Edito de l'eleveur laitier de juillet-août 2010

par mirabelle, le 05 Juillet 2010 23h20

Il est des vérités indéniables que nul n'ose énoncer aujourd'hui, tant l'ambiance laitière est dégradée. Et pourtant, tous les éleveurs ont le droit de savoir ce que leur réserve l'avenir. Tous ont le droit d'exiger d'avoir le temps, les conseils, les outils, pour se préparer aux échéances. Même si l'avenir n'est pas écrit, il est des certitudes. Oui, les quotas vont disparaître en 2015. Oui, les producteurs vont se retrouver en concurrence entre eux. Oui, les transformateurs vont chercher à reprendre la main. Oui, il faut un plan d'aide à la cessation. Non, la loi du marché n'impose pas d'écraser son voisin ou de mourir. Non, les éleveurs ne sont pas seuls responsables de la perte de compétitivité de la Frnce laitière. Non, on n'imposera pas un prix du lait à 400 euros en Europe. Ces vérités, les éleveurs ont intérêt à les intégrer pour pouvoir se projeter dans l'avenir. Ceux qui leur disent le contraire, ce...

par adrien
le 06 Juillet 2010 07h47

attention; les subvention PAC vons diminuer de 10% avec la modulation et sa ne sera pas fini la baisse va s accentuer jusque50% suivant le type d'exploitation dans les trois ans qui vienne alors accrochez vous ...

jmf
le 06 Juillet 2010 18h46

@ adrien : je ne sais d'où tu tiens ces infos importantes. Mais c'est pas normal que la communication ne passe pas à débat ouvert. On peut douter de tout. Ce sont les vacances pour beaucoup et notre ministère ne fait rien savoir. Stand bye, vacances, futur gouvernement ? Bref le pays est aux abois, les faillites augmentent et les syndicats sont amorphes sauf la fugea. Parler sur le long terme, c'est impératif mais la stratégie actuelle, c'est avant tout désapprouver massivement le rapport GHN. RECONSTRUIRE une stabilité et une transparence car les propos sur ce site sont souvent mondialisés et on y perd en motivation.

JM Moreau
le 06 Juillet 2010 20h40

L'éditorial de la revue 'L'éleveur laitier' que reprend Mirabelle s'applique aussi chez nous : la variabilité va devenir la norme dans la filière laitière et l'enjeu du futur c'est s'adapter à ce nouveau contexte ou disparaître... les chercheurs de l'INRA et de l'Institut de l'élevage estiment qu'il existe un avenir pour le lait car les industriels continuent à investir en France, signe qu'ils croient en cette filière. Idem chez nous. Il faut toutefois changer de réflexes : accepter la réforme de la PAC de 2003, apprendre à agir en fonction des variations interannuelles et interentreprises et de la fin des quotas. Il faut aussi adapter son raisonnement de gestion en fonction du prix du lait, du coût des intrants et de la conjoncture des marchés. Quant aux commentaires de MM adrien et jmf, relisez mes billets relatifs à la PAC post 2013 et les déclarations de M Ciolos : il faut en effet s'attendre à une diminution des primes avec une évolution probable vers une aide à l'hectare identique pour tous calculée selon un principe d'équité dixit M Ciolos.

Y D S
le 07 Juillet 2010 11h41

'Il faut aussi adapter son raisonnement de gestion en fonction du prix du lait, du coût des intrants et de la conjoncture des marchés. ' Très belle théorie Mr Moreau, mais la mise en pratique ??? Un investissement, c'est minimum 7 ans en materiel, et en construction et autre c'est 15, 20 ans ? Comment appliquer ce principe par rapport aux prix des intrants ( mazout, engrais, phytos)? Si vous donnez des cours, je serai le premier à m'inscrire, même des cours payants! Prevenez moi en temps, pour que je me libere!

zohra
le 07 Juillet 2010 13h10

mise en pratique pas très facile. Moi aussi, je veux bien aller au cours de Mr Moreau...

xyz
le 07 Juillet 2010 19h19

je pense que des cours restent théoriques, le problème c'est inviter son professeur sur le terrain pour démontrer son théorème amicalement bien sur.

zohra
le 07 Juillet 2010 20h34

oui, c'est vrai, xyz, rien de tel que la pratique à la théorie....

xyz
le 09 Juillet 2010 07h59

Dans les assemblées générales de coopératives de laiteries ou autres, il est rare de définir une stratégie qui satisfassent les coopérateurs et son conseil d'administration car les composants de ce conseil sont des administratifs gestionnaires et très peu producteurs. Ce fameux théorème de la pratique à la théorie !! reste toujours à démontrer

zohra
le 09 Juillet 2010 19h06

pas besoin de mon comptable pour me donner des conseils, je suis moi-même graduée comptable...

Envoyer
Fermer

Opportunités de développement de l\'abattage à la #ferme en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 18h13

Du 1er mai 2021 au 31 janvier 2022, l’Université de Liège a été mandatée par la Région Wallonne pour la réalisation d’une étude sur les opportunités de développement de l’abattage à l

Rejoignez le réseau de fermes en agroécologie !

par Benoît GEORGES, le 21 Mai 2022 21h34

Agroécologie : rejoignez le réseaux ! forms.office.com/r/BWC2F4FpiX  Vous êtes agriculteur.trice et vous souhaitez mettre ou mettez déjà en place des pratiques agroécologiques dans votre ex

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 22h57

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Sommes-nous au service de la société ?

par Jeune agri , le 17 Mai 2022 19h20

Dans un système normal, les services entourant la production sont au service de celle-ci et doivent se démener pour y arriver. Dans notre système actuel, la production doit se mettre au service de

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. Annonce

Les plus aimé

    31 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...