Bougeons-nous

par Inquiet, le 12 Décembre 2010 23h50

Il est temps de sensibilisé les laiteries au coûts exorbitants des aliments, nous allons droit à la catastrophe si le prix de base ne monte pas ! Au niveau des syndicats, une pétition peut elle être mise en route pour toute l'Europe.

yvon mavoir
le 13 Décembre 2010 08h33

@ inquiet; ta pas encore compris, les laiteries non rien a faire de ton coups de production,il faut adhérer a l'office du lait ce sont des producteurs comme toi qui sont dans la même merde et les seul a se battre dans le bon sens pas faire confiance a ceux qui veule bien dire qu'il pense a toi( et puis qui oublie, quand leurs intérêt est la) l'énergie les nitrate aussi sont a un prix exorbitant tu va devoir faire 10 pétitions l'office du lait sera la seule solution contre OMC et les ultra libéraux la volatilité extrêmes, pour un respect éfficasse du producteur et consommateurs...

mirabelle
le 13 Décembre 2010 08h51

Je suis d'accord mais... si encore tu pouvais sensibiliser les laiteries...là c'est rêver éveillé. Vu également le nombre d'exploitations agricoles qui investissent encore... De toute façon, je suis aussi inquiète que toi, certains trouvant même que j'en fais trop et que je ne sauverai pas un secteur en péril... Mais celui qui se bat peut encore gagner...

tirelipimpon
le 13 Décembre 2010 09h11

J'habite au bord de la Flandre.Je peux vous dire que beaucoup batissent et se préparent à doubler leur production avec la suppression des quotas. Et notre fameux boerenbond dira dans cinq ans qu'il faut sauver ceux qui ont investi àtortet à travers.

mirabelle
le 13 Décembre 2010 09h31

suite message - comme le déclare également yvon mavoir : seule solution face à l'OMC, office du lait européen... Ta laiteie, elle te sauvera pas... seule chose qui m'intéresse : prix rémunérateur et survie d'exploitations familiales. Urgent de trouver un autre modèle agricole que celui du productivisme qui pousse à produire toujours plus. Revers : chute des prix agricoles et élimination de ceux ne sachant pas suivre. Du coup, pauvreté et destruction des ressources naturelles au niveau mondial dans les régions rurales. Pas de développement durable. Tu as la preuve déjà en Belgique : production à outrance de lait, superprélèvement en vue. Tu sais, un superprélèvement remettra peut-être les pendules à l'heure dans l'esprit de certains et une nouvelle chute à 0.20 pour ceux qui produisent toujours plus en croyant gagner plus leur fera peut-être prendre consience mais là je rêve éveillée...

007
le 13 Décembre 2010 10h27

Les sucreries, les laiteries ne sont que des vautours qui veillent sur toi avant de te piquer à vif... Seul face à l'Europe et même au monde entier, tu peux rien faire... Alors un grand mouvement EMB et un office du lait pour y faire le ménage...

guiloupot
le 13 Décembre 2010 12h14

Je commence à voir suivant les témoignages,que certains prennent conscience de l'enjeu, comme de fait, il nous reste l' EMB el le plan de l'office de lait européen.... quand le monde agricole sera plus solidaire,on commence.... (le plus vite possible)

clochette
le 13 Décembre 2010 12h19

Pourquoi ne rejoindrais-ti pas le MIG, inquiet?

le wallon
le 13 Décembre 2010 12h36

Rien n'est encore joué en ce qui concerne le superprélèvement ! Les flamands commencent à lever le pied .... Une chose est sûr, faites tout pour que vos quotas wallons soient atteind .Ceci évitera aux spéculateurs dépassant leurs quotas de gagner du fric surtout sur le dos des producteurs qui respectent leur quota . Pour ce qui est des fourrages, c'est généralement du à cause de la secheresse et du printemps très tardif de 2010 !

zohra
le 13 Décembre 2010 13h12

vaut mieux tard que jamais qu'il y ait des producteurs qui se réveillent ... Mais certains pour bouger, on les aura jamais parce que trop enfermés dans leur spirale à produire...

ff
le 13 Décembre 2010 21h21

comme le dit paul de montvalon nous sommes a un tournant soit on se bougent le cul ensemblent pour esseayer de relever la tete hors de l'eau ou on se laissent conduire par les laiteries et on deviens leurs benevoles pour 40ans

Un jeune producteur Liègeois
le 13 Décembre 2010 22h07

Personnellement je trouve que c'est TOUTES LES LAITERIES EUROPEENNES qui devraient faire quelques choses pour aider les producteurs . Si toutes les laiteries étaient solidaire entre elles, elles imposeraient leurs prix aux acheteurs qui n'auraient le choix de se plier .Pour que cela fonctionne, il faudrait que les prix soient les mêmes en Suède, en Italie, en Pologne, en Allemagne, en France, .... Les acheteurs n'auraient guère le choix d'acheter un peu plus chère leur produit afin que les producteurs reçoivent un prix rémunérateur . Seulement je doute que cela fonctionne car les coûts de productions ne sont pas identiques dans chaque pays européens . Ah si nous pouvions n'avoir qu'un pays, qu'une ou deux langues comme au Canada, nous pourions copier sur leur système . Trop de divergence en Europe pour que cela fonctionne ... Mes parents et grands parents, ils m'ont toujours dit que de leur temps c'était pareil, le fermier n'a jamais eu aucun pouvoir de décision sur la vente du produit, c'est triste . Courrage à vous tous d'essayer de changer les choses ...... Je suis avec vous .

zohra
le 13 Décembre 2010 22h10

à lire sur fr.novopress.info/74123/marche-du-lait-la-commission-europeenne-refuse-toute-regulation/  ..........................................................................................SECTEUR LAITIER EN PERIL.

becassine
le 13 Décembre 2010 22h17

mon plus grand rêve depuis toute petite est d'essayer de changer les choses. Y arriverai-je un jour...?

le wallon
le 13 Décembre 2010 22h22

@Zohra Je l'ai toujours dit : C'est le pot de fer contre le pot de terre !! Rien ne les fera changer d'avis !! Je comprends votre déception quelque jour avant Noël . Il faut gardé espoir et prier ( pour ceux qui sont chrétiens ).

zohra
le 13 Décembre 2010 22h53

C'est certainement le pot de fer contre le pot de terre mais ce qui compte pour moi c'est la sauvegarde du secteur laitier en Belgique avec un prix rémunérateur. Et pourtant je crois plus au Père Noel. Ca fait des mois que je déclare également : il en va de l'avenir des générations futures. Tu sais, demain matin, c'est mardi, c'est le quatrième mardi de suite que je pratique la vente directe par temps de gel et de plus demain avec une bronchite, tout cela pour avoir un prix un peu plus rémunérateur...

zohra
le 13 Décembre 2010 22h59

L'espoir, certainement parce que je suis toujours quelqu'un qui espère que cela ira mieux demain tant qu'à la prière, là, c'est pas gagné... Sainte Commission Européenne, ne refusez pas la régulation...du secteur laitier...

Envoyer
Fermer

Opportunités de développement de l\'abattage à la #ferme en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 18h13

Du 1er mai 2021 au 31 janvier 2022, l’Université de Liège a été mandatée par la Région Wallonne pour la réalisation d’une étude sur les opportunités de développement de l’abattage à l

Rejoignez le réseau de fermes en agroécologie !

par Benoît GEORGES, le 21 Mai 2022 21h34

Agroécologie : rejoignez le réseaux ! forms.office.com/r/BWC2F4FpiX  Vous êtes agriculteur.trice et vous souhaitez mettre ou mettez déjà en place des pratiques agroécologiques dans votre ex

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Transmission d\'exploitations agricoles - Enquête pour les cédants et les repreneurs

par Benoît GEORGES, le 07 Mai 2022 16h16

Dans le cadre de son TFE en agronomie à la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy, et de son stage à la FJA, Léa Rouxhet réalise une enquête. Si vous avez transmis votre exploitation agricole ou a

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. Les circuits courts : une filière encore rentable?

Les plus aimé

    30 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...