Viande bovine : la certification décourage la production

par Le guide du broutard, le 25 Août 2010 03h53

Une nouvelle vague de producteurs(éleveurs-engraisseurs) renoncent à l'engraissement certifiés de leurs bovins.Alors que le politique,l'Afsca,la FWA, les organismes certificateurs et certaines grandes surfaces(Carrefour,Delhaize,Colruyt, ....) se sont entendus comme larons en foire pour accentuer la certification en ferme et la faire payer aux agriculteurs,ceux ci se trouvent souvent désemparés devant la nouvelle charge de travail qui accompagne la gestion des controles et des différents cahiers des charges...Cette avancée tue encore un peu plus le petit exploitant face à l'intégrateur.Félicitations au groupe Renmans,au groupe Match et à d'autres qui ont su résister aux différentes pressions et restent en dehors de la certification, assurant ainsi des économies pour les éleveurs et pour eux meme.Les animaux qu'ils achètent viendront de plus en plus de petites exploitations et seront donc bien plus labellisés que ce...

JM Moreau
le 25 Août 2010 17h11

Correction : supermarchés Match : label 'EDO' (comme CORA), dont le cahier des charges est contrôlé, comme les autres, par Procervicq (sauf Meritus : SGS et Colruyt, Quality Control). Rappel : ces labels ont pour ambition de garantir aux consommateurs une traçabilité depuis le producteur ainsi qu'une garantie quant à l'alimentation donnée, gage de qualité et de confiance. L'étiquetage obligatoire découlant d'un règlement européen (peu voire pas respecté, surtout dans les petites boucheries) apporte la garantie légale de la traçablité puisqu'il doit mentionner pays de naissance, d'élevage ainsi que les établissements où se sont effectués l'abattage et la découpe. Le PE a encore rappelé l'importance d'un étiquetage mentionnant l'origine, avec la volonté d'élargir cette obligation à d'autres produits que la viande bovine ... Rappelons que ces 'filières' (privées) organisées par des cahiers des charges qui se ressemblent tous sont nées suite à la crise ESB (vache folle) par la volonté de TOUS les acteurs de la filière qui avaient vu s'effondrer la consommation de boeuf. Tout le monde s'est retrouvé avec le système mis en place. Normalement, ces labels doivent répondre aux exigences de l'étiquetage volontaire. Il est toutefois probable que la diminution de l'offre fait que les acheteurs ne sont plus aussi regardant ... d'autant plus que le consommateur ne se retrouve certainement pas devant la profusion de labels aux noms ronflants et que, comme toujours, il privilégiera le prix. De plus, il ignore totalement l'obligation d'étiquetage de la viande bovine et ne s'en inquiète pas du tout. Quand il n'y a pas de crise, les contraintes deviennent insupportables et quand la crise éclate, les mêmes reprocheront aux pouvoirs publics de ne rien faire et réclameront des aides ...

la laitière
le 25 Août 2010 17h58

mais laissez donc les consommateurs en PAIX!!!!!!!!!!!!!!!!

JMF
le 25 Août 2010 18h03

Dans cette filière viande, de nombreux labels ont été établis pour la traçabilité des aliments sans hormones incorporés .Engraisser un b?uf sur l'étable coûte cher. Si vous en avez un bon, ne vaut -il pas mieux le faire abattre dans un abattoir proche et négocier avec son boucher et ses clients. Malheureusement, on supprime les abattoirs de proximité, et L'Afsca se réjouit de bannir les petits artisans du terroirs. Label = commerce pour toute la filière au détriment du consommateur.. qui commence à se rendre compte de toute cette mafia publique ...

par le carolo
le 26 Août 2010 09h03

les label pour les morceaux noble sont inutile, les viande dite de haute qualité importée de très très loin avec licence signée par jl Demarty de la dg agri Europe n'offre que du papier de complaisance de qualité qui ne risque pas de mouiller un politique ou un directeur, la seule chose a faire c'est obliger les restaurant a prévenir la clientèle de mode d'élevage subit par cette viande, CAD,viande n'offrant que des garantie nul quand au hormone car impossible de faire un teste dans un muscle surtout que cette viande vient en Europe découpée et emballer sous vide avec 3 mois de conservation nous les Européen on arrive a peine a 1 mois de conservation dans le sous vide,dite moi si vous être au resto c'est pour manger du bon pas des hormones.

Iconoclaste
le 26 Août 2010 11h46

@ le carolo Peut-être que finalement M Demarty veut avec la complicité de l'AFSCA et des politiques vous faire attraper le SIDA ou le H5N1ou autre chose afin que les banques puissent prendre votre ferme à bon compte pour l'offrir aux multinationales ?

xyz
le 26 Août 2010 14h11

@icon . Suppose que tu as 40 poulets que tu as élevé en prairie et gros assez pour mettre dans ton congélateur et en partager une petite quantité en famille. Peux-tu m'aider à remplir les formalités, me trouver un abattoir proche et ensuite pouvoir en commercialiser 20 par exemple en ordre de cachet pour satisfaire aux normes sanitaires prônées par Demarty dg Europe et ses acolytes Belges . Peux-tu me faire le coût de toutes tes démarches pour que ta viande soit certifiée 'iconoclaste' ? Si ta langue commence à baver, je comprendrai la maladie que tu as contacté...

Yvon Tavoir
le 27 Août 2010 00h06

Iconoclaste prépare toi

FRV100
le 27 Août 2010 09h21

@ iconoclaste là tu commence a exagérer, tu revient de vacance? On est pas encore parano, mais là tu nous prend vraiment pour des cons!

consommé
le 27 Août 2010 10h28

@ iconoclastie : maladie incurable. Avez-vous acheté votre pain au supermarché...en revenant de Russie ... Je m'aperçois que vous avez aussi les yeux qui brillent et qui s'illuminent la nuit .. Votre pain brûlé était -il fait avec de la farine.. russe ...? mdr

par le carolo
le 27 Août 2010 15h43

@iconoclaste; a mon avis votre service militaire a laisser des traces vous ne savez plus boire une super des fagne sans la reverser en partie a cause de la tremblotante que vous avez probablement contracter en ingérant de la viande de cantine vendue par VDB a l'époque ou la traçabilité existais pas encore ...

obelix
le 27 Août 2010 16h02

@ guide du broutard, tu melange 'certification' et ' label' !!! jusqu'il y a peu, Match etait exigeait le label procer'viq !!! Renmans a deja etudier la possibiliter de faire son label( deja ete inviter chez lui avec des chevilleurs...) mais c'est lui qui fait le prix en belgique, et les chevilleurs son a ces bottes.... la certification, c'est autre chose... elle seras imposee en plus du label par Meritus pour 2011. qui a lu les differents article dans les journaux?? qui a ete a une reunion sur la certification???!! tres tres peu d'agriculteurs... pourtant il n'y a plus que l'elevage qui n'est pas certifier; fruit legume, pd terre le son deja. avec a la clef, moins de controle afsca. perso, ça m'oblige a tenir mes papier a jour.... ;=))

jmf
le 27 Août 2010 17h24

Un label est une démarche venant du secteur privé pour appâter le consommateur. Meritus a-il un atout en plus pour cela..? Le prix ?? Une certification est le respect du cahier de charges émanant des autorités publiques tel ecocert. Respecter une certification à la lettre comme dans le bio est stricte et prive la liberté du producteur ... Encore une fois, devenir des moutons pour faire gonfler le portefeuille des chevillards, non merci ..

le carolo
le 27 Août 2010 19h52

@jmf; gonfler le portefeuille des chevillards je ne crois pas maintenant les grossiste en viande doive communiquer le poids sur pieds avant abattage puits le poids abattu chaud après sa rétrocéder les marges arrière et faire tout les papelard pour les groupes d'achats faire le compte de ton bénéfice et te laisser espoir de gagner demain.

le carolo
le 27 Août 2010 20h06

j'oubliai, les groupement d'achats, se permaite de prendre leurs partenaire pour des banques en payant 90 jours voir plus après livraison

obelix
le 27 Août 2010 20h10

@ jmf jusqu'a present, rien de tout cela n'est obligatoire !!! en bio, c'est quand meme la seule 'certification' qui apporte un plus au produit, et normalement un plus au producteur... en conventionel, les labels et/ou certifications n'apporte pas de garantie supplementaire au produits et pas de remuneration supplementaire au producteur..

le carolo
le 27 Août 2010 20h20

@ Obelix; ce qui me gène dans le BIO c'est le pouvoir d'achat du consommateur, CAD, le monsieur de l'indice des prix a la consommation ne les relève que les prix les moins chers et jamais dans le BIO dons il ne donne pas les moyen financier a monsieur tout le monde de manger du bon et malgré tout je crois au produit fermier artisanal BIO et tout c'est artisan.

Envoyer
Fermer

Dérogations accordées en Wallonie : interculture courte et #épandage en prairie.

par Benoît GEORGES, le 01 Octobre 2022 21h04

www.protecteau.be/fr/actualites/derogations-accordees-le-3009  1) Interculture courte. Suspension de l’obligation de semer un couvert après une culture de légumineuses récoltée avant le 01/08

Engrais

par Stechou , le 28 Septembre 2022 08h38

Qui a acheté les engrais pour la prochaine campagne ? Je l\'ai fait en partie, achat de - 20 T a un peu plus de 800€ , livraison maintenant et payement a la facture. Pourquoi acheter maintenant, j

L\'attache des bovins interdit en agriculture biologique !

par Un agri bio, le 22 Septembre 2022 22h21

Copier / coller d\'un partie de la nouvelle réglementation bio: Attache des bovins: comme dans le précédent règlement, l’attache des animaux d’élevage reste interdite, à moins que ces mesures

Comment gérer les besoins en eau de nos fruitiers?

par Benoît GEORGES, le 10 Septembre 2022 20h40

Alors que l’eau constitue une ressource essentielle à la vie et la production de nos arbres fruitiers, les saisons sèches tendent à se répéter… Dans ce contexte, les arboriculteurs se doivent

Tracteur

par Pfff, le 08 Septembre 2022 19h14

Me voilà probablement à environ 1/3 de ma carrière ... Et j\'envisageais avec la fin d\'un premier gros crédit de conforter mon parc tracteur avec l\'achat d\'un neuf. C\'était bien parti en misant su

Avec les agriculteurs, tous à la foire!

par Benoît GEORGES, le 07 Septembre 2022 05h47

Son retour était attendu. La 32e foire agricole de Battice-Herve s’est tenue sans aucune restriction. \" L’agriculture, j’en fais mon affaire\", voilà d’ailleurs le thème choisi cette année

Les plus commentés

    24 commentaires
  1. L\'attache des bovins interdit en agriculture biologique !
  2. 22 commentaires
  3. Nouvelle PAC
  4. 11 commentaires
  5. Prix d herbe sur pied

Les plus aimé

    27 j'aimes
  1. par PINPIN: Stetchou et Pipo Mais ça rapporte les tas de fumier voilà tout Ici dans mon coin, tous les fer...
  2. 15 j'aimes
  3. par Résistant : Vive Poutine,
    Lui au moin il défend son peuple et sa patrie.

    Ici nos dirigeants font de l'autodest...
  4. 15 j'aimes
  5. par PA25: Gardez l ' esprit ouvert à tous les modes de productions , et dites vous bien , que vous etes parmis...