Embargo russe

par Phil, le 05 Août 2010 14h29

Poutine décrète un embargo sur les céréales, Euronext flambe.
Quel stratégie adopter , vendre a terme, attendre ? Le marché ressemble aux montagne russe.

http://www.lepoint.fr/monde/incendies-en-russie-moscou-decrete-un-embargo-sur-les-exportations-de-ble

xyz
le 05 Août 2010 19h12

pas facile de jouer en bourse mais ne pas mettre ses ?ufs dans le même panier. Si vous avez des dettes ou des intérêts en vue. Penser à vendre une petite partie dans la quinzaine après votre moisson à 200€ par exemple mais le marché est très favorable à la hausse.

guiloupot
le 05 Août 2010 20h02

Une fois de plus, l'agriculteur doit rester 'un super indépendant', pas de contrat avec personne.... Les agriculteurs qui ont déjà signés et vendu à 130 voir 140 € la tonne, qu'ils s'en mordent les doigts...Une raison de plus que de jamais accepter 'une certaine contractualisation dans le secteur laitier'... Nous les agriculteurs, signons le moins de paperasses possibles

par le carolo
le 05 Août 2010 20h41

HISTOIRE DES CONTRATS;Quand le pillage devient un moyen d'existence pour un groupe d' homme qui vit au sein de la société ce groupe finit part créer pour lui-même tout un système juridique qui autorise le pillage,et un code moral qui le glorifie. Frederique Bastial 1801-1850 Économiste Politique. après avoir lu et relu cette phrase je pense que l'histoire se répète . quand vous vendez au marchez a terme vous vous engager dans un contrat qui autorise les boursicoteur a piller vos bénéfice et même la rentabilité de nos exploitation alors pour rester indépendant ce type de vente na pas lieu d'être ...

vache
le 05 Août 2010 20h56

vendu aujour'hui 20% de ma récolte à 210 € paiement novembre pour 2011 proposition decontract à 175€

zohra
le 05 Août 2010 21h19

agriculteur = joueur de pocker

jmf
le 06 Août 2010 14h26

Si aujourd'hui le froment s'apprécie à 223 € la tonne, c'est intéressant de vendre directement, mais demain sera avec les optimistes encore meilleur, alors contrat mais non car pour vos nourritures dans 2 mois ?? Faire un bilan de ce que vous avez besoin pour nourrir le bétail et vendez directement le surplus . Car dans six mois la Russie aura retrouvé une denrée moins chère en son état...

Envoyer
Fermer

Opportunités de développement de l\'abattage à la #ferme en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 18h13

Du 1er mai 2021 au 31 janvier 2022, l’Université de Liège a été mandatée par la Région Wallonne pour la réalisation d’une étude sur les opportunités de développement de l’abattage à l

Montzen: un distributeur automatique de viande

par Benoît GEORGES, le 19 Mai 2022 19h29

[Vidéo] \"Du pain, des fruits ou encore des pizzas, disponibles 24h sur 24 et 7 jours sur 7 via un distributeur automatique. Le concept n’est pas neuf mais il tend à se développer dans notre régi

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

par Benoît GEORGES, le 06 Mai 2022 11h38

La pluie n\'est pas beaucoup tombée au cours de ces dernières semaines. Depuis le début de l\'année, il a plu 30% de moins que prévu. Cette sécheresse complique le travail des agriculteurs dans pl

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. Les circuits courts : une filière encore rentable?

Les plus aimé

    30 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...