Merci Meritus!

par B.Cassart, le 06 Janvier 2010 23h49

Juste avant les fêtes de fin d'année, le label MERITUS a envoyé aux engraisseurs un courrier concernant des nouvelles règles de fonctionnement pour les producteurs engraisseurs. Les marchands ont été assaillis de coup de téléphone...En effet, il était question d'expliquer 4 choses essentielles: 1) Une cotisation supplémentaire de 100 euros pour les nouveaux adhérants. 2) Une cotisation de 90 euros par cycle de contrôle de 18 mois 3) Chaque participant financera ses propres contrôles. 4)De plus, avant le premier janvier, les producteurs devaient renvoyer chez Méritus l'adhésion au nouveau cahier de charge...pas encore disponible sur le site contrairement à ce qui était annoncé. Comment oser faire un tel affront? Ne s'agit-il pas simplement d'un grand manque de respect? Quelle démonstration du rapport de force disproportionné entre les grandes surfaces et leurs fournisseurs. Consulté à différentes reprises sur ...

le crack
le 07 Janvier 2010 09h49

Etant producteur de lait et de viande, je n'ai jamais voulu adhérer à la QFL (pour le lait) et à Méritus, Procerviq,...(pour la viande). La lecture de cet article me persuade encore dans ma conviction que plus vous vous engagez et plus on vous en demandera. Au début on vous fait croire que vous aurez une plus-value. Beaucoup y croient et s'engagent croyant que l'agriculteur 'voisin' n'en sera pas capable. Après un certain temps, tellement d'agriculteurs y sont engagés que l'organisme certificateur devient incontournable. Il en devient une norme de base et en profite de mettre de nouvel contrainte pour continuer à se différencier. Alors, ne vendez pas votre liberté car si vous donnez la main, on vous arrachera le bras...

amicalement
le 07 Janvier 2010 10h04

Nous avons décidez de ne pas continuer à adhérer à Méritus suite à cette décision unilatérale... J'ai parsonnelement trouver qu'envoyer ses voeux en même temps que cet avertissement était vraiment indélicat! J'ai d'ailleurs aussi décider de ne plus faire mes courses ni au mackro (depuis longtemps) ni chez Delhaise (depuis cette décision!) Nous en avons marre d'être taillable et corvéable à merci... bonne journée à tous....

vachekyrie
le 07 Janvier 2010 10h33

Dans le même ordre d'idée, j'ai également décidé que je ne ferait plus partie de la QFL;en effet,on a beau repondre a toutes sortes de cahiers des charges,quand il sagit de les valoriser, on les mets en concurence avec des produits venant de bien loin soit disant avec des 'certificats'.Qu'est que la QFL fait pour valoriser mieux notre lait aujourd'hui?

Par guiloupot
le 07 Janvier 2010 11h59

Eh oui, dans mon esprit c'était clair depuis longtemps, et aujourd'hui - QFL pour le lait - MERITUS pour la viande - GMP pour les aliments - GIQF pour l'ensemble de toutes ces conneries - Iso 9014 pour l'environnement - BELPLUME pour la volaille J' attends depuis un certain temps ' Beaupoils' pour le fermier; A PROPOSER...... Et dire que nous finançons tout ça... à rire ou à en pleurer...

lait caillé
le 07 Janvier 2010 12h32

et nous n'avons RIEN en compensation!!!!!!!!!!!!!!!! si leur remplir les poches

Jeune agri durbuy
le 07 Janvier 2010 14h17

je vous félicite pour ces remarques. je suis tt à fait de votre avis. personnellement, j'ai la QFL et je sais la garder jusqu'à présent sans investissement. Le jour où la QFL me demandera plus, je pense que je n'irai pas plus loin. Différencier notre qualité pour vendre moins cher. C'est peut-être ça le message! Mes parents engraissent avec le label Meritus et ont déjà régulièrement parlé de ne plus le faire pour contraintes supplémentaires. Moins de stress pour les animaux et tout confort <==> plus de contraintes et de stress pour le producteur/éleveur/engraisseur

Lucky Luke
le 07 Janvier 2010 23h26

Ah les beaux papiers de Meritus. Ils ont abouti directement dans la poubelle chez moi. Personne ne devrait les signer ces conneries de paperasses, et salut affaire classée!! Tout des beaux papiers pour nous coincer le jour qu'ils auront décidé, le jour ou il fallait mettre une virgule au lieu d'un point. Voila plus aucun bovin 'élevé à la Méritus', rayons de grande surface vide?? Je crois pas. (Les non méritus seront de très bonne qualité aussi une fois arrivé dans leur rayon).

Hans Resist
le 08 Janvier 2010 00h04

Suivre Benoit et sa fédération, que personne ne réponde à cette lettre.Bien entendu les groupes intégrateurs vont se faire certifier mais pour l'instant leur puissance n'est pas encore suffisante, et certains sont à la peine financièrement! Si tous les petits producteurs se tiennent,c'est le fiasco pour Meritus.Ils veulent nous attaquer financièrement,il faut répliquer sur ce terrain en bloquant les centrales de delhaize et makro.Les deux principaux acteurs Méritus.Que la FWA et la Federation des marchands de betes, au lieu de toujours rouspéter et faire semblant d'un désaccord, cette fois ci, lèvent les troupes agricoles et bloquent la distribution.FWA et FMB BOUGEZ VOUS Et BOUGEZ NOUS.

benali
le 08 Janvier 2010 05h55

Normal de taxer les engraisseurs, y a plus qu'eux qui gagne un peu leur vie en agriculture!!!!!!

D,accord
le 09 Janvier 2010 11h23

Jetter la lettre de MERITUS a la poubelle avec tout les controle de l,AFSCA les label n,ont plus de valeur

obelix
le 11 Janvier 2010 07h08

benali, depèche toi de faire de l'engraissement....... pour ma par c'est niet egalement à meritus....

Envoyer
Fermer

Un échantillon de fruit sur trois contaminé au pesticide en Belgique ? L’Afsca nuance

par Benoît GEORGES, le 25 Mai 2022 07h56

Après les révélations de Pan Europe sur la présence de résidus de pesticides dans les fruits en Europe, l’AFSCA, responsable des contrôles sanitaires en Belgique apporte des nuances. - Distinc

Opportunités de développement de l\'abattage à la #ferme en Wallonie

par Benoît GEORGES, le 22 Mai 2022 18h13

Du 1er mai 2021 au 31 janvier 2022, l’Université de Liège a été mandatée par la Région Wallonne pour la réalisation d’une étude sur les opportunités de développement de l’abattage à l

[Vidéo] Des cultures plus résistantes au manque d\'eau,...

par Benoît GEORGES, le 17 Mai 2022 23h04

À Gembloux, RTL Info s\'est rendu sur une plateforme d\'expérimentation consacrée à la culture du blé dur. C\'est ici que Guillaume Jacquemin, ce sélectionneur de céréales au Centre wallon de Rec

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

De la crasse

par Stechou , le 27 Avril 2022 08h40

J\'ai le levier de clignotants qui déconne, il fait tout le temps des appel de phare, rien de grave, je demande à la concession pour un nouveau levier !! Le prix htva 483 € ????? Pour un morceau d

Les plus commentés

    25 commentaires
  1. Engrais
  2. 9 commentaires
  3. Surchargé travail
  4. 7 commentaires
  5. Chien de ferme

Les plus aimé

    31 j'aimes
  1. par Jacques Martin : Perso je fais appel à l'entreprise. S'équiper coûte trop pour une ferme d'élevage de taille moyenn...
  2. 18 j'aimes
  3. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )
  4. 15 j'aimes
  5. par Stechou : Et 25 hectares de sûr, qui ne souffriront plus de la sécheresse a Villers le bouillet, pour commen...