Qui peu m'expliquer?

par Perplex, le 14 Janvier 2010 11h00

Je ne suis pas agricultrice mais je voudrais comprendre! On importe du lait d'un peu partout même du bout du monde, c'est la libre circulation. Alors pourquoi au journal parlé on nous raconte qu'il manque du sucre au marché mondial, que l'Europe en a de trop, qu'elle doit le stocker a grand frais et ne peut pas l'exporter! Le prix de la betterave a chuté de 40% sur quelques années et le prix du sucre n'a pas baissé au magasin, c'est ça l'OMC. Vas-t'on encore se moquer longtemps du monde agricole, et on s'étonne qu'ils manifestent. Qui peu m'expliquer?

herbagère
le 14 Janvier 2010 12h37

@ Perplex Madame, Il n'y a malheureusement rien à expliquer. Vous avez très bien résumé le profond désarroi que nous ressentons tous les jours à la traite de nos vaches. Je vous invite à lire les commentaires suivant l'article paru dans la dernière heure de ce 13/01/2010.....(tapez prix du lait).à pleurer !

Houspilleur
le 14 Janvier 2010 14h34
Y D
le 14 Janvier 2010 22h05

Debergh (CBL) est bien le seul à se réjouir car 30 ent le litre, je veux voir. Chez moi, janvier09 21cent, fevrier09 20 cent, mars 19.5cent, avri, mai juin 19 cent, juillet 19.5 cent, aout 20 cent,septembre 21 cent,octobre 24 cent, novembre 25 cent, decembre, on verra! Qui a le prix ( environ 30 cent) de Mr Deberght?? Ce monsieur ne sait que tenir des propos mensongers, et insultant en induisant le citoyen en erreur, est-ce normal? Les journaux et autre sources feraient mieux de vérifier leurs données!

Bigudado
le 15 Janvier 2010 12h00

@Y D Le 11 janvier JM Moreau a repris les données publiées par LTO Le SB de ce 15/01 donne le tableau complet. Milcobel : prix moyen de 29,55 pour du lait 'standard'. On est donc très près des 30 cts. Voyez aussi les commentaires de Moreau qui vous aideront à comprendre les différences de prix. En Irlande, ils sont, tout comme en RW, spécialisés beurre-poudre ... leurs prix sont proche de ceux que vous annoncez En Italie, besoin de lait 'liquide' et de fromage ... le prix dépasse celui de Milcobel

vda
le 15 Janvier 2010 13h29

heureusement les cotations laitiere du sillon du 15/01 remonte . espoir de voir la chute cassée de la periode des fetes de fin année

Y D
le 15 Janvier 2010 23h25

A Bigudado, Vous me faites rire avec votre lait 'standard' car si je regarde vos références, il s'agit d'un lait à 29.55 eur/100l pour une matière grasse de 42% et 34% de protéine.moins de 250000 cellules, moins de 25000 germes( voir SB du 15/01) Le prix que j'avance de 25eur/100l est un lait à 38% mat grasse et 33.5% en protéine.Il s'agit ici du prix de base de ma facture de novembre. Quand à Monsieur Moreau, il émet des articles intéressants, mais avec des sources qui manquent parfois un peu le coté pratique.( le réel ou le terrain si on veut) Monsieur Moreau n'a pas de vaches, donc ne reçoit pas de factures de laiterie, Il est de cette façon obligé de se servir de chiffres venant de source officielle, ce qui est le plus souvent est surfait, voir tronqué, ce qui déforce quelque peu ses commentaires. Pourquoi ne pourrait-on pas une fois pour de bon obligé un vrai prix standard européen, même taux de matière grasse, mëme taux de protéine, et ainsi pouvoir effectuer une comparaison qui tienne la route. Et vous Bigudado, avez vous des vaches?Avez vous eu 30 cent ce mois ci comme prix de base?

Ir JM Moreau
le 16 Janvier 2010 17h59

@ Y D Si mes informations sont exactes, les laiteries payent sur base des 'matières utiles' (MG/MP), et de la qualité (cellules/germes), ce qui explique les différences individuelles (votre prix 'facture' n'est pas celui de votre voisin, même s'il livre à la même laiterie). Fonterra par exemple ne publie jamais un prix au litre, mais un prix au 'kg de matières utiles'. Productschap Zuivel, dans un but de comparaison, 'standardise' les laits de chacun des contributeurs (les membres de EDF) ainsi que les prix néo-zélandais (kg de matières utiles) et les prix US, nos principaux concurrents sur le marché mondial. Ce qui est intéressant, c'est de connaître quels sont les produits fabriqués (le mix-produit) par chacune des laiteries reprises dans le tableau publié par LTO : c'est ce qui explique les différences pour un lait standardisé et elles sont importantes. Les prix les plus bas sont payés par les laiteries spécialisées en beurre-poudre. Les prix les plus hauts par les laiteries fabriquant fromages, laits 'de bouche', laits fermentés, produits frais, ingrédients. Si vous avez suivi les péripéties autour de la fixation des prix en France, souvenez vous de la possibilité donnée aux laiteries majoritairement 'beurre-poudre' de diminuer le prix convenu. Les déboires de Entremont sont dus à ce couple 'beurre-poudre' L'important, c'est de bien connaître son coût marginal (combien coûte le dernier litre produit) : c'est ce qui ressort des analyses des conseillers en gestion (français, irlandais, hollandais). Mais les conseilleurs, je vous le concède, ne sont pas les payeurs. Personnellement j'essaye de donner des informations qui illustrent la complexité de marchés de plus en plus mondialisés qui, que vous le vouliez ou pas, vous concernent dès lors que votre laiterie fabrique du beurre et de la poudre avec votre lait. A chacun la liberté de tirer les conclusions qui lui conviennent …

Envoyer
Fermer

Natura 2000

par Frank, le 02 Décembre 2022 16h41

Y en a t il d\'autres ici qui ont été pris en otages par cette vaste spoliation? Toute l\'année on est priés de se plier aux nombreuses contraintes dont certaines, comme le fait de ne même pas pouv

\"Qui veut la peau des vaches ?\" - Nouveau livre de Claude Aubert

par Terre vivante, le 30 Novembre 2022 10h30

Les vaches ont mauvaise réputation : elles éructent du méthane, leurs viande et lait seraient mauvais pour la santé, elles ne sont plus rentables après quelques années… Et si le problème vena

Quel avenir

par Stechou , le 28 Novembre 2022 15h18

Il serait intéressant de savoir combien on de repreneurs, dans mon cas, dans 3 à 4 ans les laitières auront disparu ( même pour un prix élevé du litre de lait, c\'est mort ), j\'en ai encore pour

Rappel : Expiration des phytolicences

par Benoît GEORGES, le 20 Novembre 2022 11h04

Pensez à renouveler vos phytolicences avant le 24 novembre en vous inscrivant à des formations continues. Sans celle-ci, vous ne pouvez ni acheter, ni stocker, ni vendre, ni utiliser, ni conseiller

Quelles perspectives pour la recherche agronomique publique?

par Benoît GEORGES, le 13 Novembre 2022 10h01

Repenser la place de la recherche agronomique publique face aux enjeux sociétaux, environnementaux et climatiques. C\'est la thématique qui va réunir des prestigieux conférenciers.cières. Gratuit,

L\'application Fumier - Pour gérer l\'enregistrement du stockage des engrais de ferme

par LEON, le 09 Novembre 2022 14h12

Aujourd\'hui je vous parle de l\'application FUMIER. Très pratique si vous stockez vos fumier au champs car vous devez alors enregistrer cela dans un cahier. Avec LEON, enregistrez vos tas simplement.

Les plus commentés

    20 commentaires
  1. Quel avenir
  2. 10 commentaires
  3. SPW
  4. 9 commentaires
  5. Natura 2000

Les plus aimé

    26 j'aimes
  1. par Pipo : Quand j etais petit avec 1 L de lait tu pouvais t acheter un Mars maintenant c est 3 L de lait pour ...
  2. 20 j'aimes
  3. par Laitier.: Même à 65 cents....y aura plus de repreneur...traire 365 jours par ans, plus personne ne veux fair...
  4. 19 j'aimes
  5. par Phil.0: C'est bien joli de laisser monter les prix par des spéculateurs mais quand nos enfants devront payer...