Apétits brésiliens (suite) : shopping de JBS en Europe

par Ir JM Moreau, le 17 Août 2010 17h01

Le Président de JBS SA, Joesley Mendonça Batista, a déclaré ce lundi que sa compagnie explore les possibilités d'acquisitions supplémentaires en Europe parce que la crise financière sur le continent s’estompe. En effet, Batista, lors d’un entretien avec des analystes, a précisé que JBS a reporté certaines acquisitions, essentiellement en raison de la crise de l'euro au cours des derniers mois, mais que la société estime maintenant que la crise a pris fin. «Nous avons commencé à discuter avec quelques entreprises et nous allons essayer de faire des progrès tant que l'environnement financier de l'Europe continue de s'améliorer», a-t-il dit. Le géant des protéines animales basé à Sao Paulo avait annoncé le mois passé l'acquisition, pour 14 millions de USD, du groupe belge gantois TOLEDO, numéro 1 du bœuf cuit en Europe, afin d’élargir sa clientèle et son réseau de distribution mondial (voir billet du ...

jmf
le 17 Août 2010 18h25

Et c'est sur le sol belge !!! Toledo étant déjà le nom d'une ville du Brésil... L'Afsca n'est sans doute pas encore passé par là, ... Trop de travail avec les petits artisans belges... Toledo fait des plats préparés à base de viande ??? Vous connaissez ? mais L'Afsca non plus.. C'est comme les PV en Belgique, il n'y a que les Belges qui payent et les étrangers ... trop de problèmes pour les recherches .. donc amnistie..

par le carolo
le 18 Août 2010 08h51

JBS recherches une piste d'atterrissage pour nous faire bouffer sa camelote et repartir avec notre pognon ni plus ni moins un jour ici plus de pognon que des dettes alors l'Europe ne sera plus intéressante comme les pays dit sous développer...

Envoyer
Fermer

Natura 2000

par Frank, le 02 Décembre 2022 16h41

Y en a t il d\'autres ici qui ont été pris en otages par cette vaste spoliation? Toute l\'année on est priés de se plier aux nombreuses contraintes dont certaines, comme le fait de ne même pas pouv

La ferme

par Stechou , le 02 Décembre 2022 14h50

Hier à la radio, dans la rubrique faillite et compagnie, deux mots pour dire que chaque jour une ferme disparaît tout les jours à ce tarif il faudra encore dix ans pour venir a bout de cette vermin

\"Qui veut la peau des vaches ?\" - Nouveau livre de Claude Aubert

par Terre vivante, le 30 Novembre 2022 10h30

Les vaches ont mauvaise réputation : elles éructent du méthane, leurs viande et lait seraient mauvais pour la santé, elles ne sont plus rentables après quelques années… Et si le problème vena

Quel avenir

par Stechou , le 28 Novembre 2022 15h18

Il serait intéressant de savoir combien on de repreneurs, dans mon cas, dans 3 à 4 ans les laitières auront disparu ( même pour un prix élevé du litre de lait, c\'est mort ), j\'en ai encore pour

Quelles perspectives pour la recherche agronomique publique?

par Benoît GEORGES, le 13 Novembre 2022 10h01

Repenser la place de la recherche agronomique publique face aux enjeux sociétaux, environnementaux et climatiques. C\'est la thématique qui va réunir des prestigieux conférenciers.cières. Gratuit,

Systèmes d\'élevage, où (w)allons-nous?

par Benoît GEORGES, le 09 Novembre 2022 08h14

Polyculture-élevage, autonomie, innovations et outils, bien-être animal… Si l\'élevage bovin vous tient à cœur, une journée qui s’annonce riche en échanges se tiendra ce jeudi 10/11 à Libram

Les plus commentés

    20 commentaires
  1. Quel avenir
  2. 14 commentaires
  3. SPW
  4. 8 commentaires
  5. Location panneaux coffrage

Les plus aimé

    25 j'aimes
  1. par Pipo : Quand j etais petit avec 1 L de lait tu pouvais t acheter un Mars maintenant c est 3 L de lait pour ...
  2. 19 j'aimes
  3. par Laitier.: Même à 65 cents....y aura plus de repreneur...traire 365 jours par ans, plus personne ne veux fair...
  4. 19 j'aimes
  5. par Phil.0: C'est bien joli de laisser monter les prix par des spéculateurs mais quand nos enfants devront payer...