Les fabricants d'aliments composés s'inquiètent

par obelix, le 16 Août 2010 14h39

'Le président de la Fefac, le Belge Patrick Vanden Avenne estime que la spéculation sur le marché des céréales est le motif principal de la hausse des cours. Il peut en résulter des conséquences sérieuses sur les prix des aliments, de l'alimentaiton en général, et en fin de compte sur l'inflation. Les prix élevés des céréales pourraient créer un véritable danger pour le secteur européen des fabrications d'aliments pour animaux, car il se remet à peine de la crise précédente, en 2007-2008.' sachant que suite a la secheresse les usines tournes comme en plein hiver, sachant que si il y a hausse de matiere premiere, elle est repercutee sur l'acheter......... il faut arreter de nous prendre pour des pigeons. le vrai probleme, c'est que vanden avenne et d'autres fabriquant d'aliment sont de gros integrateur, et ne veulent pas payer les cereales trop chere....... d'ou les petits arrangement entre copains pour les cotations ...

jmf
le 16 Août 2010 18h25

l'usine Vanden Avenne se porte trop bien ... bientôt une nouvelle implantation en Wallonie : à Seneffe alors président Patrick ... raconte des salades ... trop facile de prendre le micro avec les ministres ... et de donner du blé ... pour partager le gâteau ....??

par le carolo
le 16 Août 2010 20h03

la volatilité des prix est profitable a la Bourse et est une conséquence de décisions POLITIQUE exemples, le démantèlement, des soutien au marchez, la suppression des quotas. IMAGINER demain le nombres de pharmacie exploser de Notaire de Docteur de place dans des mésons de repos, la concurrence serait tellement RUDE pour tous sa remaiterait la qualité des soin en péril pour tous et peut être des frais Notarial moins chers.

11 lacoule 12
le 16 Août 2010 20h08

dans le top 20 des plus fortunes de Belgique 10 se sont des marchand de tourteaux ... alors ne les plaignons pas SVP.

zohra
le 16 Août 2010 20h43

notamment parmi les biens possédés : très belle villa de 2 ha avec piscine naturelle et j'en passe...mais là c'est commerce d'engrais...cette pataugeoire appartient donc un peu aux agriculteurs. Ils auraient pu y aller lors de la commémoration d'anniversaire de la société... chez moi, lin-luzerne-colza-soja + gluten feed humide permettant entre autres de réduire de moitié le mélange. Pas de perte en production laitière mis à part sécheresse. Permet de plus de voir la moitié moins le marchand d'aliments.

seguim
le 16 Août 2010 22h54

comme si ces gens-là n'avaient pas acheté sur le marché à terme, il y a quelques mois, quand les céréales était pour rien ! vous ne croyez quand même pas qu'ils achétent au jour le jour !!!

Envoyer
Fermer

Opportunités de développement de l\'abattage à la #ferme en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 18h13

Du 1er mai 2021 au 31 janvier 2022, l’Université de Liège a été mandatée par la Région Wallonne pour la réalisation d’une étude sur les opportunités de développement de l’abattage à l

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Sommes-nous au service de la société ?

par Jeune agri , le 17 Mai 2022 19h20

Dans un système normal, les services entourant la production sont au service de celle-ci et doivent se démener pour y arriver. Dans notre système actuel, la production doit se mettre au service de

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. Annonce

Les plus aimé

    31 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...