La grande distribution en chemin vers des prix rémunérateurs et produits durables ?

par MIG FUGEA, le 01 Avril 2010 09h40

Villers-le-Bouillet, le 31 mars 2010 Ce 31 mars 2010, une centaine d’éleveurs et paysans sont venus protester à la centrale de l’Intermarché de Villers-le-Bouillet contre la publicité mensongère, voire insultante, pour la profession. En effet, ces dernières semaines, le groupe a lancé une promotion d’une brique de lait dite équitable au prix de 47 € cts le litre… sachant que les coûts de production moyens de l’éleveur wallon oscillent autour de 33 € cts/l (selon une étude du SPW) et cela sans tenir compte de la rétribution du lourd travail accompli par le producteur. Qui travaillerait sans salaire en Europe ? Dorénavant, pour nous producteurs, nous ne voulons plus entendre ces promotions-marketing d’un autre âge et que ces pratiques de vente à perte et de recherche des premiers prix indécents doivent cesser dans le lait et tous les autres produits alimentaires d’origine agricole (idem pour les ...

becassin
le 01 Avril 2010 13h26

mille mercis à la mig de nous défendre dans cette crise contrairement à la FWA. Malheureusement, beaucoup de producteurs laitiers ont l'air de se plaire dans l'immobilisme. Désirez-vous une situation pareille à celle de 2009?

Don qui chotte
le 01 Avril 2010 21h15

Bande de frustrés! le Félait n'avait besoin ni du Mig ni du Fugea pour se défendre. Malgré la promotion, il génère une plus value tout à fait honorable.[...]

Un responsable
le 01 Avril 2010 22h21

Bien réflèchit Don qui chotte

le terre à terre
le 02 Avril 2010 08h36

@ responsable Sans aucun doute, encore un de ces responsables qui n'a jamais du faire vivre sa famille en trayant une vache.

Don qui chotte
le 02 Avril 2010 09h51

Détrompe- toi bien mon cher terre à terre. A l'heure ou tu écrivais ton commentaire, je terminais la traite de mes 65 vaches. Je sais cependant faire la différence entre ceux qui essayent de d'apporter un plus aux producteurs et ceux qui se plaignent pour des broutilles.

Benjy
le 02 Avril 2010 17h44

C'est bien ce que tu dis don qui chotte, y a que la laiterie qui fait du bénéfice. Calcul, prix vendu, moins coût de collecte et de mise en boite ainsi que les autres frais de gestion et de vente. le reste c'est pour les sincis (en français les agriculteurs) La laiterie s'en sors, les producteurs peine à payer leur dettes! Vous devriez êtres honteux de lacher de tel propos! Moi je livre chez un privé, mais vous coopérateurs qui me lisez! Que faites vous?? Vous lisez ces injures et vous ne faites pas la démarche vers la laiterie? Essayé un peu de savoir chez la laiterie des ardennes qui travail comme responsable ou comme salarié dans cette laiterie qui posséde une ferme avec 65 vaches et vous le viré de cette laiterie! C'est la ou est le problème! Quand allez-vous vous impliquer dans la laiterie? ici pas besoin de manif, juste une p'tite action CHEZ VOUS DANS VOTRE LAITERIE LA OU VOUS ETES ACTIONNAIRE!!

Benjy
le 02 Avril 2010 17h47

Le jour que l'on me dit ca dans ma laiterie privé, je demande un supplément moi... si ils font encore du bénéfice avec un lait à ce prix! Quand est-il quand il est a son prix initial??

le wallon
le 02 Avril 2010 19h47

C'est un peu comme sur un échiquier, la laiterie c'est la reine et les producteurs sont des pions qui peuvent être sacrifier à n'importe quel moment .... On vie dans un monde ingrat où le plus fort sera encore plus fort et le plus faible ........ Le pire dans tout ça, on ne saurait pas se passer de laiterie !!

eric
le 02 Avril 2010 20h30

Les producteurs eux il rame.les laiteries eux il gouverne le bateaux leurs chemise ne se mouille jamais. Pour 2015les laiteries transformatrice vont être a la tête de notre referance et nous proposer si on est sage un contrat avec laide du politique tout les inconvénient de l indépendant sans les avantages ont pourra toujours ramer mais en plus avoir les pieds dans l eau froide

Don qui chotte
le 02 Avril 2010 21h26

Vous avez l'art de lire à côté des lignes et de comprendre tout de travers. Aux réunions de producteurs, on nous a expliqué: 1. Le lait des Félait participe à l'amélioration du prix du lait payé en ferme. Le résultat bénéficie donc aux producteurs. Le problème, c'est qu'il ne représente qu'une infime partie du volume de lait à transformer, mais ce n'est qu'un début. 2. C'est complètement réducteur de croire qu'une coopérative ne s'inquiète pas de bien valoriser et de bien payer le lait des coopérateurs. Si c'était le cas, il y a longtemps qu'elle n'existerait plus. Au contraire, certains producteurs ont été bien contents de trouver une coopérative pour prendre leur lait parce qu'ils s'étaient fait virer par des privés. En fait, lorsque les valorisations basiques sont mauvaises, ils préfèrent récolter moins de lait et garder un gros bénéfice sur les produits à haute valeur ajoutée. En bref, la coopérative n'existe que pour le bien de ses coopérateurs à condition que ceux-ci acceptent de lui donner les moyens financiers et humains afin de se développer. P.S. Comme vous tous, je suis producteur laitier mais, en plus je lis, j'essaye de comprendre les marchés, je m'informe, j'assiste à un maximum de réunions d'information, et surtout je m'efforce de faire la part des choses entre les déclarations faciles et les difficultés du secteur agricole dans sa globalité.

tonton
le 02 Avril 2010 21h47

a don quichotte enfin quelqu'un qui voit clair sur ce site, merci

Benjy
le 02 Avril 2010 22h16

Alors ne dit pas que l'on se plaind que pour des broutilles!!! Le fait de vendre du lait moins cher des féé lait peut etre percu comme le fait de se placer dans une grande surface pour essayer d'avoir des places de marché! La je suis d'accord, mais pas de faire de la publicité mensongère comme venir y ajouder aux folders du magasin qu'a ce prix le producteur est rénuméré à juste titre!! Le client n'y comprend plus rien lui!Quand on fait une promo il faut y indiqué alors prix sacrifié, ou vente rapide si date presque périmé, ou promotion de la semaine du magasin, mais pas se servir des producteurs pour y faire leur pub de prix rénumérateur!! Si le prix remonte la semaine suivante alors là d'accord!!... Pour ce qui est des moyens financiers, ce n'est pas aujourd'hui qu'il faut commencer à donner des moyen financier pour eux, les laiteries, continuer!! C'est essayer de passer le cap de la crise! Les moyens c'est avant qu'il fallait les faire quand le prix était bon, ne pas continuer aveuglément vers de la poudre de lait uniquement et le beurre! La LDA est une laiterie honnorable, mais elle a fait la gaffe de mettre tout ces oeufs dans le meme panier plutot que de diversifier une partie! Ca s'appèle les erreurs du passé! Et don qui chotte tu fais partie du passé de la laiterie!je présume? Et non je n'ai pas lu entre les lignes comme tu dis si bien, juste une constatation de dire que ce sont des producteurs qui se plaingne pour des broutilles! Tu peux peut-etre leur dire merci, ils ont certainement contribuer à faire remonter le prix des boites des félait, et par la meme occasin en faire de la pub pour vous! Maintenant c'est vrai que s'invesstir dans les choix de stratégie de laiterie n'est pas le plus facile, et la critique est la chose la plus facile! Mais ou je suis pas d'accord c'est de vendre du lait dans des conditions de tromperie envers le consommateur! Ne t'en fait pas les grandes surfaces savent pertinament bien se qu'elles font pour ven

Benjy
le 02 Avril 2010 22h24

et j'ajouterai que les moyens financiers moi j'èspère en avoir un peu, j'ai dit un peu pour moi aussi pour arriver à boucler l'année... Pour ce qui est des producteurs qui ont trouvé une coopérative pour les prendre, fait attention que la situation ne s'inversse! Ou que la direction viennent dire d'ici qq années que c'est plus possible et qu'elle soit reprise, vendue à un gros groupe laitier,... Privé...! Personne ne sait ce que nous réserve l'avenir! Ajd c'est un rassemblement des deux laiteries, demain c'est ??

Benjy
le 02 Avril 2010 22h29

@ tonton et toi qui a l'air de prendre son parti et d'y voir clair, essaye de changer de stratégie pour arriver a mieux payer les producteurs, car 25 euros, c'est nul...

guy francq(mig)(fugea)
le 02 Avril 2010 22h52

@ Bengy, Don quichotte, tonton, eric, et quelques autres, Je vous invite à lire la suite du communiqué de presse de notre action sur Villers -le-Bouillet, sur le site de la 'FUGEA'. Les conclusions de cette manif sont bien claires.... Monsieur BAUDHUIN s'y exprime sans aucune équivoque possible.... (texte repris en rouge dans le communiqué).

Lucky Luke
le 02 Avril 2010 23h52

Don qui chotte: trés trés beaux discours mais tu ne raconte pas toute la vérité d'après ce que j'ai compris. D'après moi, c'est bien nous, les coöpérateurs de la LDA, qui payont cette pub empoisonée... D'accord que le lait vendu sous la marque Félait nous sera payé à 35 cents, même s'il est vendu à 47 cents au consommateurs, mais il y a un hic... Pour compenser la différence, afin de nous donner ces fameux 35 cents, il y a une remise spéciale et supplémentaire sur les autres produits laitiers vendu à Intermarché ce qui forcément rénumère notre lait moins bien ( et qui sait pour quelles quantitées) . Résultat des courses: c'est encore une fois nous, les producteurs, qui sont les dindons de la farce... Je propose qu'une ligne supplémentaire sera ajouté à notre facture, que nous puissions voir combien de supplément nous touchons mensuellement pour les litres félait. Vendu à 47 cents, je suppose que tout autre brique de lait risque de pourrir dans les magasins, on touchera peut-être presque le début des 35 cents pour notre lait ce mois ci le gars...

Cricri
le 03 Avril 2010 09h15

@ Don Qui Chotte Si les coopératives se souciaient réellement du revenu des agriculteurs honnêtes, elles auraient, pour maintenir uniquement les valorisations intéressantes( comme les laiteries privées), restreint leurs volumes en NE RECOLTANT PAS CE QUI DEPASSE LES QUOTAS INDIVIDUELS !!!!

Don qui chotte
le 03 Avril 2010 13h51

Bon, je vais, encore une fois, essayer de vous convertir. De grâce, informez-vous et contactez vos représentants, ils vous expliqueront mieux que moi. Cricri, tu dois savoir que tout acheteur de lait s'engage à récolter tout le lait des producteurs. Le contrôle du dépassement de quota dépend des pouvoirs publics. Sache cependant qu'il ne sert à rien de diminuer la récolte en Wallonie si les copains du Nord en rigole et en profite pour produire le manque de production du Sud. La gestion global du quota se détermine au niveau belge. La FWA a essayer d'obtenir le super- prélèvement au premier litre, mais le Boerenbond n'en a pas voulu. M. Franck, le marché du lait n'est pas un jeu dans une cour de récréation. En 2009, en France, les inter-professions qui ont fixé le prix du lait ont mis la barre très haut. Au final, la France a perdu d'énormes parts de marché aux profits des pays du Nord et une partie de son industrie laitière se trouve aujourd'hui en grande difficulté. Moralité: Trouver un bon accord sur TOUS les contrats de lait en grande distribution est possible, mais à condition de fermer les frontières (dans un seul sens) et de passer à côté du contrôle de la concurrence. Depuis 2003, le marché du lait est tombé encore davantage sous la coupe de l'offre et de la demande. L'effet volatile est évident. C'est en 2003 que nous devions manifester. Le message politique était pourtant clair: On vous donne des aides compensatoires et le prix du lait sera déterminé en fonction de l'offre et de la demande européenne et mondiale (Heureusement, il reste le niveau d'intervention à 18 cts). Ajoutez à cela l'effet de l'organisation mondiale du commerce et admettons alors que nos concurrents sont les pays émergents qui ne rêvent que de produire bon marché à notre place. A moins d'un immense changement dans la vision politique de la problématique agricole, nous avons grand intérêt à réfléchir ensemble et d'une manière globale au problème. Qui est preneur?

le wallon
le 03 Avril 2010 14h45

J'en m'en souvient de l'année 2003, il y avait même eu une prévision sur le long terme (2006 ? -2012 ?) où les prix seraient assez bas (20-25 cents ) .A part les deux années 2007 et 2008 (qui étaient un imprévu), les statistiques auront été relativement juste ! Il y a quand même un seuil où l'on ne devrait pas descendre plus bas, c'est 25 cent pour la saison estival et 30 cent pour la saison hivernal . Il faut se rendre à l'évidence, les prix de 2007 et 2008 ne se représenteront plus avant quelques années, à moins que les politiques fassent tout pour faire remonter les prix mais j'en doute très fort !!!!

becassin
le 03 Avril 2010 14h59

cette année, je ne vous apprends rien mais en saison hivernale, nous avons eu 25 cents tout au plus, combien aurons-nous en saison estivale? Quel bonheur d'avoir repris l'exploitation depuis fin 2002...

prophète
le 03 Avril 2010 17h31

@ don Juan qui shotte... C'était le poison du 1er avril en disant que 'la promo génère une plus value honorable' Faire le calcul :si le producteur reçoit 35 cts/par litre de bon lait entier et si ce lait demi-écrémé est vendu en grande surface à 0,47 cts défiant toute concurrence, c'est qu'il existe un problème de produit car le consommateur n'est pas dupe, par QUELLE ENTOURLOUPE arrive-t-il à mettre ce produit à ce prix ? Effet inverse, le consommateur devient plus sceptique sur l'étiquette. Et à force de dire que cela génère un revenu décent ... Cela devient une absurdité vu un prix quasi doublé à la concurrence et si on doit analyser le marketing du produit, c'est à se demander quel sponsor a mordu à l'hameçon pour 26000 litres égarés dans les frigos de l'intermarché qui a été suivi d'une autre manière rapide par Carrefour avec un prix plus élévé. Conclusion du consommateur qui réfléchit : je me méfie du produit et de cette marque pour la suite... Le produit n'est pas connu et on le brade mais c'est quoi...c'est dommage pour les félés qui sont de bon producteurs mais trop petits .. pour exister.. c'est la décadence tout comme leur syndic..

Benjy
le 03 Avril 2010 17h59

Je penses que carrefour à vendu ce meme paquet de lait 1 euro plus cher en promo qu'eux! Si mes souvenirs sont bon... Vous seriez conssomateurs cans rien y connaitre en agriculture! Que penseriez-vous de ce lait, ou plutot de cette pub rénumératrice aux producteurs?? Enfin, quand la grosse finance parle, tout les vendeurs se bousculent pour y placer leur produit.Et quand tout le monde en a de trop alors on baisse le prix pour liquider une certaine quantité et les grandes surfaces le savent que nous avons de la quantité ajd, et quand ils verront qu'il commence à y manquer du lait, ils bloqueront une quantité à long terme à bon marché!

guy francq(mig)(fugea)
le 03 Avril 2010 20h27

@ don quichotte, Ok,bien d'accord avec vos propos, par contre quelques contradictions: - L'heure est venue de siffler la 'FIN' de la récréation comme vous dites.. - Notre malaise profond d'aujourd'hui provient de très mauvais accords politiques de 120 pays pris le 15 avril 1994 à MARRAKECH pour créer ce 'foutu OMC'. - Tous nos représentants politiques, ainsi que les syndicats agricoles qui défendent encore cette organisation nous conduisent à notre pure et simple perte. Quel jour comprendront-ils qu'on ne peut pas faire de similitude entre l'agriculture et l'industrie? - A ce jour, et c'est bien malheureux, juste un parti politique comprend l'enjeu total de la mise,ce sont les écolos.... - A mes yeux, une seule porte de sortie pour revenir à une situation 'normale'. Une mise en place d'une inter-profession européenne voulue par les agriculteurs .... la mise en place de l'office du lait.Une laiterie Allemande ne pourrait pas faire de la concurrence à une laiterie Française, tous les producteurs européens sont dans la même M.....

richard
le 03 Avril 2010 21h04
becassin
le 03 Avril 2010 22h43

Peut-on s'attendre comme en France à une remontée des prix mais ce n'est qu'un accord de 3 mois...(la voix est libre 03.04). J'espère que ce soit la réalité... Parfois je regrette de ne pas habiter en France étant seulement à à peine 1 km de la frontière française.

richard
le 04 Avril 2010 10h11

J'enfonce le clout mais je me fais mal nous livrons à Micobel Comparaison du prix du lait entre l’Allemagne et la France Pour un quota de 400 000 litres Allemagne : 400 000 x 0.25€ = 100 000€ France avec une sous réalisation de 10% différence 400 000 – 10% = 360 000 L x 0.28€ = 100 800€ + 800 € Pour un agriculteur model qui réalise son quota 400 000 x 280€ = 112 000 € + 12 000€ A votre avis mesdames et messieurs quel est l’agriculteur De l’Europe le plus performant ????

le wallon
le 04 Avril 2010 10h50

Certaines entreprises françaises ne vont pas se géner d'aller chercher du lait où il est le moins chère (à l'étranger)!!! Donc le prix légèrement supérieur en France devra un jour s'alligner sur les autres, ça ne saurait pas être autrement . Pour ce qui est de l'agriculteur d'Europe le plus perforament, il faut voir les coùts de productions de chaque ferme qui sont différents ..... Et puis les français qui ont 280 € ne sont pas satisfait de ce prix que l'ont leur donnent !

loulout
le 04 Avril 2010 22h39

c'est sur 30 cent c'est mieu que 25 mais pour des jeunes qui s'instale c'est limite car il ya toujours des imprevus materiel a remplacer il faut pouvoir acheter une terre etc ... pouvoir payer du personnel en cas d'accident 35 cent c'est logique

Benjy
le 04 Avril 2010 23h29

Hé les p'tits gas,^pour ma part je ne contredis pas don qui chotte sur l'approche de la vente du lait et de ces connaissances des marché!! On s'écarte du sujet initial, qui était de vendre du lait bradé, en promo, ou à vendre à perte avec comme mention Prix rénumérateur aux producteurs! Alors le sage t'es d'accord avec ça toi? Je sais qu'il faut vendre du lait a bas prix ajd pour écouler la quantité, mais de grace que les grandes surfaces ne se servent pas de nous pour tirer leurs ventes bon marché à leur avantage!!Pour ce qui est de la technique de laiterie privé, t'inquiète pas je connais, mais justement, tu parle de plus value sur leurs produits, et bien qu'attend la LDA pour en prendre un peu de la graine?démuni en capital pour invesstir? et bien crois tu que les privés sont plus riche qu'eux?? Pas sur! Mais il faut pas toujours vouloir amortir en 5 ans!!voir moins! Moi j'ai fait des invesstissements et c'est en 20 ans!Mais pour faire autre chose que du beurre et de la poudre il faut innover, prospecter, murrir des idées, un produit fini a haute valeur est plus difficile à vendre, c'était si simple avant de faire de la poudre, on sèche et on exporte! Ok ca peut être une alternative, mais pour combien de temp?La preuve en est ajd. Maintenant ou je suis d'accord avec toi c'est qu'ils ont viré des producteurs pour etre plus compétitif! La je dis chapeau à la LDA d'avoir repris pas mal de ces producteurs!Coferme aussi en a repris à l'époque je penses?Et j'ajouterai que don qui chotte est un coopérateur actif dans sa propre laiterie aussi.Ou je suis pas d'accord c'est de dire que le mig peut arreter de jouer en récré, ils ont défendu le fait de ne pas associé le mot promo à un prix rénumérateur qui est une publicité mensongère! Que dirais-tu ajd si le pain était bradé avec la mention prix rénumérateur aux céréaliers avec des blés à moins de 100 euros tonnes en fourragé?

Benjy
le 04 Avril 2010 23h49

Les grandes surfaces ajd se servent de notre image pour vendre et ca marche! Regardez les 3 producteurs qui livre leur lait Galaxi les ventes explose! Ca fait bien de dire que c'est un lait de nos ardennes à un prix rénumérateur ca fait vendre, le prix à l'étale? Bien c'est le moindre de leurs soucis! On achète à autant, plus marche de bénéf = prix de vente! Si prix sacrifié? et bien sa attire le client pigeon pour acheter d'autres article avec plus de bénefice! C'est une histoire d'argent ni plus ni moins! les sentiments ca reste en dehors du magasin! Le marketing se charge de la stratégie et l'endroit d'entreposage des produits dans le magasin, le reste se passe chez le comptable en fin de journée! Moi je bondis pour les qq fois que je rentre dans une grande surface quand je vois'prix garanti les plus bas' Pas seulement sur nos produits agricoles, mais tout le reste! ils font un appel d'offre et c'est celui qui arrivera avec le pantalon aux genoux qui vendra!A ce qu'il parrait sa s'appèle les marchés!!!

le carolo
le 05 Avril 2010 09h55

pour moi 40 cent c'est un minimum 200000 l de quota pour en vivre avec ma famille l'école a payer au plus grand de mes fils et si vraiment vous trouver que sa gagne trop il ya encore les contributions pour écorner mes tout gros bénéfice si vraiment il ya..la course au économie d'échelle me fond attraper le vertige et une ferme énorme avec des prix très bas sera très dur a reprendre pour tout les jeunes . tant que le nombre d' agriculteur en Europe augmentera pas c'est que les vieux syndicat ne comprenne pas leurs base, et que produire plus qu'il n'en faux ne servira a rien que faire baisser les prix au producteur et augmenter le chômage.

becassin
le 05 Avril 2010 10h54

Si je n'étais pas agricultrice, j'achèterai peut-être le lait Galaxi des 3 producteurs car je ne connaîtrai pas le prix auquel est rémunéré celui qui produit 365 jours par an, voyant la pub que c'est un lait de chez nous à un prix rémunérateur car ça fait vendre. Mais désolée, étant productrice, vendre du lait demi-écrémé à 1.09 le litre en grande surface, c'est un peu cher. 0.90 est beaucou plus correct.

Daniel
le 05 Avril 2010 19h50

Bonjour collegues, j'aimerais bien participer a la bande de felait, mais comment faire, est-ce qu'il y a moyen, d'achter des part, ou comment ça marche? Et qui a les droits de la marque felait? Merci, pour vos reponses

becaasin
le 05 Avril 2010 20h40

Daniel, sans vouloir être indiscrète, à quelle laiterie livres-tu? N'as-tu jamais entendu parler de la nouvelle coopérative FAIRCOOP et son lait demi-écrémé Fairebel qui va bientôt arriver dans les étalages? Tape Faircoop, Fairebel sur le site, tu auras déjà pas mal de renseignements ou encore Sébastien Demoitié sur le net.

Benjy
le 05 Avril 2010 20h50

Il faut livrer à la Laiterie des Ardennes pour pouvoir avoir des aquis sur cette boite de lait.

bibi
le 05 Avril 2010 21h35

moi je suis intéressé par le lait de la mig mais je ne sais pas comment il faut faire pour obtenir les 1000euros de lutgen (j'ai vu le formulaire sur internet mais il faut passer par qui pour le remplir car je ne suis plus cotisant à la fwa )manque de dynamisme. je suis allé manifester avec l'emb et pendant la grève du lait et je pense qu'ils nous défendent à fond

becassin
le 05 Avril 2010 22h50

sur cette page, on parle beaucoup des félait (laiterie des Ardennes), mais il ne faut pas oublier la nouvelle coopérative Faircoop. C'est pour cela que j'ai voulu en parler plus haut mais les responsables régionaux en parleront mieux que moi. Bibi, contacte un des responsables : exemple : Sébastien Demoitié cité plus haut(0485/89 86 57). Seb, excuse de donner ton numéro mais c'est pour la bonne cause). Une des conditions : devenir membre de la MIG, acquérir minimum 10 parts (1000 euros remboursables par Benoit Lutgen). Tu n'es plus cotisant à la Fwa, ça c'est pas grave du tout.

Don qui chotte
le 06 Avril 2010 09h44

Le Sage a bien parlé. Merci Pour le beurre poudre, c'est vrai que c'est un héritage du passé. Mais, aujourd'hui, en fabriquant de la bonne qualité de poudre humaine et du lait de conso, les gars de LDA devraient s'en sortir.Surtout si, actuellement, les fromages industriels ne valorisent pas mieux que le beurre poudre .Le petit plus des Félait qu'ils produisent est à encourager. Suivra sous doute,autre chose. Cette valorisation ne dépend des gros marchés du lait.Raison pour laquelle, les commentaires du MIG-Fugea m'insupporte.Qui ne fait pas de la pub pour se faire connaître? A propos, mon petit-fils, me demandait hier:'Papy, c'est quoi la Faircoop?'Je répondis:'Ce sont des producteurs de lait wallon,qui vont acheter du lait à l'étranger et le vendre en Belgique.'Que vont-ils faire du lait que leurs vaches, alors?'Me dit-il surpris.

Benjy
le 06 Avril 2010 11h23

Le raisonnement de ton petit fils est juste, mais ca s'appele le marché, il y a des camions de certaines laiterie qui font du va et viens d'une laiterie à l'autre! Les laiteries privé vont régulièrement vider du lait chez la LDA aussi, quand une en a de trop, l'autre laiterie achète ou je me trompe? Certains camions vont vider de la crème à la LDA vrai ou faux?

becassin
le 06 Avril 2010 13h17

@ Don qui chotte Si tu connais la solution pour faire remonter le prix du lait, tant mieux.

guiloupot
le 06 Avril 2010 13h56

@ Don quichotte, D'emblée, dis à ton petit-fils, que la fairccoop est la seule coopérative qui ristourne directement 10 cents au producteurs qui y adhère. Pour la provenance du lait, le consommateur l'a bien compris, c'est cela la mondialisation, chez LDA, le lait vient aussi de partout.....Bien dommage, que celle-ci n'a pas compris,qu'elle aurait pu collaborer au projet' FAIREBEL'... Rectificatif... Ce sont des producteurs wallonsqui vont acheter du lait de' luxe' car aucune laiterie Belge n'a voulu ler en vendre..

becassin
le 06 Avril 2010 14h08

@Don qui chotte. tu dis : qui ne fait pas de la pub pour se faire connaître? Félait n'en est pourtant pas à sa 1re année d'existence mais continue en ce moment quand mêmeà faire de la pub (Intermarché, Carrefour...)....

par prophète
le 06 Avril 2010 18h12

@ don Juan qui shotte : je ne sais pas quel âge à ton petit fils, mais dis-lui que la Faircoop est une société de producteurs rebels ; en effet ils veulent un changement dans le marché du lait pour que ceux qui manifestent avec leurs tracteurs gratuitement retrouvent un revenu décent à leur travail quotidien car ce sont toujours les plus petits qu'on spoche, mais c'est la base du Mig et du Fugea qui sont les plus virulents pour la bonne cause: retrouver un prix honnète avec le concours des consommateurs avertis de la réalité sur le terrain et pas tous ces cols blancs qui vivent grassement sur leur compte... Merci aux mig et fugea de montrer la voie à suivre à tous ces [...]

Daniel
le 07 Avril 2010 19h28

Domage, qu'il faut changer la laitrie pour bénéficier du félait. Alors l'initiative de la faircoop est baucoup mieux, tous les producteurs belges peuvent participer. Et ceux qui disent, que 30 cents est assez, je demande, combien d'euro, calculez-vous? Si on a encore un père, une mère ou un grand-père, qui travaille pour rien, c'est certainement assez, mais quand je compare avec un simple mécanicien, qui compte 40 ou 45 euros+TVA par heure ....

becassin
le 07 Avril 2010 21h10
le wallon
le 07 Avril 2010 21h13

@ Daniel Disons que 30 cent est un prix que vous retrouverez dans le moyen terme !! Tandis que l'euphorie des prix de 2007 et 2008, ça sera dans le long terme .....???? Pour ce qui est de la main d'oeuvre exorbitante des garages, faites comme moi, je ne vais jamais au garage avec mes machines, voitures ..... Lorsqu'il y a une panne très grave, je répare moi même .Je ne paie que les pièces de rechanges !!! Je dois avouer que ma deuxième passion après l'élevage, c'est la mécanique .Denièrement je viens de réviser complètement le moteur d'un de mes tracteurs !

loulout
le 08 Avril 2010 00h11

@ le wallon pourrais tu donner ton n° gsm je t'appel pour me depaner au prix du laitier 1€ de l'heure

Fred.
le 08 Avril 2010 12h56

Au wallon Très bien pour le mécanicien, mais je ne crois pas qu'il faille bricoler pour réduire ses couts de production. La solution ne se trouve mème pas au niveau des couts de production. L'industrie ne bricole pas ses machines pour réduire ses couts de production, mais elle répercute ceux-ci sur sont prix de vente!!! Voila l'exemple a suivre...

le crack
le 08 Avril 2010 16h43

Bien vu Fred

le wallon
le 08 Avril 2010 20h41

Rêvez bien les gars, le jour que le producteur décidera de son prix de vente, les poules auront des dents !!!!! Mais j'espère me tromper ....... Néanmoins, j'espère qu'un jour qu'il y aura du changement pour le monde agricole car d'ici 20 ou 30 ans (avec les pertes d'effectifs de producteurs d'année en année ), le monde crevera de faim !!!!

becassin
le 08 Avril 2010 21h53

CQFD également Fred. J'imagine quand même déjà la tête que je vais tirer en ouvrant la facture après avoir déposé le manitou une journée en réparation pour le bac distributeur. J'approuve également les idées du walllon et ça fait peur bien que j'espère que nous nous trompions.

nanou
le 12 Avril 2010 16h36

je suis productrice de lait comme vous et ce qui me chagrine le plus quand je vous lis, c'est de voir deux initiative( Félait et Faircoop) se tirer dans les patte de cette façon, à vous lire, on se croirais dans une cour de récréation. Que chacun prenne son parti mais de grâce, arrêtez ces comparaisons sans fondement. Quand je vais au réunion, je reviens plus désespérée qu'avant, non pas pour le prix du lait mais surtout de voir comme l' agriculteur que vous êtes tous est divergeant dans ses avis, rien a faire, on n'arrivera jamais à mettre tous le monde d'accord mais cesser de donner cette image de siscorde entre vous, soyer humble, car personne ne sais vraiment de quoi demain est fait, ni pour les Félait, ni pour la Faircoop.

Envoyer
Fermer

Le LAIT de la Baraque - Reportage de Waldorado

par Benoît GEORGES, le 27 Juin 2022 03h19

Direction Lierneux pour découvrir ce qui se cache derrière le LAIT de la Baraque Fraiture ! Un projet collectif mené par 8 fermes laitières au travers de la Coopérative : Pur Ardenne. Grace à el

#150ans du CRA-W - #Innover avec José Wavreille

par Benoît GEORGES, le 26 Juin 2022 10h26

[Vidéo] Les 12 travaux du Centre wallon de Recherches agronomiques, fil conducteur des 150 ans du CRA-W. #Innover avec José Wavreille. youtu.be/AjRQGFsRBHo  ????Innover, oui, mais à travers q

Hauteur de fauche (épisode 5) Faune

par Benoît GEORGES, le 10 Juin 2022 19h02

La fauche est une action brutale qui impactera fortement la faune sauvage présente sur la prairie et aux alentours. Le premier effet de la fauche concerne la mortalité des animaux vivant dans le cou

Où sont passés les milliards de l Europe

par pinpin, le 07 Juin 2022 20h28

A regarder absolument ce soir sur France 2 à 21h10 Cash Investigation qui dévoile les dérives de la PAC Des fraudes et arnaques qui auraient vraisemblablement profité à un certain milliardaire De

Hauteur de fauche (épisode 4) Valeurs alimentaires

par Benoît GEORGES, le 06 Juin 2022 09h13

Pour se dresser vers le haut et accéder à la lumière, une plante doit \"solidifier\" sa tige, et même plus précisément la base de sa tige. Les feuilles les plus proches du sol sont aussi les premi

Je prends !

par Stechou , le 01 Juin 2022 11h01

Il va y avoir un mois que l\'on a fait les silos et les prairies non pas bougé beaucoup, on va arriver à soigner comme en hiver d\'ici peu . Secondo : dimanche soir les jeunes voulaient une glace, ok

Les plus commentés

    20 commentaires
  1. Le beurre au lait cru de la ferme de Warde primé par la Province de Hainaut
  2. 17 commentaires
  3. Nouveaux passeports bovins
  4. 15 commentaires
  5. Foire de Libramont

Les plus aimé

    19 j'aimes
  1. par Limousin : Henri, je compare prix au guichet 2019 et 2022, si madame Natacha ne compte que sur les professionn...
  2. 17 j'aimes
  3. par Franchement : Mais,qui,va encore investir dans un bâtiment agricole à 1 million d €.....
  4. 16 j'aimes
  5. par PA25: Il faut forcer l ' entrée , ce n est pas à nous à payer pour y aller , si il n y a plus d ' agric...