Nouvelles du Brésil

par lr JM Moreau, le 21 Octobre 2010 13h15

L'offre de bétail pour l'abattage continue à être réduite. Au marché physique de São Paulo, le prix était de 2,77 euros le kg (23% de plus qu'il y a un an et 27% de plus qu'en début d'année), tandis que le le premier contrat à terme s'établissait à la fermeture de la bourse BM&FBovespa de lundi, à 2,89 euros le kg, niveau le plus élevé jamais atteint. Si cette hausse se produit, c'est dû à la rareté des animaux. Il y a 4 ans, les prix étaient tels que le manque de rémunération avait forcé les éleveurs à abattre leurs vaches. La diminution des naissances a provoqué le manque d'animaux prêts à abattre aujourd'hui et cette pénurie coïncide avec une augmentation de la consommation interne et une demande accrue de protéines animales sur les marchés internationaux. En outre, la période actuelle de soudure entre campagnes (inter-saison) est toujours synonyme de hausse des prix. Les prix élevés à la productio...


En ce qui concerne les exportations en septembre, en baisse par rapport à août, 3 destinations représentent 68% des expéditions : Russie 31,3%, Iran 20,2% et Egypte 16,3%. Suivent par ordre d'importance le Vénézuela, l'Italie et Hong Kong.

Envoyer
Fermer

Natura 2000

par Frank, le 02 Décembre 2022 16h41

Y en a t il d\'autres ici qui ont été pris en otages par cette vaste spoliation? Toute l\'année on est priés de se plier aux nombreuses contraintes dont certaines, comme le fait de ne même pas pouv

\"Qui veut la peau des vaches ?\" - Nouveau livre de Claude Aubert

par Terre vivante, le 30 Novembre 2022 10h30

Les vaches ont mauvaise réputation : elles éructent du méthane, leurs viande et lait seraient mauvais pour la santé, elles ne sont plus rentables après quelques années… Et si le problème vena

Quel avenir

par Stechou , le 28 Novembre 2022 15h18

Il serait intéressant de savoir combien on de repreneurs, dans mon cas, dans 3 à 4 ans les laitières auront disparu ( même pour un prix élevé du litre de lait, c\'est mort ), j\'en ai encore pour

Rappel : Expiration des phytolicences

par Benoît GEORGES, le 20 Novembre 2022 11h04

Pensez à renouveler vos phytolicences avant le 24 novembre en vous inscrivant à des formations continues. Sans celle-ci, vous ne pouvez ni acheter, ni stocker, ni vendre, ni utiliser, ni conseiller

Quelles perspectives pour la recherche agronomique publique?

par Benoît GEORGES, le 13 Novembre 2022 10h01

Repenser la place de la recherche agronomique publique face aux enjeux sociétaux, environnementaux et climatiques. C\'est la thématique qui va réunir des prestigieux conférenciers.cières. Gratuit,

Douceur record en octobre: tout bénéfice pour nos agriculteurs

par Benoît GEORGES, le 05 Novembre 2022 00h23

Un reportage de VEDIA avec Vincent Schyns de Bilstain : \"Il n’y a plus de saison. Avec des températures qui dépassent de 10 degrés les normales saisonnières, ce mois d’octobre pourrait être l

Les plus commentés

    20 commentaires
  1. Quel avenir
  2. 14 commentaires
  3. SPW
  4. 8 commentaires
  5. Location panneaux coffrage

Les plus aimé

    25 j'aimes
  1. par Pipo : Quand j etais petit avec 1 L de lait tu pouvais t acheter un Mars maintenant c est 3 L de lait pour ...
  2. 19 j'aimes
  3. par Laitier.: Même à 65 cents....y aura plus de repreneur...traire 365 jours par ans, plus personne ne veux fair...
  4. 19 j'aimes
  5. par Phil.0: C'est bien joli de laisser monter les prix par des spéculateurs mais quand nos enfants devront payer...