Quota laitier

par info, le 13 Mai 2010 14h58

1150000 litres pour les jeunes 57000 litres pour les aînés

Responsable
le 13 Mai 2010 19h18

IL faut lire 115000 l et non 1150000 litres

amg
le 14 Mai 2010 07h27

c'est fou avec quoi va t on payer que l'on soit jeune ou vieux car ce ne sont pas les quelques petits cent reçu en plus qui vont régler notre dette de tout ce que l'on a perdu en 2009

manie lou
le 14 Mai 2010 07h30

trop de lait et on redonne c est pas normal ;

le crack
le 14 Mai 2010 10h56

Produire plus coûte chère. Produire plus signifie:_ de bêtes, de batiments, de terrain, Tank à lait plus gros, de main d'oeuvre, etc.... Cela signifie également: un prix de vente de nos produits moins chère (loi de l'offre et la demande), moins le temps de se défendre, moins de temps à passer avec sa famille, etc... Bref, qui à interêt à ce que l'on produise plus (alors que cela ne sert à rien de produire pour un marché qui n'existe pas)? Et bien ceux (et pas celui) qui ont intérêts à ce que l'on produise plus, ce sont les banques et assurances, les marchands (bétail, aliments, engrais, matériel etc....) et surtout l'industrie agroalimentaire qui se fait un malin plaisir de faire chuter les prix de ventes de nos produits. Alors, produire plus ne me dérange pas à la seul condition que c'est pour asservir un marché rénumérateur (qui permet d'investir et surtout de vivre...) Tous cela, l'Europe l'a très bien compris et c'est pour cela que tous les ans elle augmente nos quotas.

le crack
le 14 Mai 2010 10h58

Produire plus coûte chère. Produire plus signifie:_ plus de bêtes, plus de batiments, plus de terrain, Tank à lait plus gros, plus de main d'oeuvre, etc.... Cela signifie également: un prix de vente de nos produits moins chère (loi de l'offre et la demande), moins le temps de se défendre, moins de temps à passer avec sa famille, etc... Bref, qui à interêt à ce que l'on produise plus (alors que cela ne sert à rien de produire pour un marché qui n'existe pas)? Et bien ceux (et pas celui) qui ont intérêts à ce que l'on produise plus, ce sont surtout, les banques et assurances, les marchands (bétail, aliments, engrais, matériel etc....) et surtout l'industrie agroalimentaire qui se fait un malin plaisir de faire chuter les prix de ventes de nos produits. Alors, produire plus ne me dérange pas à la seul condition que c'est pour asservir un marché rénumérateur (qui permet d'investir et surtout de vivre...) Tous cela, l'Europe l'a très bien compris et c'est pour cela que tous les ans elle augmente nos quotas.

culto
le 14 Mai 2010 11h18

Plus on produit et plus les prix baissent donc plus on perd des sous. Et si on proposait plutôt des idées aux jeunes pour valoriser leur production sans se ruiner en commençant ?

Vasco des Flandres
le 14 Mai 2010 11h55

Je suis d'accord avec vous tous, mais il faut se dire une chose quand-même. Si en Wallonie on ne distribue plus de quota ou que si on ne trait pas assez ou moins, ou qu'on reste à la traine, ce sera la Flandre qui les produira à notre place. Pour le moment ils achètent des vaches à traire par cinquantaine... Il n'y a pas de doute, augmenter son troupeau se paye cash en argent, en travail et en vie familliale de plus en plus réduit, mais que faut-il faire, c'est ça la, la grande question. Ce n'est pas nouveau: il y a ceux qui regardent et qui restent assis et il y a ceux qui foncent tête baissé (je ne sais pas s'ils avancent vraiment, mais bon c'est comme ça). Personnelement je préfère être celui qui essaie d'avancer tout en essayant de rester sur mes gardes.. Tant que il n'y aura pas de décision qui viendra de l'Europe pour maitriser offre et demande, on sera malbar, on sera confronté à des haut et des bas sans arret. Il y a juste un hique pour prendre cette décision, en Europe la production diminue alors qu'ils voudraient bien qu'elle augmente, (pour nourrir qui? on ne le sait pas encore pour le moment mais cela fait partie des grands objectifs de l'europe, nourrir une bonne partie du monde) j'espère juste qu'ils se rendront compte à l'europe des dégats ils ont fait et du pourquoi la production de lait risque encore de diminuer.. (la diminution, c'est en tout cas sur ça que certains comptent pour foncer comme des malades).

richard
le 14 Mai 2010 21h25

J?ai un moment de désolation de découragement, pourtant je le sais bien, je ne me fais pas d?illusion sur les politiques qui ne font que parler, charmer, séduire, ensorceler .le principal outil de travail d?un politique c?est sa corde vocale très peu d?investissements financiers ! alors ils sont incapables de comprendre nos problèmes, mais pour eux c?est devenu un métier vital, leur principal souci c?est d?être réélu. Pour être réélu il faut faire campagne, là le 1ere investissement des politiques le pouvoir de l?argent §§§ !!! Bien des hommes revenant sur terre serraient surpris de voir à quel point les années passées, chargées d?expériences auraient du changer notre vie. Mais non, l?expérience ne modifie pas nos comportements, nous devons à chaque génération recommencer, refaire l?histoire rien n?est acquis tout s?oublie, éternel recommencement. Je ne donne qu?un exemple « Haïti » j?y suis allé il y a 32ans un pays de rêve une agriculture florissante très bien façonnée qui nourrissait son peuple, mais les échanges mondiaux sont passés par là le riz américain 2fois moins cher, a « tué » leurs agriculteurs entrainant l?économie locale nous l?avons vu à la télé « la famine » ! Et forcément cela devient un peuple affaibli, qui en plus vient de subir une catastrophe sans précédant, mais le monde s?en fou on n?en parle presque plus. Pour moi c?est un génocide moderne, personne ne sera puni. Les grands de ce monde nous prônent encore le libéralisme à outrance, quand je parle des grands je ne parle pas des politiques ils sont si petits qu?ils ne font qu?obéir, se soumettre, à cette argent qui les remet en place et nous fabrique des clones parfaits !pas un pour rattraper l?autre, ils répètent tous la même chose, nous ne sommes pas compétitif, il faut exporter pour enrichir les industriels (actionnaires) sur le dos des contribuables européens Un exemple le nuage de poussière qui a perturbé les revenus des compagnies d?aviations, des voyagistes, des aéroports, bref d

n g
le 15 Mai 2010 10h33

monsieur richard, bravo, c'est effectivement cela qui se passe, tout le monde le sais mais personne n'agit. A quand le changement????

l
le 16 Mai 2010 13h20

en résumé cela fait 2O vaches en plus pour un jeune et 10 vaches en plus pour les ainés

manie lou
le 16 Mai 2010 18h01

nous on n a acheté du quoas il a 20 ans autement pas étable et maintenent on travaille comment des fous et cela me faut plus rien merci les politiciens.

le wallon
le 16 Mai 2010 20h27

@marie lou Les quotas n'auraient jamais du être monnayable . Les quotas auraient du être la propriété de l'état et être distribué selon certains critaires (superficie, étables ;jeunes .....) A l'âge de la retraite, les références auraient été redistribué aux producteurs qui en avaient le plus besoin ou au successeur du cédant . En pratiquant de cette sorte nous aurions eu plus de producteurs qui seraient restés sur le territoire pour entretenir le paysage .

par le carolo
le 16 Mai 2010 22h22

@le wallon apres le 15 juin jl demarty va nous sortir les 6 mois d'etude du panel exper de haut niveau, ,????...

tirelipimpon
le 23 Mai 2010 15h55

Du temps de mes parents, une vache donnait 3000 litres, presque pas besoin de veto, nourrie à l'herbe et aux betteraves, elle terminait sa vie en ayant accumulé quelques kilos de viande et mon père illettré avait su mettre de l'argent de coté. De nos jours,les agriculteurs sont obligés de travailler comme des pros pour survivre et pourtant........................La vache de 3000 est devenue une élite de 12000 litres,avec une classification de 87 points,avec sa photo dans les journaux agricoles.Le top génétique. Tellement top que l'éleveur se dit qu'il va en retirer le plus possible de capital génétique en prélevant des embryons,Il va en retirer le maximum de lait en lui donnant le juste ce qu'il faut de nourriture et pas plus etle jour ou elle ne sera plus féconde et commencera un petit peu à s'engraisser, alors là direct vers l'abattoir. Eh bien, l'éleveur d'aujourd'hui est trait(é) comme ma vache d'élite; il produit cinq à dix fois plus .Sa banque lui permet d'évoluer à condition qu'il donne le maximum de garantie,sa laiterie lui paye juste ce qu'il faut pour survivre et à l'apparition d'un problème financier, son fournisseur d'aliments lui envoie le banquier pour saisie des biens immobiliers et vente à l''amiable'.Le pauvre éleveur n'a plus le droit de mettre de l'argent de coté et suite à des traites non payées,on ne se gène plus d'envoyer l'huissier pour récupérer le reste. J'en conclus que l'agrobusiness et le monde financier se servent des fermiers comme les fermiers traitent leurs vaches. Tout ce professionnalisme agricole pour cà !!!

Envoyer
Fermer

Eric Walin, le directeur de la SCAR est décédé.

par Benoît GEORGES, le 16 Juillet 2024 19h01

Je viens d\'apprendre le décès d\'Eric. J\'en suis consterné. Je voudrais tout d\'abord présenter mes condoléances à son épouse Marianne, ses enfants Sarah, Romane et Sacha, à sa famille, ses p

\"Ça y est : ma première faillite\" (copié / collé de la publication de Mr Jean-Pol BOONE sur Linkedin, entepreneur wallon \"extra-agricole\"

par SEWE, le 12 Juillet 2024 10h07

Ça y est : ma première faillite. J’ai longtemps hésité à partager cette nouvelle. Il y a quatre ans, je me suis lancé dans le monde agricole. J’y ai découvert un autre monde, le vrai. Un m

Salon BIOWALL\'INNOV

par Benoît GEORGES, le 05 Juillet 2024 08h33

1ère édition Salon BIOWALL\'INNOV, le salon bio professionnel axé polyculture-élevage qui se tiendra sur la Ferme de Corioule le 5 juillet à Assesse. ????????????????????????????’??????????????

Pipeau magistrale.

par Vigilance , le 02 Juillet 2024 10h17

www.lavenir.net/regions/namur/2024/07/01/namur-dix-hectares-sur-un-plateau-pour-quatre-jeunes-producteurs-locaux-TXM6R5FUBRDLDMWNXJRUS3SKVA/  Producteurs locaux mon œil. 3 bruxellois casés par le lobb

Je vous trouve très beau

par Pfff, le 30 Juin 2024 18h27

C\'est le titre d\'un film et c\'est aussi le titre de la petite série à suivre avec un certain nombre de candidats aux élections. Ce weekend, le monde agricole est magnifique, il doit être soutenu,

Solution sulfate ammonium

par INTRADEL, le 27 Juin 2024 13h18

Pour les agris intéressés, Intradel écoule du sulfate d\'ammonium en solution, (NH4)2SO4, à venir chercher directement à la citerne de l\'usine de biométhanisation d\'Herstal. Vu sa concentration

Les plus commentés

    27 commentaires
  1. Avez-vous bon de travailler ?
  2. 24 commentaires
  3. Ça se tente
  4. 22 commentaires
  5. Un ministre tout neuf

Les plus aimé

    37 j'aimes
  1. par ?: @ Moribond

    Du respect pour les proches du défunt ça me semble le minimum...

    L'anonymat derrière ...
  2. 30 j'aimes
  3. par Frank: Après tous les aléas, qui sont déjà très nombreux, de notre métier maintenant on peut en rajou...
  4. 23 j'aimes
  5. par pinpin: Chaque matin, au saut du lit, on regarde par la fenêtre pour constater qu il pleut encore et toujou...