G20 et marchés agricoles

par JM Moreau, le 20 Avril 2011 09h14
http://www.journaldunet.com/economie/actualite/depeche/afp/2 ...

Bruno Lemaire poursuit sa croisade visant à convaincre les membres du "Club G20" du bien fondé d'une régulation des marchés des "commodités" agricoles.
Quand on voit les réticences d'un des principaux importateurs qui est aussi un des principaux acteurs dans ce que certains appellent l'accaparement des terres (voir mon commentaire sur le billet de titi du 19/04) et que l'on sait que le G20 n'est qu'un club sans pouvoir de contrainte effectif, je ne suis pas optimiste quant aux chances de concrétisation sur le terrain à court terme.
Précision importante apportée afin de rassurer les membres du groupe de Cairn : pas de volonté d'administrer des prix.
Seul lueur : la limitation des positions spéculatives sur les marchés à terme, mais dans le cadre plus général d'une régulation financière et non spécifique aux produits agricoles.

le Pay
le 20 Avril 2011 13h32

Le marché laitier gronde
Action forte des producteurs et productrices de lait européens devant le parlement européen à Bruxelles le 4 mai 2011.
Chers collègues,
Nous luttons pour des négociations à un pied égal avec l?industrie laitière et une revenue équitable pour notre travail. Pour y arriver on a besoin des décisions importantes du parlement européen. Pour la première fois le parlement européen aura son mot à dire concernant le secteur laitier. Fin mai les députés qui sont membres du comité agricole votent sur un projet de loi concernant le marché laitier. Nous voulons assurer que les représentants élus du peuple représentent l?avis du peuple. Ca veut dire l?avis des producteurs de lait d?Europe qui ont besoin d?une revenue équitable et l?avis des citoyens de l?UE qui veulent une agriculture durable.
Venez à Bruxelles le 4 mai !
Ce jour-là, nous, les producteurs de lait européens de l?EMB organiseront une grande action symbolique devant le parlement européen. Nous montrions clairement aux membres du parlement européen que le marché laitier gronde. Voilà nos revendications que nous présenterons :
- Les producteurs de lait ont besoin du droit de se regrouper suffisamment ? aucune limite à l?échelle nationale, taux de regroupement de 30% à l?échelle de l?UE,
- Appartenance à une coopérative et une organisation de producteurs indépendante doit être possible,
- Il faut installer une agence de régulation européenne. Au sein de cette agence les participants du marché déterminent les coûts complets de la production et l?offre et la demande et adaptent les volumes.
Une délégation de chaque pays membre de l?EMB devra être présente lors de l?action le 4 mai. Ce n?est qu?ainsi qu?on peut montre clairement que les producteurs de lait d?Europe sont unis. Cette solidarité soutient nos revendications et les rend visible pour les membres du parlement européen.
Allons ensemble au parlement européen le 4 mai et montrons clairement que des possibilités de regroupement raisonnables,

Envoyer
Fermer

Main d\'œuvre agricole en Wallonie : Solutions et perspectives

par Elise Burlet, le 01 Mars 2024 10h20

Vous êtes producteur en Wallonie ? Vous faites face à des problèmes réguliers ou occasionnels, de main d’œuvre ? Quelles sont les mesures pour faciliter l’emploi dans le secteur agricole ? Ve

Témoignage du retour de l\'être aimé réussir

par Patricia Dupont, le 23 Février 2024 16h07

Bonjour Je m\'appelle Patricia Dupont, alors je tenais à dire que ceux qui ne croient pas en la magie ont tout faux. Ça existe vraiment, il faut seulement y croire. Donc voilà mon amie s\'est faite

Le regard d un enfant

par joe, le 16 Février 2024 18h18

Ho papy , t as vu les beaux tracteurs à la télé pendant les manifestations , j ai adoré , c était autre chose que le tien ! Oui mon loulou , mais tu vois le mien c était à moi , quand je l ai

Les promesses creuses de Colruyt et Delhaize : Une escroquerie à l\'égard des éleveurs BBB

par FBAW, le 14 Février 2024 10h39

Dans le paysage alimentaire belge, Colruyt et Delhaize ont récemment fait des annonces sensationnelles, promettant une augmentation des prix des carcasses de bovins pour mieux rémunérer les éleveu

L\'industrie ne mise plus sur les éleveurs...

par Eclaireur, le 09 Février 2024 12h49

Interpellant.. grave crise de renouvellement, diminution structurelles de la production en France, suicides, manifestations portée par les jeunes, bref cri d\'alarme sur la pérennité de la filière

Quel avenir pour nos filières agricoles ? On en parle le 19 février lors de l\'AG du Collège des Producteurs à Libramont

par Collège des producteurs, le 09 Février 2024 11h28

Fatigués de faire les frais de la guerre des prix bas ? Envie d’un système 100 % prix juste dans lequel on ne produit pas à perte ? Rendez vous à Libramont ce 19 février à 19h à l’Assembl

Les plus commentés

    30 commentaires
  1. Paiements eco
  2. 24 commentaires
  3. Prime
  4. 23 commentaires
  5. Paiement eco regime

Les plus aimé

    39 j'aimes
  1. par Lucky: Et les carcasses des pneus ça brûle bien aussi? Après une telle connerie faut pas s'étonner de vo...
  2. 38 j'aimes
  3. par Taz: Pic sous tu es encore plus con que la moyenne.
    Natura 2000 nous a été imposé. Les primes comme t...
  4. 37 j'aimes
  5. par Blaireau !: Pour rappel au grand casimir, les mesures ecoregimes et mae sont sur base volontaire. Ce sont des co...