Communiqué à la proposition législative LAIT de la Commission Européenne

par FUGEA - Xavier Delwarte, le 10 Décembre 2010 14h40

Communiqué de presse, Bruxelles, 9 décembre 2010

Proposition législative LAIT de la Commission Européenne :

Confier un secteur laitier dérégulé aux laiteries, interprofessions et groupements de producteurs ne va pas résoudre la crise de la production laitière qui perdure. Les producteurs ont d’abord besoin d’une politique publique européenne forte, qui régule production et marché, et dynamise les régions à vocation agro-climatique laitière.

Tandis que la plupart des producteurs continuent à vendre leur lait à des prix inférieurs à leurs coûts de production, que de nombreuses exploitations laitières ont fait faillite ou tentent de survivre dans la précarité, la Commission Européenne propose un désengagement de l’UE, privatisant la politique laitière en abandonnant le secteur à ses acteurs, dans un cadre dérégulé pourtant délégitimé par les crises globales.

L’UE ne réagit aux mobilis...

xyz
le 10 Décembre 2010 17h12

Au moins un article sincère de la réalité sur le terrain. Des producteurs chevronnés n'ont pas droit au chapitre international... c'est un peu comme les nombreux anges envoyés vers Cancun pour y soutenir les effets du réchauffement climatique...mais ceux -là sont payés pour leur voyage, si la poudre de lait est si volatile c'est que l'avion qui la transporte est rentable aussi ..et après payer pour refroidir le lait en poudre c'est en quelque sorte payer pour y faire des iceberg durable ...

par le carolo
le 10 Décembre 2010 19h27

Pendant les discours la détresse continue... après cela il ne restera plus a classer les agriculteurs au patrimoine historique de l' UNESCO ???

zoé
le 11 Décembre 2010 14h01

S'est vrai que la chine et la russie est en forte demande pour l'instant ? il y a quoi pour réguler la production chez eux ?

Vasco des Flandres
le 12 Décembre 2010 00h03

@ zoé: en demande tout court. Beaucoup de bouches qui veulent manger quand ils ont un peu d'argent.

Envoyer
Fermer

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Transmission d\'exploitations agricoles - Enquête pour les cédants et les repreneurs

par Benoît GEORGES, le 07 Mai 2022 16h16

Dans le cadre de son TFE en agronomie à la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy, et de son stage à la FJA, Léa Rouxhet réalise une enquête. Si vous avez transmis votre exploitation agricole ou a

Le lait wallon se distingue par sa qualité constante (Le Sillon Belge)

par Benoît GEORGES, le 04 Mai 2022 17h35

\"Le Comité du Lait a publié, voici quelques jours, le rapport de ses activités conduites en 2021. Parmi les nombreuses informations qu’il recèle, on y lit que les éleveurs laitiers ont fait un

\"Sauvons Bambi\", des drones pour sauver les faons

par Benoît GEORGES, le 24 Avril 2022 10h09

Que tous les agriculteurs sachent qu\'il est possible d\'intervenir gratuitement grâce à des #drones pour repérer les animaux (faons, chevreuils, levrauts, nids) qui peuvent se cacher dans les hautes

PROTECT’eau recrute deux bacheliers en agronomie (H/F/X)

par Benoît GEORGES, le 23 Avril 2022 19h28

???? OFFRE D’EMPLOI ???? Vous avez la fibre environnementale et une expérience en agronomie ? Le rôle de conseiller vous va comme un gant ? ???? PROTECT’eau propose l’emploi qu’il vous faut

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...
  4. 6 commentaires
  5. Les circuits courts : une filière encore rentable?

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 18 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )