"Planète à vendre"à voir sur arte ce mardi 19 avril à 20h40

par titi, le 19 Avril 2011 08h57

Main basse sur la terre,
le nouvel ordre agricole .

"Planète à vendre" démontre comment les pays riches et la finance internationale font main basse sur les terres arables de la planète.

007
le 19 Avril 2011 16h52

Population en croissance, la demande des produits agricoles va augmenter en flèche, c'est pourquoi les multinationales et les investisseurs ( banques et fonds de pension) se ruent sur les terres cultivables partout où elles sont à vendre.
Avant c'était l'autosuffisance pour son pays, puis ce fut les frontières abolies pour margoter entre pays limitrophes du Benelux, puis la CEE avec sa suite, et maintenant la mondialisation en est au libre échange ...et encore mieux un mot à la mode rencontré au nouveau carrefour de l'univers .
'Carrefour planète' pourquoi pas dans quelques années.
Et dans tout cela, l'oubli des ressources naturelles et de ceux qui en sont les fondateurs, les revenus des agriculteurs ....de nos campagnes...,?

JM Moreau
le 19 Avril 2011 17h54

Il y a déjà quelques mois, j'avais posté un billet sur le sujet.
Avec la hausse des prix agricoles, on a en effet, assisté ces dernières années à une véritable ruée sur les terres des pays en voie de développement. Les achats ou locations à long terme de terrains ontt démarré durant la crise alimentaire mondiale de 2008. Alors que les émeutes de la faim faisaient rage du Mexique au Bangladesh, les spéculateurs et certains pays qui craignaient pour leur sécurité alimentaire, notamment la Chine, concluaient discrètement des accords avec des Etats africains. Les acheteurs sont donc aussi bien des entreprises, comme par exemple Daewoo à Madagascar, que des Etats importateurs nets qui achètent des terres dont les cultures sont destinées à l'exportation d'aliments ou d'agrocarburants. C'est le cas de la Chine qui a fait de la sécurité alimentaire un de ses chevaux de bataille et qui est confrontée à d'importants problèmes ce qui la conduit à investir dans sa propre sécurité alimentaire à l?étranger : elle passe des « conventions » afin de produire et exporter afin d'assurer la sécurité alimentaire et bioénergétique chez elle, et pas par souci du développement. A ce type d'investissements étatiques (Quatar, Arabie Saoudite et Corée du Sud ne sont pas en reste) se sont ajoutés, depuis la crise financière, divers spéculateurs.
En 2010, la Banque mondiale a rapporté que 47 millions d?hectares avaient été loués ou vendus dans le monde dans la seule année 2009 ; le Global Land Project pour sa part a calculé que 63 millions d?hectares avaient changé de mains rien que dans 27 pays africains.
Le cas de la Chine sera développé dans un article à paraître prochainement dans le SB.

Envoyer
Fermer

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Transmission d\'exploitations agricoles - Enquête pour les cédants et les repreneurs

par Benoît GEORGES, le 07 Mai 2022 16h16

Dans le cadre de son TFE en agronomie à la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy, et de son stage à la FJA, Léa Rouxhet réalise une enquête. Si vous avez transmis votre exploitation agricole ou a

Projet Générations Terre - Vidéo

par Benoît GEORGES, le 02 Mai 2022 03h03

Le projet Générations Terre (réduction de l\'utilisation de pesticides en agriculture) vient de se clôturer. Retrouvez dans cette vidéo le témoignage d\'agriculteurs après 3 ans d\'accompagnement

\"Sauvons Bambi\", des drones pour sauver les faons

par Benoît GEORGES, le 24 Avril 2022 10h09

Que tous les agriculteurs sachent qu\'il est possible d\'intervenir gratuitement grâce à des #drones pour repérer les animaux (faons, chevreuils, levrauts, nids) qui peuvent se cacher dans les hautes

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. Les circuits courts : une filière encore rentable?
  4. 6 commentaires
  5. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 18 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )