FAIREBEL : La marque des producteurs belges qui ont pris leur avenir en mains

par Communiqués de presse : MIG - FUGEA, le 23 Avril 2010 19h54

FAIREBEL, le lait équitable à la mode de chez nous !

En ce début 2010, suite à la crise sans précédent que subit le monde agricole, les agriculteurs belges lancent leur propre label, FAIREBEL.

FAIREBEL est une nouvelle marque solidaire et ‘équitable’ qui permettra désormais aux agriculteurs de recevoir une rémunération décente pour une partie de leur travail.
Le premier produit FAIREBEL lancé sur le marché est un lait demi-écrémé conditionné en tétrapacks et vendu dans les grandes surfaces qui ont réservé un accueil positif a cette initiative.

1. POURQUOI FAIREBEL ?

La situation dans le monde agricole est particulièrement difficile. Les prix de vente des produits agricoles ont chuté de manière dramatique et les fermes belges sont touchées de plein fouet par cette crise sans précédent. Nos agriculteurs sont au pied du mur et ils l’ont fait savoir ! Chez les agriculteurs aussi, l’union fait ...

Culto
le 25 Avril 2010 09h17

BRAVO ! N'oubliez pas le principal investissement en plus de la qualité pour vendre un produit à grande échelle : la PUBLICITE. De toute évidence c'est bien parti.

mirabelle
le 25 Avril 2010 19h07

Félicitations aux intiateurs du projet ainsi qu'aux coopérateurs qui ont osé se lancer. souhait : une explosion des ventes en oubliant pas nous les producteurs de promouvoir ce nouveau lait équitable.

guy francq(mig)(fugea)
le 25 Avril 2010 21h01

Merci à vous tous de nous soutenir, par contre, ce serait super si chaque agriculteur pouvait prendre conscience que maintenant ce n'est plus de la fiction mais bien la réalité que son propre produit 'FAIREBEL' se trouve dans la majorité des grandes surfaces. L'avenir qu'on lui réserve ne dépend plus que de la volonté des producteurs laitiers de continuer la divulgation de cette gamme de produits et bien sur aux CONSOMMATEURS de nous soutenir en les achetant..... la balle est maintenant de leur côté.... Je suis et reste optimiste, enfin une étoile dans ce ciel qui était devenu si sombre...

le wallon
le 01 Mai 2010 19h42

Un point négatif pour FAIREBEL, c'est qu'il ne se trouve pas encore chez Delhaize !!! Sur le site de Fairebel, j'ai consulté les points de vente où le produit est en vente, et je suis étonné que dans ma commune et dans les alentours il n'est pas en vente . Comme je suis un producteur de Walhorn, dans mon entourrage (voisinage et famille) je leur dit souvent de consommer du Lactel n°1 ou produit similaire sous le nom de Delhaize (emballé chez Walhorn) . Les produits Campina, je ne leur faits pas de bonne publicité car ce n'est pas wallon !!!!! Je souhaite néamoins bonne chance à Fairebel .....

mirabelle
le 02 Mai 2010 14h47

Non, fairebel n'est pas trouvable chez Delhaize. Chez Delhaize, il s'agit d'un lait AA 1/2 écrémé de chez Milcobel si le lait AA existe encore...mais j'ai des doutes...De plus, la régementation AA a été reprise dans la QFL. Tu peux néanmoins trouver fairebel dans tous les Lidl, Colruyt, Carrefour, Champion, Cora(Messancy). C'est vrai que les points de vente sur le site n'est pas complet.

Bilout
le 02 Mai 2010 21h10

Chez colruyt, fairebel n'est vraiment pas mis en valeur. Une seule boite visible tout en haut du rayon. A moins d'avoir une escabelle on sait pas l'attraper.....

mirabelle
le 02 Mai 2010 21h43

ça dépend où. Dans les moins grands Colruyt, il en rentre 3 par jour. C'est un réassortiment automatique d'après les infos que j'ai reçues au Colruyt. A nous les coopérateursd d'être vigilants. N'hésite pas à interpeller gentiment bien sûr le vendeur. Ensemble, on peut être fort.

Consommateur trompé ! ( sources: oivo-crioc )
le 28 Mai 2010 22h07

Le lait distribué sous la marque Fairebel est du lait collecté et conditionné au Grand Duché de Luxembourg. Or, tant le nom Fairebel que son packaging (vache tricolore noir jaune rouge), font référence à une origine 'belge' du lait. On peut également lire sur le site internet de la marque: 'En vous proposant le lait équitable FAIREBEL, les fermiers mettent toute leur énergie et leur savoir-faire au service du monde agricole belge' 'Suite à la crise que subit le monde agricole, les fermiers belges lancent leur propre label : FAIREBEL. Le lait demi écrémé FAIREBEL est déjà dans vos supermarchés, dégustez-le sans plus attendre !' 'Pour les fermiers belges, le temps de l’action porte maintenant un nom : FAIREBEL !' Ceci correspond à une pratique commerciale trompeuse puisque le consommateur est sciemment induit en erreur sur l'origine du produit. FAIRCOOP, à l'origine de Fairebel, est une coopérative d'agriculteurs belges. Sur chaque litre de lait vendu sous le nom FAIREBEL, 10 cents vont directement dans une caisse à la coopérative FAIRCOOP. Les sommes récoltées seront ensuite redistribuées équitablement chaque année entre tous les membres participants. ->Premièrement, le système du commerce équitable est basé sur des principes de développement durable qui impliquent entre autres la transparence sur l’origine du produit et les étapes de sa commercialisation. Force est de constater que tel n'est pas le cas. Une coopérative belge ne justifie pas le caractère belge d'un produit. ->Deuxièmement, et surtout, un produit équitable est un produit qui garantit aux producteurs une rémunération juste. Or, qui sont les producteurs dans le cas présent: des producteurs luxembourgeois. Mieux, les agriculteurs belges à l'origine de l'initiative bénéficieront d'une rémunération pour la promotion d'un lait d'origine étrangère. En pratique, il s'agit uniquement d'un mécanisme financier visant à donner aux membres de cette coopérative une rémunération sur la vente d'un produi

Marie
le 28 Mai 2010 22h10

Fairebel est luxembourgeois comme indiqué ci-dessus... y'a de quoi se poser des questions.... J'ai lu l'article en question ici : www.oivo-crioc.org/index.php?mode=document&id_doc=4924?=fr 

Envoyer
Fermer

Elevage et agriculture de précision pour répondre aux enjeux écologiques

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 19h09

[Vidéo] A l\'occasion des 150 ans du Centre wallon de Recherches agronomiques/CRAW, RTBF Info a réalisé un reportage qui met en exergue la \"PRECISION\" pour l’économie, l’écologie et le rendemen

Opportunités de développement de l\'abattage à la #ferme en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 18h13

Du 1er mai 2021 au 31 janvier 2022, l’Université de Liège a été mandatée par la Région Wallonne pour la réalisation d’une étude sur les opportunités de développement de l’abattage à l

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Transmission d\'exploitations agricoles - Enquête pour les cédants et les repreneurs

par Benoît GEORGES, le 07 Mai 2022 16h16

Dans le cadre de son TFE en agronomie à la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy, et de son stage à la FJA, Léa Rouxhet réalise une enquête. Si vous avez transmis votre exploitation agricole ou a

\"Sauvons Bambi\", des drones pour sauver les faons

par Benoît GEORGES, le 24 Avril 2022 10h09

Que tous les agriculteurs sachent qu\'il est possible d\'intervenir gratuitement grâce à des #drones pour repérer les animaux (faons, chevreuils, levrauts, nids) qui peuvent se cacher dans les hautes

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 6 commentaires
  5. À 17 ans, il réalise un documentaire sur l’agriculture de demain

Les plus aimé

    29 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...