2010 ET LE LAIT ?

par Guy Francq, producteur du Hainaut. (MIG-FUGEA), le 10 Mars 2010 11h11

Beaucoup d’agriculteurs laitiers nous demandent ce que fait et compte faire la MIG de L’EMB pour ne pas renouveler la triste et célèbre année laitière 2009, il est vrai que 2010 affiche déjà un certain pessimisme. Nous avions obtenu une légère augmentation suite à la grève du lait,+ les 2 cents de la fedis, même dans le nord du pays, la paie de novembre 2009 était de 0,28 € (prix de base) par litre. Certainement , toujours pas assez pour obtenir un prix rémunérateur. Par contre, aujourd’hui, pour la même laiterie(+ l’abandon de la participation de la fedis), le paiement est retombé à 0.24,50 € par litre. Triste constat…,beaucoup d’entre nous désespèrent à nouveau, se demandent ce que font concrètement nos syndicats nationaux pour nous défendre, d’autres sont complètement résignés, ne veulent plus prendre part au combat et restent cloîtrer chez eux. Cette grave situation laisse même ...

le wallon
le 10 Mars 2010 13h45

A propos du Canada vu sur Terre net .fr : www.terre-net.fr/forum-agricole/Le--Canada-Tout--n-est--pas--rose/tnpostst/249656  Ca serait bien d'avoir un prix semblable comme les Canadiens mais si c'est pour revenir avec des transactions de quota utra chère, les coûts de productions seront en augmentation ......et au final vous ne gagnerez pas plus !!!!

le crack
le 10 Mars 2010 14h07

@ wallon Aurais-tu peur de gagner ta vie ou gagne la tu trop bien?

richard
le 10 Mars 2010 14h52

Le système canadien est en place depuis 40 ans. Il rémunère les producteurs en fonction des coûts de production. Le prix payé au producteur est mutualisé et donc équitable entre les producteurs à qualité égale. Il ne coûte rien à l'Etat ; les producteurs ne reçoivent pas de primes et sont nettement mieux estimés par les consommateurs. Les industriels valorisent leurs produits sans avoir des surproductions ou sous-productions à gérer. Peu d'exportations et donc pas d'arme alimentaire pour détruire les pays qui pourraient se développer si on ne les envahissait pas … Bien sûr, le système a des lacunes mais il est faux de dire, comme le fait le document de la FNSEA, qu’il n’est pas adaptable en France. D’ailleurs, il faut le rapprocher de l’Europe, et non de la France. De toute façon, la meilleure solution n'est pas de critiquer ou de copier mais de discuter et de communiquer avec des acteurs de la filière canadienne Pour vous faire votre propre opinion et pas celle que l'on vous impose depuis des années. www.youtube.com/watch?v=inPcnPyQYeE&feature=channel  www.youtube.com/watch?v=fC11xHi_jr8&feature=channe  www.youtube.com/watch?v=kIoDU8NLcL4&feature=channe  www.youtube.com/watch?v=cYR1sgpRpng&feature=channel  www.youtube.com/watch?v=0Ttl7aQ-rrE&feature=channel  www.youtube.com/watch?v=Rtr3g3y5WPU&feature=channel  www.youtube.com/watch?v=HsuUzs3XfUw&feature=channel  www.youtube.com/watch?v=4jmiUknI-aA&feature=channel  www.youtube.com/watch?v=NTg97lUIu5A&feature=channel  www.youtube.com/watch?v=6uPynhEZgQA&feature=channel  www.youtube.com/watch?v=fwzKpCaRJuU&feature=channel  www.youtube.com/watch?v=0gEWRC9EFtk&feature=channel  www.youtube.com/watch?v=3e-WRxXQhjQ&feature=channel  www.youtube.com/watch?v=UJq3RHOZ4-U&feature=channel  www.youtube.com/watch?v=bVnpMjBtzBI&feature=channel  www.youtube.com/watch?v=NMjRPuDzjQQ& 

meuh
le 10 Mars 2010 16h26

il n'y aura jamais de système canadien en place en europe!!!!! Il y en a qui non encore pas compris qu'il va falloir s'adapter à un nouveau système d'agriculture.

guy francq(mig)(fugea)
le 10 Mars 2010 19h52

@ meuh, Peux-tu nous expliquer ce nouveau système d'agriculture..... Traire à 20 ou 25 cents peut-être????

Cricri
le 10 Mars 2010 20h30

@ meuh Tu as l'air tout à fait d'accord de travailler uniquement pour tout ce tourne autour de nous. Qui t'a dit qu'il faudra s'adapter à un nouveau système? Un mosieur en cravatte avec un beau sourire qui se moque pas mal du boulot que nous faisons. Est-ce ta conviction intime, ton désir??? Ayons un peu de fierté quand même! Ne nous laissons pas mener comme ça!!!

eric
le 11 Mars 2010 09h29

QFL:1 mars un quai de chargement pour bovin :pourquoi ? POUR LA CONTRACTUALISATION;oui oui l agroalimentaire va torganiser la filiaire complette jusque la gestion des sous-produit du lait oui oui la viande aussi, ????...

le wallon
le 11 Mars 2010 12h17

Pour moi ce qui me fait le plus peur avec le système canadien, c'est de revoir les quotas qui se recommercialiseraient à des prix exorbitant comme début des années 90 . Pour ceux qui ont des bonnes références, il n'y aurait guère de problème mais pensez donc plutôt à des jeunes qui voudraient s'installer hors plan familliale qui devraient payer très chère un quota de 200000 -300000 à 1 euros /litre !!!!! Pour moi les quotas ont été une bonne chose mais aussi une belle crasse .Durant certaines années (milieu des années 80 ), il fallait conduire son lait chez le voisin pour pouvoir écouler son lait excédentaire (10000-20000 l) et laisser 4 à 5 bef au fermier .Au final il me restait que 8 bef . La situation en 2015 sera peut être meilleur sans quota . De toute manière, nous sommes limiter par la surface, les étables, le matériel......

URBAIN
le 11 Mars 2010 12h34

A WALLON PENSE AU JEUNE QUI SONT DANS LA MERDE DEJA MAITENANT POUTANT FILS D'AGRICULEUR FAIT TON CALUL JE PREFERE DU COTA A 0.75 EURO AVEC DU LAIT A 45 CENTS QUE DU COTAT A15 CENTS ET DU LAIT A 0.24 ET PUIS POUQUOI ACHETER + DE COTAT CI LE LAIT EST A 45 CENTS TOUS LE MONDE PEUT VIVRE A UN PRIX JUSTE

le wallon
le 11 Mars 2010 13h00

Je veux bien tout ce que l'on veut Urbain ...... J'sssaye juste de voir les avantages et les inconvénients d'un nouveau système de régualtion tel que celui du Canada .

le wallon
le 11 Mars 2010 21h53

Admettons que cette nouvelle régulation est la solution pour l'avenir du secteur laitier en Europe . Comment allez vous mettre en place ce système dans toute Europe ? Si l'issue est favorable, cette nouvelle régulation (à la canadienne) prendra effet quand, avant 2015 ou après ??

richard
le 12 Mars 2010 11h11

Cela doit être une volonté politique de l’Europe, à nous à de les décider, la démocratie doit jouer, on ne doit pas lasser la main mise à quelques grands commerçants de ce monde. C’est le peuple qui doit décider Avec la politique actuelle nous sommes devenus importateurs de viande (sans traçabilité). Et on veut de la régulation non plus par l’offre et la demande mais par le prix le plus bas, c’est une politique très dangereuse pour la sécurité alimentaire, on sait que la PAC représente 55% du budget Européen, mais cela ne représente que 0.3% du PIB, qui retourne d’ailleurs dans les caisses de l’industrie agroalimentaire. La sécurité alimentaire est plus importante que la sécurité militaire, la Chine a déjà acheté 20 millions d’hectares hors de ses frontières. La qualité de vie en Europe dépend beaucoup de son agriculture. Sur les produits importés, il faut que l’on impose les mêmes normes que pour nos producteurs. Aujourd’hui il n’y a qu’un moyen de sauver les producteurs de lait, c’est que l’Europe baisse le quota 2010 2011 de 5%.les caisses de l’Europe sont vide, des gouvernements aussi, je le dit encore une foie quelle est l’utilité de produire plus de lait qu’il n’en faut, à par pour le plus grand profit des industries Les 9% de produits laitiers que l’Europe exporte en grosse partie pour de la poudre et du beurre subventionnés, sont très bénéfiques pour les régions qui exportent. Ce sont des devises qui rentrent dans chaque pays subventionnés par l’Europe .Cela représente 6 milliards € à diviser pour chaque pays exportateur, moralité plus on produit pour rien plus cela rapporte à chaque pays sur le dos du contribuable européen pour le plus grand profit de l’industrie.

Envoyer
Fermer

\"Qui veut la peau des vaches ?\" - Nouveau livre de Claude Aubert

par Terre vivante, le 30 Novembre 2022 10h30

Les vaches ont mauvaise réputation : elles éructent du méthane, leurs viande et lait seraient mauvais pour la santé, elles ne sont plus rentables après quelques années… Et si le problème vena

Quel avenir

par Stechou , le 28 Novembre 2022 15h18

Il serait intéressant de savoir combien on de repreneurs, dans mon cas, dans 3 à 4 ans les laitières auront disparu ( même pour un prix élevé du litre de lait, c\'est mort ), j\'en ai encore pour

Rip

par Stechou , le 24 Novembre 2022 13h16

Dans le journal plein champ, je viens de voir qu\'il y a moyen d\'acheter un terrain a Faimes pour la somme de cent dix mille € de de l\'ha , je viens de décéder... Il y a un problème entre l\'offre

Rappel : Expiration des phytolicences

par Benoît GEORGES, le 20 Novembre 2022 11h04

Pensez à renouveler vos phytolicences avant le 24 novembre en vous inscrivant à des formations continues. Sans celle-ci, vous ne pouvez ni acheter, ni stocker, ni vendre, ni utiliser, ni conseiller

L’optimisation de la pulvérisation – Comment faire mieux avec moins ?

par Benoît GEORGES, le 18 Novembre 2022 11h38

Formation continue PHYTOLICENCE le 28 novembre 2022 à 13h à l\'ISIa Huy (rue Saint Victor 3, 4500 Huy). Elle sera dispensée par Sylvain Collienne. N\'oubliez pas de prendre votre carte d\'identité

Douceur record en octobre: tout bénéfice pour nos agriculteurs

par Benoît GEORGES, le 05 Novembre 2022 00h23

Un reportage de VEDIA avec Vincent Schyns de Bilstain : \"Il n’y a plus de saison. Avec des températures qui dépassent de 10 degrés les normales saisonnières, ce mois d’octobre pourrait être l

Les plus commentés

    20 commentaires
  1. Quel avenir
  2. 9 commentaires
  3. SPW
  4. 9 commentaires
  5. Natura 2000

Les plus aimé

    26 j'aimes
  1. par Pipo : Quand j etais petit avec 1 L de lait tu pouvais t acheter un Mars maintenant c est 3 L de lait pour ...
  2. 20 j'aimes
  3. par Laitier.: Même à 65 cents....y aura plus de repreneur...traire 365 jours par ans, plus personne ne veux fair...
  4. 19 j'aimes
  5. par Phil.0: C'est bien joli de laisser monter les prix par des spéculateurs mais quand nos enfants devront payer...