Argentine – Viande bovine : plus de difficultés en 2011

par lr JM Moreau, le 29 Novembre 2010 13h37

Les données disponibles auprès de multiples sources d'information reflètent des perspectives défavorables pour l'Argentine en 2011. Selon la Chambre de l'Industrie et du Commerce de la viande et des produits carnés (CICCRA), la production de viande bovine de janvier à septembre de cette année a chuté de 21,8% à 1,98 mio tonnes. De même, les abattages de bovins ont chuté de 24,5 %, avec 9 millions de têtes abattues. Selon CICCRA, ce sont les exportations qui reflètent la pire conséquence de cette chute, avec 154.589 tonnes de viande bovine exportée au cours des trois premiers trimestres de cette année, soit une réduction de près de 50 %. Hugo Biolcati, président de la Sociedad Rural Argentina, a déclaré au journal local La Nación qu 'il n'y a pas assez animaux de boucherie pour approvisionner le marché intérieur parce que «bon nombre des mesures prises par le gouvernement ont ralenti le développement de l'é...

le Pay
le 29 Novembre 2010 23h23

Et oui, voilà ce dont rêve l'EMB. Nous préférons traire 20 vaches en moins et avoire un bon prix que de traire 20 vaches en plus = plus de travail = prix non rémunérateur. Et c'est pas 15 cents en plus /litre de lait qui va peser lourd dans le panier de la ménagère contrairement à ce que vous avez dit précédemment Mr Moreau ! Sans régulation covenable, nous n'avons plus qu'a souhaiter malheur à nos collègues d'outre atlantique ou australiens: Nous fairons nos affaires si eux se tappent une bonne sècheresse ou autre épidémie ! Morbide vous ne trouvez pas ?

richard3
le 30 Novembre 2010 11h12

Pourquoi le consommateur Canadien ne paye pas les produits laitiers plus chers qu?en Europe, j?ai bien une petite explication Prenons l?exemple de la France, le plus grand consommateur laitier du monde, 400 litres de lait par an et par habitant. Surtout n?oubliez pas qu?après l?augmentation des produits laitiers en 2007 2008 de 20% (soit disant dû à l?augmentation du prix à la production) l?année suivante malgré la chute du prix de notre lait les produits n?ont baissé que de 1,5 % Nous demandons, vu l?évolution du coût de revient, 450€ les milles litres sans aide de l?Europe je dis bien sans aide !! Donc nous passons d?un prix moyen de 3OO€ avec aide à 450€ sans aide soit 150€ en plus les milles litres ou 15cent le litre x400L /an = 60€ de dépense en plus pour le consommateur Français à l?année (mais n?oubliez pas le début de mon propos) Continuons le raisonnement, vous savez que c?est la TVA qui finance en grande partie le budget Européen. Quand le lait sort de nos fermes il subit une transformation qui multiplie sa valeur ajoutée bien souvent par trois soit, 3 x 300€ (1000L) = 900€ à 5,5 % de TVA = 49.5 €pour 1000 l je vous laisse « gamberger » pour comprendre le reste de mon raisonnement, et vous comprendrez que les fonctionnaires ne feront rien pour perdre cette manne financière, et la haute finance encore moins, c?est elle qui en récupère 90% 900€ x20%=180€ 900€+180€=1080€ moins 1,5% =1063,8€ x 5,5% (tva)= 58,5 € (1000L)vous voyez nous ne sommes pas loin des 60€ de dépense en plus pour le consommateur et en passant le gouvernement récupère 58,5€ - 49,5€= 9€ de plus de TVA x( 60 000 000 de consommateur Français x400L /1000)= 3,6 € de TVA en plus x 60 000 000 =216 millions €

Candide
le 01 Décembre 2010 19h49

Où est le rapport entre - cheptel argentin et exportations de boeuf de ce pays sud-américain - panier de la ménagère - production de viande bovine - prix du lait au producteur canadien J'aimerais comprendre ...

Envoyer
Fermer

Paiement de la première tranche du paiement vert - Campagne 2022 - Communiqué de presse

par Benoît GEORGES, le 04 Février 2023 19h04

L’Organisme payeur de Wallonie communique qu’il a exécuté ce mardi 31 janvier le paiement de la première tranche (95%) du paiement vert 2022. Dans le même temps, a été effectué également l

La nouvelle Pac

par pinpin, le 27 Janvier 2023 20h11

J ai assisté à la journée d information à Remouchamps sur la nouvelle Pac Une fois de plus déçu et révolté face à certaines inepties votées dans le cadre de cette nouvelle Pac Comme par exem

Du chocolat au goût de grillons

par tirelipimpon, le 26 Janvier 2023 20h48

La commission européenne a autorisé depuis le 24 janvier 2023, la mise sur le marché de la poudre de grillons fabriquée par la société vietnamienne Criketone . La poudre d’Acheta domesticus (g

PAC 2023-2027 - Simulateur des aides - 2ème version

par Benoît GEORGES, le 23 Janvier 2023 20h02

Une 2ème version du simulateur est disponible. Elle tient compte en plus des indemnités Natura 2000, de la MAEC Sol et des remarques transmises. Ce simulateur est évolutif. D’autres modules s

André Pochon témoigne sur l\'histoire du CEDAPA

par Benoît GEORGES, le 14 Janvier 2023 19h15

A l\'occasion des 40 ans du CEDAPA en 2022, André POCHON, son membre fondateur a été interviewé. Il retrace ici l\'histoire du développement de l\'agriculture durable en Bretagne, des paysans qui on

PAC 2023-2027 - Simulateur des aides en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 11 Janvier 2023 19h06

Anticipez l’évolution de la réglementation PAC 2023-2027 et évaluez les impacts sur votre exploitation. agriculture.wallonie.be/simulateur-de-calcul-des-aides  Ce simulateur est évolutif,…

Les plus commentés

    21 commentaires
  1. Newsletter SPW Agriculture en province de Liège du 29-01-23
  2. 15 commentaires
  3. Fwa
  4. 8 commentaires
  5. Prime

Les plus aimé

    32 j'aimes
  1. par Arel: Évidemment que c'est la classe moyenne qui va trinquer comme toujours surtout en Belgique ou le syst...
  2. 26 j'aimes
  3. par lewallon : Quel comédie........
    L'année 2022 est terminée et la totalité des aides n'ont pas encore été ver...
  4. 25 j'aimes
  5. par L ardennais: Au prochaine élection je me présenterais en retard