Rencontre chez Detry : les éleveurs de porc manifestent leur désarroi

par communiqué FWA, le 11 Février 2011 13h48

Le secteur porcin traverse une crise très grave : pris en tenaille entre des coûts de production en forte hausse et des prix de vente très bas, les éleveurs vivent des moments très difficiles.

En plus de revendiquer auprès de la Commission européenne des outils permettant une meilleure gestion du marché porcin, les éleveurs wallons se tournent aussi vers leur principal intermédiaire commercial : le secteur de la transformation.

Un groupe d'éleveur se rendra ce lundi chez Detry afin d'interroger les responsables de la FEBEV sur ce qui explique la faiblesse des prix auxquels ont leur achète leurs animaux.

L'objectif de cette démarche est de mieux comprendre le mécanisme de fixation des prix au sein de la filière, et de déterminer qui, dans cette filière, empoche les marges bénéficiaires, si marges il y a.

L'action aura lieu ce lundi 14 février à 14h00 à l'abattoir communal d'Aubel.

par le carolo
le 11 Février 2011 16h26

Sabine Larruel a depuis de nombreuse année, crier a tue tête je vais créé l'observatoire des prix et des marge, alors chers éleveurs a Aubel vous aller encore vous faire conduire en bateaux, mener en brouette, écouter un air de violon, c'est pas Detry le responsable, c'est les centrales d'achat, la surproduction ou si vous préférer la surabondance de l'offre et surtout le manque de volonté politique de réguler les marchez, Marianne elle a dit c'est un manque de consommation et après sa elle a pas été renouveler pour 5 ans oufffff...

Profète
le 11 Février 2011 17h34

Si 14 février, st Valentin à Aubel ? Pas beaucoup de représentantes féminines dans les activités porcines..Donc à reporter ...car jour clé gouvernementale ..
Mais c'est vrai, ce sont les centrales d'achats à priver pendant un temps de viande du pays car les étiquettes ne sont pas correctes et viennent d'origines étrangères.
Voilà un lieu sûr ou l' AFSCA pourrait se montrer pertinent. Donc Boycotter et prendre en otage les industriels du secteur... arbitrage dans 15 jours
Qui va le faire ??
C'est le rôle des syndicats nationaux : FWA et Boerenbond car ils ont le monopole institutionnel subsidié et doivent réagir.
S'ils ne font rien comme c'est le cas depuis longtemps : boycotter leur vie de pépère...

idem
le 14 Février 2011 20h18

n'importe quoi JOLY,, encore heureux que René est là avec toute l'équipe de la FWA pour défendre les AGRICULTEURS,,,,

FRV100
le 15 Février 2011 09h08

@idem
Tu as fait une faute d'orthographe, ce n'est pas défendre, c'est descendre!

obelix
le 15 Février 2011 22h22

la critique est aisée, bien calé dans son fauteuil!!!
et vous, vous faite quoi????

FRV100
le 16 Février 2011 09h41

@ obelix
Dans une manif, on sait pas tous être devant avec son djhon!Il y a ceux qui sont derrière et qui suivent,qui essayent de conscientisé l'opinion publique, et puis il y a ceux, qui se montrent, qui, quand vous les avez en face, ont soit disant les mêmes revendications que vous, et une fwa devant le ministre ou ses instances, le discours(quand il y en a un) est tous l'inverse de se que l'on a pu dire( désolé ce n'est pas fwa mais fois).
Alors vous faites quoi?

par le carolo
le 16 Février 2011 19h49

@ frv100; la fwa revendique avec sa langue devant le ministre donc des paroles mais elle envole et pas d'écrit c'est triste avoir autant de personnel et même pas un bout de papier gratté... comme les ministres on une courte mémoire,c'est une des raison pour lequel on est tous dans le brin .

zoe
le 18 Février 2011 22h18

Dans ma région il y a plus besoin de manifester dans ma commune il reste 3 petit elevage porcin diversifier tout les autres ont disparu et avec la loi du ministère "max 10 cochons dans toutes les ferme ce situant a moins de 300 m des habitations " Les derniers eleveurs devrait se défendre et arrêter de livrer les abatoirs et abandonnez les cochons dans les forêt pendant 2 semaines comme nous avons fait en 2009 avec le lait et ensuite créer un groupe indépendant de tout comme par exemple l'office du lait www.office-du-lait.org/ 

Envoyer
Fermer

Adaptations à la sécheresse - Améliorer la résilience fourragère sur l\'exploitation

par Benoît GEORGES, le 29 Juillet 2022 02h02

agriwalinfo.wixsite.com/website-1/résilience-fourragère  Face aux sécheresses, il est envisageable de réagir de manière anticipative ou réactive. Selon la sévérité du phénomène, les disp

Appréhender l’évolution des sécheresses en Belgique

par Benoît GEORGES, le 20 Juillet 2022 17h56

[Vidéo article] … Une sécheresse agricole se caractérise par un déficit entre les précipitations et l’évapo-transpiration potentielle, soit la demande en eau des cultures. La réponse poss

Une plante éteinte depuis plus de 80 ans ressuscite à Ciney

par Benoît GEORGES, le 18 Juillet 2022 14h12

Le \"Brome des Ardennes\" était une espèce endémique de la Wallonie. C’est-à-dire qu’on ne la trouvait nulle part ailleurs dans le monde. Très courante au 19e siècle, elle s’était particuli

Les éléments clés d’une saison de pâturage

par Benoît GEORGES, le 14 Juillet 2022 23h44

[Vidéo] Les prairies offrent un fourrage de qualité toute l’année,… Julien Fradin de l’Institut de l’élevage décrit les moments clés du calendrier de la pousse de l’herbe pour agir au

Le SORGHO

par Benoît GEORGES, le 12 Juillet 2022 14h12

Le recours au maïs sous forme d’ensilage permet de sécuriser les stocks fourragers avec un produit de bonne valeur alimentaire. En sol à réserve hydrique moindre et en situation de sécheresse f

Fortes chaleurs - Les conseils de l\'Institut de l\'élevage idele

par Benoît GEORGES, le 11 Juillet 2022 19h17

Cette semaine, il va faire dans beaucoup de régions avec des niveaux de THI élevés sans rafraîchissement important la nuit. Dès 22°C à 25°C, les ruminants entrent en situation de stress thermi

Les plus commentés

    26 commentaires
  1. Remise
  2. 25 commentaires
  3. Le fiasco des entrées à la foire
  4. 13 commentaires
  5. Sécheresse

Les plus aimé

    24 j'aimes
  1. par Pride: Honteux de dire ça....
    Ils oublient les 25 dernières années en arrière ou on a dû cravacher pou...
  2. 22 j'aimes
  3. par Phil.0: On entend vraiment toutes conneries contradictoires à la télé. En 5 minutes, ils parviennent à f...
  4. 21 j'aimes
  5. par Stechou : Je l'ai vu également, on est pas le premier avril ? Je pense que c'est la sécheresse qui lui fait mi...