Un rapport qui dérange

par prophète, le 05 Novembre 2010 17h44

Un certain Ph. Rouault, délégué interministériel à l'industrie agroalimentaire pointe les insuffisances françaises, filières par filières. Voir sur le site Ouest- france
Pour votre facilité tapez Agriculture sur le web puis 'actualité' et vous voyez un homme en cravate bleue. Un nom à retenir , .....à bannir oui. Voilà un exemple d'ultra libéralisme financier
[NDLR : lien video]

par le carolo
le 05 Novembre 2010 19h55

ph . Rouault, plusieurs solution sont possible avec des autiste, enlever les ?illère q 'il porte ou le faire travailler 30 jours sur 30 dans une ferme sans relever sont dos ou charrue sont jardin gratuitement si vous avez des autres solution elles sont les bien venue...

tirelipimpon
le 05 Novembre 2010 21h09

Prenons l'exemple d'une société automobile . Si la société veut gagner en compétitivité, elle investit dans du matériel plus performant pour diminuer le cout de la main d'oeuvre.Les personnes licenciées touchent des indemnités. Si les voitures doivent répondre à des critères plus verts c'est le consommateur qui paye. Mr Rouault, délégué de l'agroalimentaire, a un certain culot. Déjà que depuis la prime PAC, l'agroindustrie ne paye plus de salaires à ses paysans. Le cout supplémentaire du aux normes environnementales est encore une fois à charge du paysan . Nos laiteries veulent une restructuration du monde laitier, encore une diminution de producteurs, mais des plus gros, sans devoir investir le moindre euro. Pas de primes de licenciement en faveur des cédants. Dans la crise économique de 2009, beaucoup de secteur ont eu besoin d'une aide financière de l'état, les banques, l'automobile, l'aviation; mais le scteur agroalimentaire n'a rien demandé. C'est peut etre le seul secteur qui ne paye pas de salaire à ses livreurs.

jmf
le 06 Novembre 2010 18h26

Tout à fait d'accord avec ton raisonnement pour les salariés de l'automobile qui ont de véritables syndicalistes à leurs secours, quant aux indépendants, les principaux syndicats agricoles belges ne revendiquent RIEN. Pourquoi ??? Ils sont sans doute usés par le pouvoir !! Les subsides sont là pour les alimenter et ils sont devenus des agro -alimentalistes travaillant main dans la main avec les cols bleus pour ne pas dire les col verts ... qui nagent entre l'appât du gain via les produits bon marché de nos fermes et les marchés porteurs étrangers rémunérateurs. Réformer les structures de copinages qui cassent cette confiance qui était auparavant aveuglément faite à nos représentants ... Pour ne pas tuer la taupe, Bourvil avait ri plein poumon avec cette phrase célèbre : 'je l'ai enterrée VIVANTE'

Sucelos
le 07 Novembre 2010 16h17

@tirelipimpon Depuis quand les agriculteurs sont-ils devenus les salariés de l'agro-industrie ? Pour autant que je sache, un salarié est une personne qui s'engage à exécuter un travail, à temps plein ou à temps partiel, pour le compte d'un employeur, en contrepartie d'un salaire ou d'un traitement. Il Travaille au service et sous l?autorité d?un employeur. Je n'ai pas l'impression que ce soit le cas des agriculteurs ... lesquels travaillent, me semble-t-il, pour leur propre compte et en toute indépendance, ce qui caractérise les indépendants.

Envoyer
Fermer

\"Qui veut la peau des vaches ?\" - Nouveau livre de Claude Aubert

par Terre vivante, le 30 Novembre 2022 10h30

Les vaches ont mauvaise réputation : elles éructent du méthane, leurs viande et lait seraient mauvais pour la santé, elles ne sont plus rentables après quelques années… Et si le problème vena

Quel avenir

par Stechou , le 28 Novembre 2022 15h18

Il serait intéressant de savoir combien on de repreneurs, dans mon cas, dans 3 à 4 ans les laitières auront disparu ( même pour un prix élevé du litre de lait, c\'est mort ), j\'en ai encore pour

Découvrez l\'application Natura2000

par LEON, le 21 Novembre 2022 14h27

- Retrouver toute la législation NATURA 2000 sur votre smartphone facilement. - Enregistrez en favoris les règles qui vous concerne et accédez facilement au lexique. - Accéder également aux formu

Rappel : Expiration des phytolicences

par Benoît GEORGES, le 20 Novembre 2022 11h04

Pensez à renouveler vos phytolicences avant le 24 novembre en vous inscrivant à des formations continues. Sans celle-ci, vous ne pouvez ni acheter, ni stocker, ni vendre, ni utiliser, ni conseiller

Conférence de Julien Hérault: comment optimiser mes coûts de mécanisation?

par Benoît GEORGES, le 12 Novembre 2022 08h06

Vos coûts de mécanisation pèsent lourd dans la balance? Jeudi 17 Novembre, avec Julien Hérault, consultant français spécialiste en machinisme agricole, pour découvrir quels leviers d\'optimisati

Douceur record en octobre: tout bénéfice pour nos agriculteurs

par Benoît GEORGES, le 05 Novembre 2022 00h23

Un reportage de VEDIA avec Vincent Schyns de Bilstain : \"Il n’y a plus de saison. Avec des températures qui dépassent de 10 degrés les normales saisonnières, ce mois d’octobre pourrait être l

Les plus commentés

    20 commentaires
  1. Quel avenir
  2. 9 commentaires
  3. Natura 2000
  4. 9 commentaires
  5. SPW

Les plus aimé

    26 j'aimes
  1. par Pipo : Quand j etais petit avec 1 L de lait tu pouvais t acheter un Mars maintenant c est 3 L de lait pour ...
  2. 20 j'aimes
  3. par Laitier.: Même à 65 cents....y aura plus de repreneur...traire 365 jours par ans, plus personne ne veux fair...
  4. 19 j'aimes
  5. par Phil.0: C'est bien joli de laisser monter les prix par des spéculateurs mais quand nos enfants devront payer...