Contrats producteurs-laiteries : pendant que nous polémiquons, l'Espagne avance

par Ir JM Moreau, le 20 Janvier 2010 16h04

Le 29 septembre, je postais une information selon laquelle l'Espagne avait mis en oeuvre un système contractuel et publié au journal officiel un contrat type.
À la fin de la première quinzaine de janvier, 2.227 contrats avaient déjà été formalisés soit une augmentation de 40% par rapport aux 1.600 déjà conclus au début de novembre. Bien qu'en nombre encore relativement limité, les producteurs commencent à adopter cette formule, inscrite dans les accords de Madrid l'été dernier, en partie parce que le gouvernement en a fait une condition pour l'octroi de certaines aides.
Ces contrats couvrent 994.533 t de lait. Sur les 2.227 contrats, 1.912 ont déjà été enregistrées et répondent aux exigences réglementaires. 700 d’entre eux stipulent un prix fixe, les autres fixant un prix minimal se référant à ceux pratiqués en France, ce qui signifie que le lait sera payé entre 30 et 31 cts. Le prix est donc connu à...

MICHEL
le 22 Janvier 2010 13h10

ca tombe bien je ne lis pas l'espagnol et c'est vrai que le systéme du baton et de la carotte fonctionne toujours tres bien avec les plus intelligents des ânes !!! aides contre signature, quelle honte !! je veux un prix décent contre ma signature, plus d'aides, plus de carottes !!! les coups de bâtons, c'est inévitable pour qu'un systéme fonctionne efficacement : pénalité au premier litre dépassé pour tous les producteurs européens !!!!! a noter que les eleveurs canadiens ont 30 ans de recul sur leur systeme de regulation, et eux non plus n'ont pas l'air effrayer de signer leur type de contrats. quant à moi, pour lire un contrat avant passage à l'imprimerie, c'est aujourd'hui mission impossible!!!!

Envoyer
Fermer

Nouveaux passeports bovins

par PINPIN, le 27 Juin 2022 21h34

je viens de recevoir mes premiers nouveaux passeports bovins Quelle surprise en les découvrant Les anciens étaient en papier épais ,résistant aux manipulations et aux tâches Les nouveaux sont en

Le LAIT de la Baraque - Reportage de Waldorado

par Benoît GEORGES, le 27 Juin 2022 03h19

Direction Lierneux pour découvrir ce qui se cache derrière le LAIT de la Baraque Fraiture ! Un projet collectif mené par 8 fermes laitières au travers de la Coopérative : Pur Ardenne. Grace à el

Le beurre au lait cru de la ferme de Warde primé par la Province de Hainaut

par Benoît GEORGES, le 20 Juin 2022 08h44

La province de Hainaut a remis récemment ses prix récompensant le meilleur beurre au lait cru sur son territoire. Parmi les 21 participants hainuyers, deux élevages de la Wallonie picarde se sont h

Face aux loups, quels effets sur la santé des éleveurs et bergers ?

par Benoît GEORGES, le 10 Juin 2022 15h05

idele.fr/rmt-travail/publications/detail-article  Institut de l\'Elevage (idele) sur Linkedin : \"Surmenage, angoisse, relations conflictuelles, incompréhension, sentiment de solitude… Autant de f

Hauteur de fauche (épisode 4) Valeurs alimentaires

par Benoît GEORGES, le 06 Juin 2022 09h13

Pour se dresser vers le haut et accéder à la lumière, une plante doit \"solidifier\" sa tige, et même plus précisément la base de sa tige. Les feuilles les plus proches du sol sont aussi les premi

ADAPTATIONS à la SECHERESSE

par Benoît GEORGES, le 02 Juin 2022 08h19

DES PISTES DE RÉPONSES À DES QUESTIONS FACE AU CLIMAT agriculture.wallonie.be/-/vous-souhaitez-anticiper-les-secheresses-  La Direction de la Recherche et du Développement du SPW Agriculture vou

Les plus commentés

    20 commentaires
  1. Nouveaux passeports bovins
  2. 20 commentaires
  3. Le beurre au lait cru de la ferme de Warde primé par la Province de Hainaut
  4. 15 commentaires
  5. Foire de Libramont

Les plus aimé

    19 j'aimes
  1. par Limousin : Henri, je compare prix au guichet 2019 et 2022, si madame Natacha ne compte que sur les professionn...
  2. 19 j'aimes
  3. par Arel: Tout à fait d'accord avec polémique, je trouve honteux qu'il y a autant de discussions à ce sujet. ...
  4. 17 j'aimes
  5. par Franchement : Mais,qui,va encore investir dans un bâtiment agricole à 1 million d €.....