Secteur laitier canadien : un paradis blanc ?

par Ir JM Moreau, le 16 Janvier 2010 13h08

En novembre dernier, l’Institut de l’élevage, dans sa collection «Dossiers Économie de l’Élevage» a publié une étude sur le secteur laitier canadien, cité souvent en exemple, par sa stricte gestion de l’offre, pour nous sortir de la crise. Quelques aspects soulevés par l’étude sont intéressants. La politique canadienne de gestion de l’offre laitière date de 1974. Pour les producteurs, ce système a l’avantage d’assurer un prix du lait très élevé. Aux taux standards, le prix du lait payé au Canada s’est établi en 2007 et 2008 aux alentours de 0,7 US$/kg. C’est environ 40% de plus que le prix payé en France ou en Allemagne en 2008. Mais, selon les auteurs, le système présente aussi des effets pervers : en effet, la fixation du prix de soutien à un niveau visant à couvrir le coût de production médian n’encourage pas la recherche d’efficacité. Les coûts sont élevés, en partie du f...

le wallon
le 16 Janvier 2010 14h50

Le système Canadien ne vera jamais le jour en europe !!!! Souvenez vous dans les années 90 avant l'instauration de la bourse, certaines exploitations se sont lourdement endettées pour acheter des quotas à plus de 40 bef .C'était ridicule et un non sens, payer pour pouvoir vivre .

trayeur
le 17 Janvier 2010 09h06

excellente analyse d'un pays souvent pris en exemple!

Jean Pierre
le 18 Janvier 2010 00h35

Avant d'essayer de transposer ce système en Europe, il faut bien réfléchir : - par habitant, le quota canadien est 25% moins élevé que le quota européen, pour un pays dans lequel la consommation de lait fait pourtant partie des habitudes culturelles - Au nord, les glaces, A l'ouest et à l'est, l'océan. Le Canada n'a qu'une frontière à protéger, celle du sud. Et essayez une fois de la franchir... - les conditions de production sont beaucoup plus homogènes dans ce pays qu'en Europe. Et les zones plus difficiles se contentent d'approvisionner leurs marchés locaux. - la densité de population est plus faible qu'en Europe, les distances limitent la compétition entre régions. - Quand le prix est bon, on achète plus cher. En trente ans, le coût des facteurs de production a explosé (quota et terres). Par contre, il y a des leçons à en retirer en ce qui concerne: - l'implication commerciale des producteurs dans la mise en marché du lait - l'organisation du lobbying (pression sur les politiques) - la transparence dans l'organisation - l'organisation rationnelle de la collecte, domaines dans lequels les organisations de producteurs possèdent de vrais moyens et de vraies compétences.

ardennais
le 20 Janvier 2010 15h36

l union des producteurs agricoles du québec APU www.youtube.com/watch?v=YoMA1JkV-fI&feature=player_embedded 

Envoyer
Fermer

L\'heure où les choses vont coincer

par Pfff, le 21 Mai 2024 10h29

Ce matin, affouragement d\'un lot qui normalement s\'en tire toute la saison au pâturage. Et une question qui me taraude ? Ne va-t-on pas connaître une décroissance de notre agriculture ? Que l\'on

Projet de biomonitoring des agriculteurs - ISSeP

par ISSeP-Gismondi, le 16 Mai 2024 17h42

Bonjour L’institut Scientifique de Service Public (ISSeP, Liège) est en charge de réaliser une étude de biomonitoring humain spécifique pour les utilisateurs professionnels de produits phytopha

Fermage: c\'est quoi ce b....l ?

par Cricri63, le 14 Mai 2024 13h28

Bon voilà: je suis propriétaire en indivision avec ma tante de terrains agricoles venant de mes grands-parents autrefois exploitants. Ces terrains sont loués depuis les années 60 et il y a déjà

La petite ferme

par Pfff, le 10 Mai 2024 07h25

Pour alimenter le débat émis par @Stechou sur un poste précédent qui nous dit ceci : \"quand je compte tout les services environnants afsca, arsia, lois sociales, ... ; mes aides y passent\" Dans n

Actualités du secteur avicole : suivi des dossiers

par College des producteurs, le 02 Mai 2024 12h50

Daniel COLLIENNE, Yolin TARGE, Dominique RAES-LEHAIRE et Laurent DECALUWE, éleveurs avicoles au sein du Collège des Producteurs, organisent une réunion de la filière le mardi 21 mai à 19H00 à l

L’intelligence artificielle au service des élevages porcins ’évolution de la consommation de viande

par College des producteurs, le 02 Mai 2024 11h21

Les membres du COLLÈGE des PRODUCTEURS, Patrick Siraux, Geoffrey Minne, David de Wilde, Jordan Godfriaux, vous invitent à la réunion de la filière porcine, le lundi 13 mai 2024 à 19h30 à la Mais

Les plus commentés

    22 commentaires
  1. Meteo
  2. 19 commentaires
  3. Puceron betterave
  4. 18 commentaires
  5. Prix des veaux?

Les plus aimé

    73 j'aimes
  1. par Tacotac: Ça fait beaucoup de questions pour quelqu'un qui sait tout sur tout.
  2. 72 j'aimes
  3. par Lucky: Tu as un problème avec les " petits wallons" le Charlie?
    Pourquoi traiter les collègues francophones...
  4. 58 j'aimes
  5. par Charlot: Gitan toi même le demeuré.
    Comme dirait Albert einstein, le malheur avec les esprits fermés comme...