Changement d'orientation dans la politique laitière Suisse

par le crack (extrait de la presse de l'EMB), le 10 Octobre 2010 10h08

L'European Milk Board salue la décision du Conseil national suisse de soutenir les producteurs de lait avec la mise en place de décisions à caractère obligatoire Hamm, 06.10.2010 : « Le Conseil national suisse a serré le frein au dernier moment. La majorité du Conseil a décidé que ce seront les producteurs de lait qui décideront à l’avenir si et comment des règles à force obligatoire devront entrer en vigueur », a déclaré Romuald Schaber, président de l’European Milk Board (EMB). Il salue cette démarche politique importante mise en œuvre en Suisse. Si les règles à force obligatoire prises pour la production laitière s’appliquent à tous les producteurs de lait on peut éviter la surproduction qui tire les prix vers le bas. Si la deuxième chambre du Parlement -le Conseil des États- approuve cette décision, les producteurs de lait suisses pourront définir dans quelle mesure l'ensemble des producteur...

JM Moreau
le 10 Octobre 2010 18h45

Communiqué de la Fédération des producteurs suisses de lait (FPSL) au sujet de la motion à laquelle fait allusion le communiqué de l'EMB (www.swissmilk.ch/fr/portrait/medias/communiques-de-presse.html)  On peut être pour ou contre la motion du Conseiller national Andreas Aebi, que le Conseil national a décidé à une nette majorité de transmettre au Conseil des États. Les producteurs de lait concernés toutefois ont droit à une présentation correcte des faits. Nous regrettons, dans cette affaire, que la motion Aebi soit une fois de plus évoquée de manière indifférenciée comme un simple contingentement par les instances fédérales. De manière générale, on entend par contingentement une limitation stricte des quantités par exploitation. Cette définition ne s?applique absolument pas au contenu de la motion Aebi, qui ne préconise qu?une taxe incitative prélevée sur les quantités supplémentaires pour lesquelles il n?existe pas de demande promettant une plus value décente. La taxe est plafonnée à 30 centimes par kilo, mais devrait être en réalité encore nettement plus modeste. Elle se distingue ainsi considérablement de l?ancienne déduction pour dépassement de contingent, laquelle équivalait à une sanction ou de fait à une interdiction de la production. Par ailleurs, la taxe incitative doit être redéfinie et approuvée chaque année par les deux tiers des producteurs. La motion Aebi demande seulement au Conseil fédéral d?accorder la force obligatoire à cette décision, de manière à ce que celle-ci s?applique également à ceux qui ne sont pas membres de la Fédération des Producteurs Suisses de Lait PSL. La motion Aebi est une mesure d?entraide des producteurs qui ne coûte rien au contribuable et n?induit pas non plus d?augmentation des prix pour le consommateur. Par contre, elle a pour effet de stabiliser le marché du lait et empêche un nouveau recul marqué des prix à la production, et ce dans l?intérêt des familles paysan-nes

Envoyer
Fermer

Manif!

par Stechou , le 11 Avril 2024 09h09

Au vu des décisions prises par les politiques européennes ou même \"belge\" , es-ce que les manifestations ont eu un impact réel sur les décisions ?? Quand j\'entends les médias au final je me pos

Réforme

par Délation , le 04 Avril 2024 20h40

Êtes-vous informé qu\'une laiterie vendrait du lait a perte ? Et que peut-être cela ne la dérangerait pas d\'aller en faillite pour peut-être ne pas à devoir un jour peut-être payer les parts aux

Ma haie, du 01/04 au 31/07, je la laisse tranquille.

par Benoît GEORGES, le 31 Mars 2024 19h12

Cette obligation s’applique uniquement aux agriculteur·rice·s (la loi prévoit une interdiction stricte en zone agricole) mais c’est un bel exemple à suivre pour tous et toutes en faveur de la

Viva europa

par Gaz mais pas que, le 26 Mars 2024 13h11

L\'europe feint de découvrir que 4,8 millions de t de céréales russes et bielorusse sont entrées en Europe en 2023. www.lesechos.fr/monde/europe/bruxelles-veut-taxer-les-cereales-russes-qui-entrent-da

Intolérance lactose et immigration

par La chèvre , le 23 Mars 2024 10h11

L\'intolérance au lactose est bien souvent génétique. Elle toucherait 70/100 de la population maghrébine et 90/100 de la population asiatique. Conclusion, les migrants ne sont pas des buveurs de lait

Agenda des formations #PHYTOLICENCE

par Benoît GEORGES, le 17 Mars 2024 20h37

Retrouvez toutes les formations sur le site de CORDER: www.corder.be/fr/formations  Il y a d\'autres pour la semaine du 18 au 23 mars 2024 N\'hésitez pas à les contacter et n\'hésitez pas à partag

Les plus commentés

    31 commentaires
  1. Paiement maec
  2. 23 commentaires
  3. Correction RTK
  4. 14 commentaires
  5. L\'Europe ?

Les plus aimé

    27 j'aimes
  1. par Mon avis: Désolé de vous l'apprendre si vous ne le saviez pas, mais le parlement européen est corrompu jusqu...
  2. 21 j'aimes
  3. par L ardennais : Pur spéculation pour faire monterles cours il reste beaucoup de stock 2023 et si il faut on litera ...
  4. 16 j'aimes
  5. par Arel: L'année dernière les maec ont été payées le 27 mars.