Les transformations en cours du métier d’éleveur laitier

par Ir JM Moreau, le 24 Novembre 2010 15h53

Le SB de la semaine passée a publié un article au sujet d'une récente étude réalisée par l'Institut de l'élevage en France.

Dans le contexte actuel changeant, il s’agissait de comprendre les préoccupations des éleveurs, d’appréhender leurs nouvelles compétences à acquérir, et de déterminer les freins et motivations liées à la formation.

Ce rapport de 25 pages est extrêmement intéressant à lire. Ses conclusions rejoignent le billet que j'avais publié au sujet d'une publication américaine de Purdue mettant en évidence la nécessité de raisonner comme un CFO. Dans ce cas-ci, les éleveurs sont conscients des bouleversements en cours et à venir même s’il leur est difficile de les appréhender. Ils jugent que ces changements sont en train de transformer leur métier d’éleveur, qui les fait passer du statut de 'livreur de lait' à celui de 'gestionnaire'. Une des clés permettant la réussite de cette tran



...

henri porte des lilas
le 25 Novembre 2010 07h28

La formation et des compétences à acquérir via les écoles spécialisées, c'est très important ....mais les écoles d'agriculture se désertent ? Peu de motivation et perspectives peu réjouissantes. Comment concevoir une planche à billet pour financer l'avenir des éleveurs ???? Cela est une très haute école en Amérique peut-être ...

richard3
le 25 Novembre 2010 18h07

Monsieur Moreau il est vrai que beaucoup d?agriculteurs ne connaissent pas leurs prix de revient de leurs productions, même en France ou pourtant la tenue d?une comptabilité réel et exigée à partir d?un chiffre d?affaire moyen sur deux ans dépassant 77 000€. Pour moi je trouve cela inamissible, le premier devoir d?un chef d?entreprise c?est de connaitre ses chiffres, c?est aussi la cause de l?incompréhension de beaucoup de producteurs lorsque l?on dit que cela ne serre à rien de produire plus si vous ne savez pas vendre avec un prix correcte, (la gestion c?est l?art des combinaisons rentables) à pour croire qu?il n?y a que les canadiens qui savent compter. Je vous envois un article des utopistes www.lelezard.com/communique-508472.html 

Envoyer
Fermer

\"Qui veut la peau des vaches ?\" - Nouveau livre de Claude Aubert

par Terre vivante, le 30 Novembre 2022 10h30

Les vaches ont mauvaise réputation : elles éructent du méthane, leurs viande et lait seraient mauvais pour la santé, elles ne sont plus rentables après quelques années… Et si le problème vena

Quel avenir

par Stechou , le 28 Novembre 2022 15h18

Il serait intéressant de savoir combien on de repreneurs, dans mon cas, dans 3 à 4 ans les laitières auront disparu ( même pour un prix élevé du litre de lait, c\'est mort ), j\'en ai encore pour

Rip

par Stechou , le 24 Novembre 2022 13h16

Dans le journal plein champ, je viens de voir qu\'il y a moyen d\'acheter un terrain a Faimes pour la somme de cent dix mille € de de l\'ha , je viens de décéder... Il y a un problème entre l\'offre

Rappel : Expiration des phytolicences

par Benoît GEORGES, le 20 Novembre 2022 11h04

Pensez à renouveler vos phytolicences avant le 24 novembre en vous inscrivant à des formations continues. Sans celle-ci, vous ne pouvez ni acheter, ni stocker, ni vendre, ni utiliser, ni conseiller

L’optimisation de la pulvérisation – Comment faire mieux avec moins ?

par Benoît GEORGES, le 18 Novembre 2022 11h38

Formation continue PHYTOLICENCE le 28 novembre 2022 à 13h à l\'ISIa Huy (rue Saint Victor 3, 4500 Huy). Elle sera dispensée par Sylvain Collienne. N\'oubliez pas de prendre votre carte d\'identité

Systèmes d\'élevage, où (w)allons-nous?

par Benoît GEORGES, le 09 Novembre 2022 08h14

Polyculture-élevage, autonomie, innovations et outils, bien-être animal… Si l\'élevage bovin vous tient à cœur, une journée qui s’annonce riche en échanges se tiendra ce jeudi 10/11 à Libram

Les plus commentés

    20 commentaires
  1. Quel avenir
  2. 14 commentaires
  3. SPW
  4. 8 commentaires
  5. Location panneaux coffrage

Les plus aimé

    25 j'aimes
  1. par Pipo : Quand j etais petit avec 1 L de lait tu pouvais t acheter un Mars maintenant c est 3 L de lait pour ...
  2. 19 j'aimes
  3. par Laitier.: Même à 65 cents....y aura plus de repreneur...traire 365 jours par ans, plus personne ne veux fair...
  4. 19 j'aimes
  5. par Phil.0: C'est bien joli de laisser monter les prix par des spéculateurs mais quand nos enfants devront payer...