Argentine – Viande bovine : plus de difficultés en 2011

par lr JM Moreau, le 29 Novembre 2010 13h37

Les données disponibles auprès de multiples sources d'information reflètent des perspectives défavorables pour l'Argentine en 2011. Selon la Chambre de l'Industrie et du Commerce de la viande et des produits carnés (CICCRA), la production de viande bovine de janvier à septembre de cette année a chuté de 21,8% à 1,98 mio tonnes. De même, les abattages de bovins ont chuté de 24,5 %, avec 9 millions de têtes abattues. Selon CICCRA, ce sont les exportations qui reflètent la pire conséquence de cette chute, avec 154.589 tonnes de viande bovine exportée au cours des trois premiers trimestres de cette année, soit une réduction de près de 50 %. Hugo Biolcati, président de la Sociedad Rural Argentina, a déclaré au journal local La Nación qu 'il n'y a pas assez animaux de boucherie pour approvisionner le marché intérieur parce que «bon nombre des mesures prises par le gouvernement ont ralenti le développement de l'é...

le Pay
le 29 Novembre 2010 23h23

Et oui, voilà ce dont rêve l'EMB. Nous préférons traire 20 vaches en moins et avoire un bon prix que de traire 20 vaches en plus = plus de travail = prix non rémunérateur. Et c'est pas 15 cents en plus /litre de lait qui va peser lourd dans le panier de la ménagère contrairement à ce que vous avez dit précédemment Mr Moreau ! Sans régulation covenable, nous n'avons plus qu'a souhaiter malheur à nos collègues d'outre atlantique ou australiens: Nous fairons nos affaires si eux se tappent une bonne sècheresse ou autre épidémie ! Morbide vous ne trouvez pas ?

richard3
le 30 Novembre 2010 11h12

Pourquoi le consommateur Canadien ne paye pas les produits laitiers plus chers qu?en Europe, j?ai bien une petite explication Prenons l?exemple de la France, le plus grand consommateur laitier du monde, 400 litres de lait par an et par habitant. Surtout n?oubliez pas qu?après l?augmentation des produits laitiers en 2007 2008 de 20% (soit disant dû à l?augmentation du prix à la production) l?année suivante malgré la chute du prix de notre lait les produits n?ont baissé que de 1,5 % Nous demandons, vu l?évolution du coût de revient, 450€ les milles litres sans aide de l?Europe je dis bien sans aide !! Donc nous passons d?un prix moyen de 3OO€ avec aide à 450€ sans aide soit 150€ en plus les milles litres ou 15cent le litre x400L /an = 60€ de dépense en plus pour le consommateur Français à l?année (mais n?oubliez pas le début de mon propos) Continuons le raisonnement, vous savez que c?est la TVA qui finance en grande partie le budget Européen. Quand le lait sort de nos fermes il subit une transformation qui multiplie sa valeur ajoutée bien souvent par trois soit, 3 x 300€ (1000L) = 900€ à 5,5 % de TVA = 49.5 €pour 1000 l je vous laisse « gamberger » pour comprendre le reste de mon raisonnement, et vous comprendrez que les fonctionnaires ne feront rien pour perdre cette manne financière, et la haute finance encore moins, c?est elle qui en récupère 90% 900€ x20%=180€ 900€+180€=1080€ moins 1,5% =1063,8€ x 5,5% (tva)= 58,5 € (1000L)vous voyez nous ne sommes pas loin des 60€ de dépense en plus pour le consommateur et en passant le gouvernement récupère 58,5€ - 49,5€= 9€ de plus de TVA x( 60 000 000 de consommateur Français x400L /1000)= 3,6 € de TVA en plus x 60 000 000 =216 millions €

Candide
le 01 Décembre 2010 19h49

Où est le rapport entre - cheptel argentin et exportations de boeuf de ce pays sud-américain - panier de la ménagère - production de viande bovine - prix du lait au producteur canadien J'aimerais comprendre ...

Envoyer
Fermer

Dérogations accordées en Wallonie : interculture courte et #épandage en prairie.

par Benoît GEORGES, le 01 Octobre 2022 21h04

www.protecteau.be/fr/actualites/derogations-accordees-le-3009  1) Interculture courte. Suspension de l’obligation de semer un couvert après une culture de légumineuses récoltée avant le 01/08

Engrais

par Stechou , le 28 Septembre 2022 08h38

Qui a acheté les engrais pour la prochaine campagne ? Je l\'ai fait en partie, achat de - 20 T a un peu plus de 800€ , livraison maintenant et payement a la facture. Pourquoi acheter maintenant, j

L\'attache des bovins interdit en agriculture biologique !

par Un agri bio, le 22 Septembre 2022 22h21

Copier / coller d\'un partie de la nouvelle réglementation bio: Attache des bovins: comme dans le précédent règlement, l’attache des animaux d’élevage reste interdite, à moins que ces mesures

Crise

par Stechou , le 13 Septembre 2022 08h38

Les laiteries de milcobel et campina sont a la recherche de producteurs en Belgique et surtout en France au le lait est moins chers (420€ T ) l\'Allemagne rentre en récession, il parle même d\'une

Comment gérer les besoins en eau de nos fruitiers?

par Benoît GEORGES, le 10 Septembre 2022 20h40

Alors que l’eau constitue une ressource essentielle à la vie et la production de nos arbres fruitiers, les saisons sèches tendent à se répéter… Dans ce contexte, les arboriculteurs se doivent

Avec les agriculteurs, tous à la foire!

par Benoît GEORGES, le 07 Septembre 2022 05h47

Son retour était attendu. La 32e foire agricole de Battice-Herve s’est tenue sans aucune restriction. \" L’agriculture, j’en fais mon affaire\", voilà d’ailleurs le thème choisi cette année

Les plus commentés

    24 commentaires
  1. L\'attache des bovins interdit en agriculture biologique !
  2. 22 commentaires
  3. Nouvelle PAC
  4. 11 commentaires
  5. Prix d herbe sur pied

Les plus aimé

    27 j'aimes
  1. par PINPIN: Stetchou et Pipo Mais ça rapporte les tas de fumier voilà tout Ici dans mon coin, tous les fer...
  2. 15 j'aimes
  3. par Résistant : Vive Poutine,
    Lui au moin il défend son peuple et sa patrie.

    Ici nos dirigeants font de l'autodest...
  4. 15 j'aimes
  5. par PA25: Gardez l ' esprit ouvert à tous les modes de productions , et dites vous bien , que vous etes parmis...