Appétits brésiliens (suite ... et pas fin !)

par Ir JM Moreau, le 30 Décembre 2009 17h25

Selon Bloomberg, le brésilien JBS SA, plus grand producteur mondial de viande, cherche à réduire les coût de distribution de ses produits à travers le monde et a déclaré qu'il était à la recherche d’acquisitions en Europe et en Asie pour traiter et distribuer sa viande. Ces acquisitions feraient partie du plan d'expansion quinquennal de la compagnie ; elles devraient améliorer ses marges de profit. Dans une interview au siège de la société à São Paulo, Jerry O'Callaghan, Investor Relations Director, a déclaré « La distribution est la clé de notre entreprise et développer un réseau mondial est notre principal objectif pour les années à venir. ». L’objectif de JBS serait de vendre 60 pour cent de ses produits via son propre réseau, ce qui lui permettrait de capter une grande partie de la valeur ajoutée. JBS contrôle plus de 10 pour cent du marché de la viande du monde, après avoir mené à bien envi...

farmall cup 58
le 31 Décembre 2009 05h56

Et bien dite donc, ça promet pour l'avenir !!!

Jean Pierre
le 31 Décembre 2009 12h41

Il aura fallu beaucoup plus de temps pour industrialiser l'agriculture que l'artisanat, mais l'objectif est proche d'être atteint. Les paysans resteront bientôt aussi peu nombreux que les artisans. Merci M.Moreau de nous faire prendre un peu de hauteur dans la vision. Bonne santé à vous en 2010 et continuez à alimenter agri-web.be en commentaires, c'est très instructif. Du moins pour moi.

Ir JM Moreau
le 01 Janvier 2010 11h26

JBS et ses concurrents brésiliens ou américains (en Europe, la transformation en aval de la production n'est pas concentrée - voir article dans le SB daté du 01/01/2010) auront toujours besoin de matière première, c'est à dire des animaux à abattre. Une partie de ses fournisseurs de bovins sera toujours des fermiers, même s'ils devront peut-être travailler à une autre échelle. Dans le secteur du porc et de la volaille, c'est bien entendu différent, mais bien souvent chez nous c'est déjà le cas avec une intégration génétique - aliments - engraissement à façon - abattage - transformation. JBS va une étape plus loin en visant la distribution, souvent l'étape qui dégage le plus de marge vu sa concentration : ils se placent en position de force pour négocier avec la distribution ... et répartissent les risques en occupant les marchés exportateurs (en cas de problème sur un marché, ils peuvent remplacer l'approvisionnement au départ d'un autre marché). Ils se positionnent aussi par rapport à l'environnement en développant une traçabilité visant à garantir à leurs clients une production responsable et faire taire les reproches tels que le boeuf est source de destruction de l'Amazone. Ces pratiques ont reçu la béndiction de Greenpeace, ce qui n'est pas rien ! Une stratégie conquérante ...

Envoyer
Fermer

\"Ça y est : ma première faillite\" (copié / collé de la publication de Mr Jean-Pol BOONE sur Linkedin, entepreneur wallon \"extra-agricole\"

par SEWE, le 12 Juillet 2024 10h07

Ça y est : ma première faillite. J’ai longtemps hésité à partager cette nouvelle. Il y a quatre ans, je me suis lancé dans le monde agricole. J’y ai découvert un autre monde, le vrai. Un m

Je vous trouve très beau

par Pfff, le 30 Juin 2024 18h27

C\'est le titre d\'un film et c\'est aussi le titre de la petite série à suivre avec un certain nombre de candidats aux élections. Ce weekend, le monde agricole est magnifique, il doit être soutenu,

Solution sulfate ammonium

par INTRADEL, le 27 Juin 2024 13h18

Pour les agris intéressés, Intradel écoule du sulfate d\'ammonium en solution, (NH4)2SO4, à venir chercher directement à la citerne de l\'usine de biométhanisation d\'Herstal. Vu sa concentration

Bonne vacances

par Stechou , le 26 Juin 2024 08h53

Petit séjour hors de la maison pour quelques jours.. yes des vacances... Nan juste à l\'hosto Franchement la bouffe la fin du monde, du pain industrielle, du \" beurre\" becel, du fromage de chez wich

Être grossier, ça libère !

par Oeil, le 21 Juin 2024 14h52

Vous nous faites chier avec vos formations, vos journées d\'études, vos projets à la noix sur moins d\'émissions, moins de ceci, plus de cela, ... Mais on ne voit aucune aide pour nous aider à sor

Formation éleveurs ovins : classification et abattage

par College des producteurs, le 18 Juin 2024 11h06

Pour les éleveurs ovins qui souhaitent apprendre à mieux finir leurs agneaux et comprendre les problématiques de l\'aval de la filière ainsi que l’impact de leurs pratiques sur la qualité de la

Les plus commentés

    31 commentaires
  1. Avez-vous bon de travailler ?
  2. 24 commentaires
  3. Ça se tente
  4. 22 commentaires
  5. Un ministre tout neuf

Les plus aimé

    30 j'aimes
  1. par Frank: Après tous les aléas, qui sont déjà très nombreux, de notre métier maintenant on peut en rajou...
  2. 23 j'aimes
  3. par Humour: Une merde heureuse, c'est déjà ça : )
    C'était une prairie il y a 50 ans, je n'ai fait que de la rem...
  4. 23 j'aimes
  5. par pinpin: Chaque matin, au saut du lit, on regarde par la fenêtre pour constater qu il pleut encore et toujou...