Le Comité économique et social européen contre l'abolition des quotas

par SEBASTIEN DEMOITIE, le 19 Mars 2010 11h31

L'augmentation ou l'abolition des quotas laitiers sans tenir compte de la demande du marché est incompatible avec l'ambition européenne de développer un modèle d'agriculture durable et d'assurer l'avenir de la production laitière », a estimé le Comité économique et social européen (CESE), dans un communiqué, faisant suite à l'adoption, le 17 février 2010, d'un rapport sur le secteur laitier. L'EMB (European Milk Board) a salué cette prise de position. « Les aliments en général et le lait en particulier jouent un rôle bien trop important dans le bien-être des citoyens pour qu’ils soient laissés à la merci des caprices d’un marché libre non régulé », affirme aussi le CESE. « Un système de mesures s’orientant vers l’offre et la demande est essentiel pour assurer une production laitière durable et écologique au-delà des années 2015 », ajoute-t-il. « Après la Cour des comptes européenne, c’est m...

le crack
le 19 Mars 2010 14h00

Enfin une bonne nouvelle car on m'a rapporté de l'Assemblée Annuelle de la FWA qui a eu lieu ce 17 mars: _ que d'après Demarty, les quotas sont des outils du passé. Les nouveaux outils sont une contractualisation ( volume-prix), un renforcement du pouvoir de négociation par des groupements (voir commentaire suivant) et enfin, le tout encadré par une assurance revenu. _ que la FWA étaient au point de mettre une contractualisation en place. Il me semble dangereux de suivre la voix de la contractualisation si l'on ne veut pas que nos outils de production tombent entre les mains des requins financier qui nous entourrent.

le crack
le 19 Mars 2010 14h01

On m'a rapporté de l'A.G. de la FWA du 17 mars que Monsieur J-L Demarty (directeur de la DG Agriculture et Développement rural de la Commission européenne) était en faveur d'un renforcement des pouvoirs de négociation des producteurs par la mise en place d'une législation permettant le groupement de producteur (non de dimenssion européen ni même national!!!!!!! ) afin de négocier les prix de vente. Il me semble évident que si ces groupements n'ont pas un réel poids ( seulement limité aux régions voir aux producteurs d'une laiterie) il va très vite s'installer un climat de concurrence entre ces différents groupements et l'industriel en profitera encore. Concernant la régulation de volumes a produire, rien ne serait prévu......à ce jour...à part une contractualisation.(Madame Durant avait dit à Libramont que la réussite de la mise en place d'un système de régulation des volumes ne dépendait que de notre mobilisation dans le temps. Alors à bon entendeur........ )

Envoyer
Fermer

Natura 2000

par Frank, le 02 Décembre 2022 16h41

Y en a t il d\'autres ici qui ont été pris en otages par cette vaste spoliation? Toute l\'année on est priés de se plier aux nombreuses contraintes dont certaines, comme le fait de ne même pas pouv

\"Qui veut la peau des vaches ?\" - Nouveau livre de Claude Aubert

par Terre vivante, le 30 Novembre 2022 10h30

Les vaches ont mauvaise réputation : elles éructent du méthane, leurs viande et lait seraient mauvais pour la santé, elles ne sont plus rentables après quelques années… Et si le problème vena

Quel avenir

par Stechou , le 28 Novembre 2022 15h18

Il serait intéressant de savoir combien on de repreneurs, dans mon cas, dans 3 à 4 ans les laitières auront disparu ( même pour un prix élevé du litre de lait, c\'est mort ), j\'en ai encore pour

39éme édition de Ath By Night!

par Benoît GEORGES, le 12 Novembre 2022 13h43

Venez voir les plus belles génisses et vaches laitières mise en valeur lors des 4 concours : le concours Pie Noir Holstein Hainaut-Brabant, le concours Jersey, le Showmanship organisé par le Wal\'Ho

Découvrez l\'application Fumier

par LEON, le 04 Novembre 2022 10h26

Enregistrez vos nouveaux tas simplement. Vous indiquez la date, le numero PAC ou nom de la parcelle et vous le localisez sur la carte. Et vous êtes en règle ! Si un contrôle se présenter vous p

Les bassines

par Phil.0, le 03 Novembre 2022 09h42

Grosse polémique chez les voisins français concernant les retenues d\'eau pour l\'irrigation. Les groupes extrémistes de gauche y voient une agriculture capitaliste, et les sangs mêlés intégristes

Les plus commentés

    20 commentaires
  1. Quel avenir
  2. 14 commentaires
  3. SPW
  4. 8 commentaires
  5. Location panneaux coffrage

Les plus aimé

    25 j'aimes
  1. par Pipo : Quand j etais petit avec 1 L de lait tu pouvais t acheter un Mars maintenant c est 3 L de lait pour ...
  2. 19 j'aimes
  3. par Laitier.: Même à 65 cents....y aura plus de repreneur...traire 365 jours par ans, plus personne ne veux fair...
  4. 19 j'aimes
  5. par Phil.0: C'est bien joli de laisser monter les prix par des spéculateurs mais quand nos enfants devront payer...