Changement d'orientation dans la politique laitière Suisse

par le crack (extrait de la presse de l'EMB), le 10 Octobre 2010 10h08

L'European Milk Board salue la décision du Conseil national suisse de soutenir les producteurs de lait avec la mise en place de décisions à caractère obligatoire Hamm, 06.10.2010 : « Le Conseil national suisse a serré le frein au dernier moment. La majorité du Conseil a décidé que ce seront les producteurs de lait qui décideront à l’avenir si et comment des règles à force obligatoire devront entrer en vigueur », a déclaré Romuald Schaber, président de l’European Milk Board (EMB). Il salue cette démarche politique importante mise en œuvre en Suisse. Si les règles à force obligatoire prises pour la production laitière s’appliquent à tous les producteurs de lait on peut éviter la surproduction qui tire les prix vers le bas. Si la deuxième chambre du Parlement -le Conseil des États- approuve cette décision, les producteurs de lait suisses pourront définir dans quelle mesure l'ensemble des producteur...

JM Moreau
le 10 Octobre 2010 18h45

Communiqué de la Fédération des producteurs suisses de lait (FPSL) au sujet de la motion à laquelle fait allusion le communiqué de l'EMB (www.swissmilk.ch/fr/portrait/medias/communiques-de-presse.html)  On peut être pour ou contre la motion du Conseiller national Andreas Aebi, que le Conseil national a décidé à une nette majorité de transmettre au Conseil des États. Les producteurs de lait concernés toutefois ont droit à une présentation correcte des faits. Nous regrettons, dans cette affaire, que la motion Aebi soit une fois de plus évoquée de manière indifférenciée comme un simple contingentement par les instances fédérales. De manière générale, on entend par contingentement une limitation stricte des quantités par exploitation. Cette définition ne s?applique absolument pas au contenu de la motion Aebi, qui ne préconise qu?une taxe incitative prélevée sur les quantités supplémentaires pour lesquelles il n?existe pas de demande promettant une plus value décente. La taxe est plafonnée à 30 centimes par kilo, mais devrait être en réalité encore nettement plus modeste. Elle se distingue ainsi considérablement de l?ancienne déduction pour dépassement de contingent, laquelle équivalait à une sanction ou de fait à une interdiction de la production. Par ailleurs, la taxe incitative doit être redéfinie et approuvée chaque année par les deux tiers des producteurs. La motion Aebi demande seulement au Conseil fédéral d?accorder la force obligatoire à cette décision, de manière à ce que celle-ci s?applique également à ceux qui ne sont pas membres de la Fédération des Producteurs Suisses de Lait PSL. La motion Aebi est une mesure d?entraide des producteurs qui ne coûte rien au contribuable et n?induit pas non plus d?augmentation des prix pour le consommateur. Par contre, elle a pour effet de stabiliser le marché du lait et empêche un nouveau recul marqué des prix à la production, et ce dans l?intérêt des familles paysan-nes

Envoyer
Fermer

Dérogations accordées en Wallonie : interculture courte et #épandage en prairie.

par Benoît GEORGES, le 01 Octobre 2022 21h04

www.protecteau.be/fr/actualites/derogations-accordees-le-3009  1) Interculture courte. Suspension de l’obligation de semer un couvert après une culture de légumineuses récoltée avant le 01/08

1 Octobre

par Phil.0, le 01 Octobre 2022 09h18

Date d\'ouverture officielle de la chasse pour le cochon forestier soi-disant sauvage. Un grand merci à ces braves soigneurs qui les nourissent et abreuvent toute l\'année pour les fixer et maximiser

Projet APIFERME - Appel aux agriculteurs

par Benoît GEORGES, le 25 Septembre 2022 18h51

Vous êtes agriculteur(-trice), et souhaitez évoluer vers une gestion agricole favorable aux pollinisateurs ? Ceci est pour vous. Si vous désirez partager votre expérience sur le sujet ou vus fair

Aplatisseur - broyeur

par Jeune agri, le 21 Septembre 2022 15h54

Travaillant avec des meteils et en stockage à la ferme, je recherche un bon broyeur. Histoire de ne pas stocker trop longtemps du mélange broyé. J\'ai eu de bon échos des machines toy mais je n\'a

Crise

par Stechou , le 13 Septembre 2022 08h38

Les laiteries de milcobel et campina sont a la recherche de producteurs en Belgique et surtout en France au le lait est moins chers (420€ T ) l\'Allemagne rentre en récession, il parle même d\'une

Comment gérer les besoins en eau de nos fruitiers?

par Benoît GEORGES, le 10 Septembre 2022 20h40

Alors que l’eau constitue une ressource essentielle à la vie et la production de nos arbres fruitiers, les saisons sèches tendent à se répéter… Dans ce contexte, les arboriculteurs se doivent

Les plus commentés

    24 commentaires
  1. L\'attache des bovins interdit en agriculture biologique !
  2. 21 commentaires
  3. Nouvelle PAC
  4. 11 commentaires
  5. Prix d herbe sur pied

Les plus aimé

    27 j'aimes
  1. par PINPIN: Stetchou et Pipo Mais ça rapporte les tas de fumier voilà tout Ici dans mon coin, tous les fer...
  2. 15 j'aimes
  3. par Résistant : Vive Poutine,
    Lui au moin il défend son peuple et sa patrie.

    Ici nos dirigeants font de l'autodest...
  4. 15 j'aimes
  5. par PA25: Gardez l ' esprit ouvert à tous les modes de productions , et dites vous bien , que vous etes parmis...