Compétitivité à quel prix ?

par le crack (lu sur le site de l'APLI), le 21 Juillet 2010 22h58

Auteur : Philippe Collin - Source : Confédération Paysanne, Une Loi de Modernisation Agricole votée pour une agriculture au service de l’industrie !! Communiqué de presse - 7 juil 2010 Avant même que la réforme de la Politique Agricole Commune soit engagée, le Parlement français vient de valider le projet de loi que l’Elysée a voulu imposer au milieu agricole. Pourquoi cette précipitation ? Le gouvernement devait donner des gages au syndicalisme majoritaire qui s’est senti malmené par le bilan de santé de la PAC, qui n’a pas su comprendre la crise laitière et qui n’avait pas admis que l’on impose à l’agriculture des contraintes environnementales supplémentaires. Il fallait que quelqu’un siffle la fin de la partie, N. Sarkozy l’a fait : fin du Grenelle de l’environnement, bilan de santé revu, et, pour ce qui concerne la LMA, mise en place d’une contractualisation et d’un système assurant...

yvon Mavoir
le 22 Juillet 2010 21h56

en trente ans 2/3 des paysan sont disparu et le budget de la nourriture du consommateur à diminuer de2/3 les vieux syndicat on laisser faire sans crier ni revendiquer il on collaborer avec le pouvoir en place hier et demain,... demain si on supprime les 1/3 restant d'agriculteur on va manger gratuit ALORS???

zohra
le 22 Juillet 2010 22h28

cqfd... vieux syndicat = punissable de non assistance envers expooitation familiale en danger...

Envoyer
Fermer

Natura 2000

par Frank, le 02 Décembre 2022 16h41

Y en a t il d\'autres ici qui ont été pris en otages par cette vaste spoliation? Toute l\'année on est priés de se plier aux nombreuses contraintes dont certaines, comme le fait de ne même pas pouv

\"Qui veut la peau des vaches ?\" - Nouveau livre de Claude Aubert

par Terre vivante, le 30 Novembre 2022 10h30

Les vaches ont mauvaise réputation : elles éructent du méthane, leurs viande et lait seraient mauvais pour la santé, elles ne sont plus rentables après quelques années… Et si le problème vena

Quel avenir

par Stechou , le 28 Novembre 2022 15h18

Il serait intéressant de savoir combien on de repreneurs, dans mon cas, dans 3 à 4 ans les laitières auront disparu ( même pour un prix élevé du litre de lait, c\'est mort ), j\'en ai encore pour

Rappel : Expiration des phytolicences

par Benoît GEORGES, le 20 Novembre 2022 11h04

Pensez à renouveler vos phytolicences avant le 24 novembre en vous inscrivant à des formations continues. Sans celle-ci, vous ne pouvez ni acheter, ni stocker, ni vendre, ni utiliser, ni conseiller

L\'amidon n\'apporte pas la majorité de l\'énergie d\'un maïs fourrage

par Benoît GEORGES, le 13 Novembre 2022 09h18

L’énergie du maïs fourrage est apportée en proportion variable par l’épi et par l’appareil végétatif (tige et feuilles). En conditions normales de végétation, et au stade 32-33 % MS plan

Systèmes d\'élevage, où (w)allons-nous?

par Benoît GEORGES, le 09 Novembre 2022 08h14

Polyculture-élevage, autonomie, innovations et outils, bien-être animal… Si l\'élevage bovin vous tient à cœur, une journée qui s’annonce riche en échanges se tiendra ce jeudi 10/11 à Libram

Les plus commentés

    20 commentaires
  1. Quel avenir
  2. 9 commentaires
  3. SPW
  4. 9 commentaires
  5. Natura 2000

Les plus aimé

    26 j'aimes
  1. par Pipo : Quand j etais petit avec 1 L de lait tu pouvais t acheter un Mars maintenant c est 3 L de lait pour ...
  2. 20 j'aimes
  3. par Laitier.: Même à 65 cents....y aura plus de repreneur...traire 365 jours par ans, plus personne ne veux fair...
  4. 19 j'aimes
  5. par Phil.0: C'est bien joli de laisser monter les prix par des spéculateurs mais quand nos enfants devront payer...