Qualité du lait : les nomes européennes devraient s’appliquer à l’industrie laitière mondiale.

par Ir JM Moreau, le 24 Septembre 2010 16h48

Selon Farmers Guardian (une publication agricole britannique), au cours d’une conférence organisée à Bruxelles par Pfizer Animal Health, M Ynte-Hein Schukken, professeur d'épidémiologie et de santé animale à l'Université Cornell, USA, a déclaré que la production laitière dans les pays développés devrait suivre les mêmes normes que celles définies dans l'UE. Il a ajouté que l'industrie laitière des États-Unis souhaite que les autorités de l'UE insistent sur une interprétation plus stricte de ses règles d'importation des produits laitiers. D'autres pays, notamment la Chine et l'Inde, sont susceptibles de suivre les règles édictées par l’UE. Pour Schukken, l'impact en serait un marché mondial du lait plus juste et plus ouvert. Il estime aussi que l’UE devrait assurer une mise en œuvre plus stricte de ses propres normes au sein de l’UE, notamment celles relatives aux cellules somatiques. Un autre aspect cl...

007
le 24 Septembre 2010 17h34

Je ne connais pas les normes qualité lait des autres pays de L'Europe. Mais pour La QFL de Battice, les normes me paraissent trop sévères et beaucoup de producteurs ont cessé la production à cause de papiers, du stress, et de contraintes excessives. Quand est-il des normes étrangères à la Belgique ? Et comment comparer normes Européennes et mondiales ?

un producteur laitier
le 24 Septembre 2010 20h34

@James Bond 007 La QFL est pour moi juste qu'un formalité .Pourtant mon installation de traite et laiterie n'est pas des plus moderne .Malgré cela, j'ai en permanence une moyenne sur l'année en cellule de 120000 et les germes 5000 . Chaque année (il va de soi !!), un entretien de la machine à traire est nécessaire pour un bon fonctionnement optimal . Le plus embêtant avec la QFL, c'est la paperasserie ! Mais comme il est préférable que notre lait puisse se vendre facilement sur le marché, il faut se plier aux exigences des acheteurs .Sinon vous risquerez (tout dépend les laiteries ) d'avoir des frais de ramassage supplémentaire si vous êtes non QFL. Ce que je trouve regrettable,c'est que la prime QFL versé aux producteurs ne soient un peu plus élevés . Je suis QFL dés le début de son instauration, c'est à dire en Août 2000 .

le walon
le 24 Septembre 2010 20h47

Je vais peut être encore vous étonner, la QFL n'a jamais été un grand souci pour moi . Comme le dit 'un producteurs laitier ', la prime devrait être revue à la hausse pour l'effort consenti. Je suis aussi QFL depuis 2000 .

mirabelle
le 24 Septembre 2010 20h50

arrête de te vanter. Egalement QFL depuis le début. Mais marre de laver plus blanc que blanc parce qu'à force ça devient gris...

guiloupot
le 24 Septembre 2010 21h37

@walon, ton speudo est mal choisi... 'Modeste'....

zohra
le 24 Septembre 2010 21h46

tu as quand même bien un défaut?...

Benjy
le 25 Septembre 2010 18h20

La prime octroyé a la QFL n'est autre qu'une diminution du prix total payé aux producteurs! Plutot que de modifier les containtes germes cellules coli, lipolyse, butirique, il a été plus facile d'en octroyer une (prime supplémentaires)! faussement donné aux producteurs! le budjet du montant qui est octroyé aux producteurs est de X millions d'euros, point c'est tout, primes QFL comprise, et ci certains d'entre nous n'y arrivent pas, c'est pain béni pour la laiterie! Depuis 2000 avez-vous vu un prix de lait à la hausse? Pas moi, les laiteries savaient qu'ils allaient octroyé cette primes bien avant nous! ils ont juste fait des petites économies pour nous appater, ensuite celà devient de la routine! au lieux d'avoir 25,30 euros de votre lait dans les grandes lignes, on vous donnera 25 euros de base et une prime de 10 cents pour la prime QFL, ensuite si vous avez votre prime qualité ca vous fait 20 cents en plus et tout le monde est content et crois avoir eu un supplément! juste qu'avant on avait d'office ce montant compris, mais qu'aujourd'hui il faut cette praprasse en plus et cette qualité en plus et hop tout le monde le gobbe! Pour preuve y en a meme qui se vente d'avoir cette primes dès le début, moi aussi je l'ai depuis le début, mais trouvez-vous celà normal??et hop encore le producteur un peu plus serré à la gorge, pendant ce temp on vente les mérite de notre bon lait bradé! La QFL à l'époque était une obligation pour mieux valoriser notre lait à l'exportation! Quand est-il ajd??? on le vend moins cher que nos pays voisin! Je suis QFL, mais dites moi bien !! Quel connerie!!! Et vive les emmerdes!

La vache
le 29 Septembre 2010 21h19

Un point que l'on ne discute pas souvent, c'est la moyenne des cellules par exploitations qui est trop élevée en wallonie . Certains producteurs (il y en a pas mal malheureusement!) ne savent pas encore qu'ils risquent gros en livrant du lait à la limite du déclassement et de l'interdiction de livraison . S'ils en avaient en conscience, ils feraient tout de leur pouvoir pour être classé convenablement . Ce n'est pas tout de vouloir revendiquer un prix de base correct mais il faut aussi mettre du sien en produisant du lait sain!! Il y en a aussi qui ne contrôle jamais les vaches traitées aux antibiotiques ......

obelix
le 29 Septembre 2010 22h13

est ce que les cellules sont dangereuse pour la sante ???? pourquoi il y a quelques annees a ton ajoute ce critere? si je ne dit pas de betisse, il n'y a qu'en europe que ce critere existe!!!

le walon
le 29 Septembre 2010 22h56

Si mes souvenirs sont bon, on a commencé à parler des cellules en Europe en 1990 . Les normes étaient alors < 750000, ensuite on est passé à < 500000 et puis < 400000 . Les cellules sont aussi d'actualité en Amérique (USA et Canada ) mais les normes sont moins sévères qu'en Europe (à confirmer ?). Une vache qui à moins de 200000 cellules à un pis sain ! Une vache qui est millionnaire a un pis infecté et sa prodution ne sera pas optimal .....Elle risque aussi d'infecter une partie du troupeau . Nous produisons tous de l'alimentaire et il est de notre devoir de produire de la qualité (pour les nourissons .....) .

mirabelle
le 30 Septembre 2010 08h16

je suppose que tu n'as pas d'appareil pour tester le nombre de cellules... puisque tu es le meilleur ... France : inférieur à 300.000 Point de vue anribiotiques, tu peux parfois te faire avoir au niveau des délais d'attente...

Xyz
le 30 Septembre 2010 09h35

Au Canada, la norme 'cellules somatiques' est à < 500000 Il paraît qu'une vache qui a 0 en cellule ne serait pas un bon lait ... Si toutefois le délais de tarissement est faible, moins de 1 mois par exemple .. le risque de résidus antibiotiques peut durer plus d'une semaine. Parfois vous avez pas eu de vêlage récemment, pas de vaches malades sous antibiotiques, et voilà un test positif qui vous tombe du ciel ....; Peut-être que notre spécialiste pourra me répondre car BATTICE fait alors la sourde oreille ..

le wallon
le 30 Septembre 2010 12h24

@ mirabelle Le délai d'attente qui est indiqué sur la notice ne veut pas dire que tu peux remettre le lait à la laiterie mais que tu peux prendre un échantillon et le contrôler via le DELVOTEST !!!! Dans mon exploitation, toutes les bêtes qui ont été traitées aux antibiotiques sont systématiquement contrôlée avant la remise à la laiterie . Depuis plus de 35 ans que je fournis du lait à la laiterie, je n'ai jamais eu de problème avec les antibiotiques . Je ne qias pas si pouvez tous en dire autant avec vos étables et salle de traite moderne .

le walon
le 30 Septembre 2010 12h29

@ Xyz Lorsque vous devez tarir une vache moins de 1 mois, il faut utiliser un antibiotique comme le Fatrox .Après 3 ou 4 jours le lait pourra être contrôlé et remis à la laiterie s'il est négatif . Un antibiotique puissant comme le CEPRAVIN n'est interressant que pour les tarissements de 6 à 8 semaines !!! En cas de vélage précoce (avortement ??), une vache traitée aux antibiotiques ne pourra en effet être remis à la laiterie s'il est négatif !!!!!

mirabelle
le 30 Septembre 2010 13h17

t'en fais pas, j'ai mon delvotest, on s'en doutait que tu ne t'étais jamais fait prendre aux anyibiotiques.... même le vétérinaire est parfois étonné que l'on se fasse prendre aux antibiotiques...je t'assure il est diplômé.

xyz
le 30 Septembre 2010 18h49

J'utilise sur avis vété du Kloxérate pour 7 semaines avant vêlage. Et parfois pas sûr de la date du vêlage vu le taureau rouge dans le troupeau. Ce que je voulais exprimer, parfois on commet une erreur et on laisse pisser le mouton car aussi delvotest a l'appui, mais peut-on se fier à la régularité des tests de Battice...???? Que pouvez-vous faire si vraiment, l'erreur ne vient pas de chez vous ?

JJ
le 01 Octobre 2010 09h16

Pour les vaches en dessous de 200.000, (plus de la moitier du troupeau ) j'utilise de l'orbeseal, et pas de problème ni d'antibio ni de mammite.

Envoyer
Fermer

Un échantillon de fruit sur trois contaminé au pesticide en Belgique ? L’Afsca nuance

par Benoît GEORGES, le 25 Mai 2022 07h56

Après les révélations de Pan Europe sur la présence de résidus de pesticides dans les fruits en Europe, l’AFSCA, responsable des contrôles sanitaires en Belgique apporte des nuances. - Distinc

Les futures prime vaches allaitantes

par Louisleon, le 22 Mai 2022 20h23

A partir de 2023 toutes vaches ou genisses seront primables avant cela il fallait une referance minimun. Il est bien malheureux qu il aie fallut attendre tous ce temps pour que celui qui avaient je va

Opportunités de développement de l\'abattage à la #ferme en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 18h13

Du 1er mai 2021 au 31 janvier 2022, l’Université de Liège a été mandatée par la Région Wallonne pour la réalisation d’une étude sur les opportunités de développement de l’abattage à l

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Le lait wallon se distingue par sa qualité constante (Le Sillon Belge)

par Benoît GEORGES, le 04 Mai 2022 17h35

\"Le Comité du Lait a publié, voici quelques jours, le rapport de ses activités conduites en 2021. Parmi les nombreuses informations qu’il recèle, on y lit que les éleveurs laitiers ont fait un

Les plus commentés

    24 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 7 commentaires
  5. Chien de ferme

Les plus aimé

    31 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...