Porc : ultimatum des producteurs aux salaisonniers.

par Prophète ( le télégramme), le 02 Septembre 2010 11h03

L'exemple du lait fait tache d'huile. Dès la fin de cette semaine, la Fédération nationale porcine (FNP) lance une opération de stickage des produits de charcuterie (essentiellement le jambon cuit) non tracés dans les rayons des grandes surfaces. Sur le thème : «traçabilité inconnue, exigez VPF (viande porcine française». Les producteurs de porcs vont cibler les produits transformés qui n'affichent pas le logo VPF. En effet, contrairement aux abatteurs qui privilégient l'origine française, en affichant VPF sur les barquettes de viande fraîche, la charcuterie salaison et les grandes marques du secteur «s'arbitrent uniquement sur le prix», explique Paul Auffray, le secrétaire général de la FNP. Sans se soucier de l'origine des porcs. Premier avertissement Aujourd'hui les producteurs de porcs sont confrontés à un effet «ciseau ». Les prix à la production baissent et pourraient encore diminuer dans les semaines q...

xyz
le 02 Septembre 2010 18h13

Et chez nous, tout va bien ....période de Ramadan oblige .. Et qui va encore bouger dans notre petit pays ?? Crises dans beaucoup de secteurs agricoles et les vieux syndicats... en attendant la NVA : Nouvelle Valorisation Agricole... vont devoir prendre leurs retraites bientôt car 'à la rue' ...

tekila
le 02 Septembre 2010 21h45

vpf =c est quand meme bizarre que l on parle de viande française a l heure de l europe !!! et de toute façon, les abattoirs belges payent le cochon plus cher que les français qui se basent sur le cadran breton, donc merci aux nombreux groupements de producteurs et, dire, qu il y en a qui veulent en faire autant pour le lait (op et aop!!)

Envoyer
Fermer

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Quand irrigation rime avec recyclage et biodiversité

par Benoît GEORGES, le 15 Mai 2022 11h04

Cultivateur en Hesbaye liégeoise, Amaury Poncelet produit des #légumes de plein champ destinés à la surgélation. S’il s’agit de l’une des très rares cultures qui peut nécessiter une #irri

Herbe sur pied

par Ouvaton, le 04 Mai 2022 09h40

Bonjour à tous, alors que la saison pédale déjà par manque d\'eau et de chaleur. Les terres ne se réchauffent pas. Je viens de trouver du foin à acheter sur pied à 20€ la boule. J\'ai de l\'e

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

\"Sauvons Bambi\", des drones pour sauver les faons

par Benoît GEORGES, le 24 Avril 2022 10h09

Que tous les agriculteurs sachent qu\'il est possible d\'intervenir gratuitement grâce à des #drones pour repérer les animaux (faons, chevreuils, levrauts, nids) qui peuvent se cacher dans les hautes

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 7 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. Les circuits courts : une filière encore rentable?

Les plus aimé

    18 j'aimes
  1. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  2. 18 j'aimes
  3. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...