Voire la réalité en face !

par le Pay, le 26 Janvier 2011 12h13
http://videos.tf1.fr/harry-roselmack-en-immersion/harry-rose ...

Spécialement dédié à ceux qui croient encore qu'il n'y a pas besoin de se battre pour assurer notre avenir ! merci de nous avoire mis au courant de l'émission Jeune agriculteur.
Nous sommes Paysan et fière de l'être [...] !

rural
le 26 Janvier 2011 18h45

Quand on vois les fermes dans l' amour est dans le prés, les agriculteurs wallon ne sont pas dans le besoin.
l' agriculture wallone ce porte bien

le Pay
le 27 Janvier 2011 01h42

Quand on regarde dallas, tout le monde est millionnaire ! continue à regarder l'amour est dans les prés puis rendort toi rural !

tirelipimpon
le 27 Janvier 2011 08h18

Les banquiers applaudissent le passage du CAC40 au dessus des 4000 points. Le meme jour on annonce une forte augmentation de chomage en France tandis que les grosses sociétés font des plus gros bénéfices. La classe supérieure paye des impots à 8%, et on taxe à 30 % la classe moyenne pour indemniser les moins nantis.Aujourdh'hui un quart des richesses appartient à 1 % des plus riches, bientot ce sera la moitié. Entre agriculteurs c'est la meme chose. Un modèle comme ça, non merci. Les grosses exploitations ont toujours faim, ce n'est plus de la gestion c'est de la cupidité.

tirelipimpon
le 27 Janvier 2011 09h34

Vu dans le forum laitier de terre-net en France cemardi 25 janvier 2011 09:21:43.
La restructuration de la filière laitière va inévitablement se traduire par des regroupements et des agrandissements d?exploitations dans les années à venir. Comme c?est déjà le cas chez certains de nos voisins européens, les élevages de plus de 200 vaches laitières ne seront plus des exceptions


un peu plus au NORD les grandes etables c est plutot

Il reste au Danemark 4 100 élevages laitiers contre 8 000 en 2 000, soit une perte en nombre de 50% en dix ans. Les investissements en quotas et dans le foncier ont pesé lourd dans cette évolution, et il y a peu de nouvelles constructions d?étables au Danemark.

Les élevages de 300 vaches laitières ont enregistré cette année un résultat négatif d?exploitation de 27 000 €, meilleur qu?en 2009 quand le résultat moyen était négatif de - 355 000 €. Heureusement, on prévoit déjà que ces exploitations repasseront en résultats positifs en 2011, à un montant encore modeste d?environ +13 000 à 14 000 €. Mais il faut tenir compte du f ait que ces exploitations ont des annuités élevées à rembourser


Cette vérité la aussi, il faut le dire. Quand le petit est dans la misère on le montre. La grosse exploitation doit toujours rester l'exemple.Des lors on ne montre pas les grands exploitants en faillite, ceux la sont soutenus par le système, les petits on les enfonce.


Sucellos
le 27 Janvier 2011 11h25

Et pendant ce temps là, M Tirelipimpon, le pouvoir économique se déplace : voyez trends.rnews.be/fr/economie/actualite/politique-economique/le-pouvoir-economique-quitte-l-occident-pour-l-asie/article-1194932849906.htm 
et
trends.rnews.be/fr/economie/actualite/entreprises/les-patrons-retrouvent-le-sourire-surtout-dans-les-pays-emergents/game-1194932854268.htm 

Pensez-vous que cela fait partie d'un grand complot visant à éliminer les petits ou les conséquences des gestions socialistes de nos économies, y compris l'agriculture ? Vouloir établir d?en haut un intérêt général et recourir à la puissance publique pour l?imposer ne fait que contrarier les intérêts des uns pour mieux servir les intérêts des autres. Le socialisme empêche les gens d?être créateurs, responsables, humains. L?État Providence nous déresponsabilise puisqu?il prend de plus en plus de décisions à notre place et empêche d?exercer nos talents créatifs.
Pensons à l??uvre de Muhammad Yunus, qui permet à des gens parmi les plus pauvres du monde de monter une entreprise et ainsi d?échapper à la misère, de pouvoir éduquer leurs enfants etc. Il a rappelé que le développement vient « d?en bas », et pas d?en haut à travers une quelconque planification. Le développement est une entreprise humaine.
La liberté économique est source de progrès social, la preuve en est faite depuis des siècles. Pour faire du social il faut commencer par faire de l?économique, et pour faire de l?économique il faut de la liberté.
Dans le classement relatif à la liberté économique calculé par Heritage Foundation, un think tank américain (www.heritage.org/index/ranking),  la Belgique est classée 32ème, derrière Hong Kong (1er), Australie, Nouvelle Zélande, Irlande, Danemark, USA, Luxembourg, Pays-Bas, Royaume-Uni, Japon, Allemagne. La France se retrouve à la 64ème place, précédée de la Roumanie et de la Bulgarie.
A méditer.

007
le 27 Janvier 2011 17h16

@ suce ton os : je crois que en vous lisant vous vous trompez de site, il existe un géograhic. net qui ne peut être en ligne que pendant les heures de bureau, je plains votre patron ...
Restez social mais candide et iconoclaste, on en a marre des c.....

Sucellos
le 27 Janvier 2011 19h08

La civilisation occidentale se caractérise par l'État de droit, l'égalité devant la loi, la démocratie, les libertés individuelles, la liberté économique, le respect de l'autre, la compassion, la soif de découverte et la culture de la raison.
Nationalisme et socialisme en sont les fossoyeurs.
Ces derniers, lorsqu'ils sont au pouvoir affirment qu'on peut vivre mieux en travaillant moins, se doter d'entreprises performantes en confiant leur capital à l'État et leur gestion à des fonctionnaires, supprimer le chômage par un recrutement massif d'agents de la fonction publique, relancer la croissance en augmentant les salaires au delà de ce que permet l'accroissement de productivité, verser des retraites à un nombre croissant de retraités à partir des cotisations d'un nombre décroissant de travailleurs, compenser les dépenses improductives par la multiplication des impôts et le recours à l'emprunt.
Le pouvoir suivant s'aperçoit qu'il est réduit à compter avec une population qui ne sait plus agir par elle même, qui attend tout d'un ministre ou d'un bourgmestre, même la subsistance, et dont les idées sont perverties au point d'avoir perdu jusqu'à la notion du Droit, de la Propriété, de la Liberté, et de la Justice.
Certains, dans le monde agricole, semblent aussi touchés par cette façon de penser.

cricri
le 28 Janvier 2011 08h26

Respect de l'autre, respect de l'autre...et par la même occasion de son travail! N'est-ce pas Iconoclaste...Il faut un minimum d'encadrement public pour éviter que l'agriculture ne tombe aux mains du monde industriel et financier qui, si cela devait arriver, dictera ses prix! Tu fais sans doute partie de ces gens là! Quelques agriculteurs se battent et se batteront encore pour ne pas en arriver là!

tirelipimpon
le 28 Janvier 2011 10h33

Les éleveurs de porcs ont eu cette liberté d'investir. Les petits exploitants qui arretaient permettaient au marché de se rétablir mais arrive un moment ou il n'y a plus de petits et là les prix baissent.Alors on construit, on s'endette encore plus pour compenser la perte de revenu, S'ensuit une surproduction et alors on pleure pour que l'état intervienne pour les soutenir. Si les fermiers ne savent pas par eux-meme se mettre des limites, il faut leur en imposer .Est ce que les limitations sur le réseau routier sont une entrave au développement économique ? Les MARCHéS financiers devaient se réguler automatiquement, principe de l'offre et de la demende, ils se sont casser la figure et la encore les etats doivent intervenir en faisant eux-meme des dettes.

Sucellos
le 28 Janvier 2011 15h59

Circulation routière : c'est le rôle de l'Etat de fixer des règles permettant la vie en commun.
Investissements privés : c'est la responsabilité de chacun. L'Etat n'a pas à s'en mêler : on voit ce que le système communiste a donné.

agri-espoir
le 28 Janvier 2011 18h51

Mais il est de la responsabilité de l'état de veiller à ce que la population ne risque pas un jour de se retrouver affamée par des agro-marchands dépourvu d'humanité.
Il faut savoir que certains pays achète déjà des terres cultivables (notament en Affrique) pour subvenir aux besoins de leur population car ils craignent les pénuries alimentaire...
Nous ne demandons pas l'imposible, juste un cliquet qui si l' prix est inférieur à un seuil de rentabilité permettrait de défrayer les producteurs...

vlncent
le 30 Janvier 2011 17h37

reponce a sucellos le communisme c est l exploitation de l homme par l homme le capitalisme c est le contraire

Sucellos
le 31 Janvier 2011 18h48

Confusion, comme d'habitude, entre capitalisme et libéralisme : le libéralisme c'est d'abord une morale individuelle, ensuite une philosophie de la vie en société dérivée de cette morale, enfin seulement, une doctrine économique qui se déduit logiquement de cette morale et de cette philosophie. Cela n'a rien à voir avec le capitalisme.
Les individus sont ultimement responsables des choix qu'ils font et de la situation dans laquelle ils se trouvent. Ils doivent donc en assumer les conséquences, bonnes ou mauvaises, sans se plaindre ni en rejeter la faute sur les autres. Bref, la liberté individuelle ne peut pas être dissociée de la responsabilité individuelle.
La gauche se dépêche beaucoup trop d?attribuer un rôle à l'Etat avant de se demander d?abord ce que pourrait être le rôle des individus et de la société civile. Trop de gens en sont venus à conclure que, s'ils avaient un problème, ce serait le travail des hommes de l?Etat que de le prendre en charge :
« J'ai un problème ? Je me fais subventionner » ;
« Je suis sans-abri ? C?est aux hommes de l?Etat de me loger ».
Ils rejettent leurs problèmes sur la société. La gauche à tendance à considérer la société comme un ensemble de communautés distinctes, qui donnent de la valeur à l'intérêt collectif qu'ils partagent plutôt qu?aux individus qui les constituent.
Le libéralisme, contrairement à tous les autres régimes, n'admet pas la seule inégalité qui soit vraiment injuste : l'inégalité devant la loi : ce sont des libéraux qui ont éliminé l'esclavage, les castes, les titres nobiliaires, les privilèges. En revanche il ne considère pas comme immorales les inégalités de résultat. En effet, n'est-il pas profondément injuste de récompenser de la même façon le paresseux et celui qui se donne du mal ? Celui qui fait n'importe quoi et celui qui réfléchit ? C'est parce qu'il existe cette récompense à la raison et à l'effort que les sociétés qui appliquent la morale libérale ont toujours été, dans tous les temps et sous tous les

Envoyer
Fermer

\"Qui veut la peau des vaches ?\" - Nouveau livre de Claude Aubert

par Terre vivante, le 30 Novembre 2022 10h30

Les vaches ont mauvaise réputation : elles éructent du méthane, leurs viande et lait seraient mauvais pour la santé, elles ne sont plus rentables après quelques années… Et si le problème vena

Quel avenir

par Stechou , le 28 Novembre 2022 15h18

Il serait intéressant de savoir combien on de repreneurs, dans mon cas, dans 3 à 4 ans les laitières auront disparu ( même pour un prix élevé du litre de lait, c\'est mort ), j\'en ai encore pour

Rip

par Stechou , le 24 Novembre 2022 13h16

Dans le journal plein champ, je viens de voir qu\'il y a moyen d\'acheter un terrain a Faimes pour la somme de cent dix mille € de de l\'ha , je viens de décéder... Il y a un problème entre l\'offre

L’optimisation de la pulvérisation – Comment faire mieux avec moins ?

par Benoît GEORGES, le 18 Novembre 2022 11h38

Formation continue PHYTOLICENCE le 28 novembre 2022 à 13h à l\'ISIa Huy (rue Saint Victor 3, 4500 Huy). Elle sera dispensée par Sylvain Collienne. N\'oubliez pas de prendre votre carte d\'identité

39éme édition de Ath By Night!

par Benoît GEORGES, le 12 Novembre 2022 13h43

Venez voir les plus belles génisses et vaches laitières mise en valeur lors des 4 concours : le concours Pie Noir Holstein Hainaut-Brabant, le concours Jersey, le Showmanship organisé par le Wal\'Ho

Douceur record en octobre: tout bénéfice pour nos agriculteurs

par Benoît GEORGES, le 05 Novembre 2022 00h23

Un reportage de VEDIA avec Vincent Schyns de Bilstain : \"Il n’y a plus de saison. Avec des températures qui dépassent de 10 degrés les normales saisonnières, ce mois d’octobre pourrait être l

Les plus commentés

    20 commentaires
  1. Quel avenir
  2. 14 commentaires
  3. SPW
  4. 8 commentaires
  5. Location panneaux coffrage

Les plus aimé

    25 j'aimes
  1. par Pipo : Quand j etais petit avec 1 L de lait tu pouvais t acheter un Mars maintenant c est 3 L de lait pour ...
  2. 19 j'aimes
  3. par Laitier.: Même à 65 cents....y aura plus de repreneur...traire 365 jours par ans, plus personne ne veux fair...
  4. 19 j'aimes
  5. par Phil.0: C'est bien joli de laisser monter les prix par des spéculateurs mais quand nos enfants devront payer...