qui fut le fondateur du Laboratoire d\'écologie des prairies et du Centre de Michamps en 1965, est décédé ce 21 janvier 2023. www.enaos.be/P1220.aspx?IdPer=758153 

PAC 2023-2027 - Simulateur des aides - 2ème version

par Benoît GEORGES, le 23 Janvier 2023 20h02

Une 2ème version du simulateur est disponible. Elle tient compte en plus des indemnités Natura 2000, de la MAEC Sol et des remarques transmises. Ce simulateur est évolutif. D’autres modules s

André Pochon témoigne sur l\'histoire du CEDAPA

par Benoît GEORGES, le 14 Janvier 2023 19h15

A l\'occasion des 40 ans du CEDAPA en 2022, André POCHON, son membre fondateur a été interviewé. Il retrace ici l\'histoire du développement de l\'agriculture durable en Bretagne, des paysans qui on

Formation phytolicence à Huy

par Benoît GEORGES, le 12 Janvier 2023 14h53

Formation phytolicence agréé P1, P2 et P3 sur l’intérêt de la technique du semis sous couvert pour la gestion des adventices en prairie et désherbage des jeunes semis Par Guillaume Meniger de F

PAC 2023-2027 - Simulateur des aides en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 11 Janvier 2023 19h06

Anticipez l’évolution de la réglementation PAC 2023-2027 et évaluez les impacts sur votre exploitation. agriculture.wallonie.be/simulateur-de-calcul-des-aides  Ce simulateur est évolutif,…

Les plus commentés

    19 commentaires
  1. Newsletter SPW Agriculture en province de Liège du 29-01-23
  2. 15 commentaires
  3. Élevage
  4. 8 commentaires
  5. La nouvelle Pac

Les plus aimé

    25 j'aimes
  1. par lewallon : Quel comédie........
    L'année 2022 est terminée et la totalité des aides n'ont pas encore été ver...
  2. 25 j'aimes
  3. par L ardennais: Au prochaine élection je me présenterais en retard
  4. 24 j'aimes
  5. par Frank: Rien non plus, mais est-ce vraiment étonnant?
    Il n'y a aucune considération pour les agriculteurs. ...