Appétits brésiliens (suite ... et pas fin !)

par Ir JM Moreau, le 30 Décembre 2009 17h25

Selon Bloomberg, le brésilien JBS SA, plus grand producteur mondial de viande, cherche à réduire les coût de distribution de ses produits à travers le monde et a déclaré qu'il était à la recherche d’acquisitions en Europe et en Asie pour traiter et distribuer sa viande. Ces acquisitions feraient partie du plan d'expansion quinquennal de la compagnie ; elles devraient améliorer ses marges de profit. Dans une interview au siège de la société à São Paulo, Jerry O'Callaghan, Investor Relations Director, a déclaré « La distribution est la clé de notre entreprise et développer un réseau mondial est notre principal objectif pour les années à venir. ». L’objectif de JBS serait de vendre 60 pour cent de ses produits via son propre réseau, ce qui lui permettrait de capter une grande partie de la valeur ajoutée. JBS contrôle plus de 10 pour cent du marché de la viande du monde, après avoir mené à bien envi...

farmall cup 58
le 31 Décembre 2009 05h56

Et bien dite donc, ça promet pour l'avenir !!!

Jean Pierre
le 31 Décembre 2009 12h41

Il aura fallu beaucoup plus de temps pour industrialiser l'agriculture que l'artisanat, mais l'objectif est proche d'être atteint. Les paysans resteront bientôt aussi peu nombreux que les artisans. Merci M.Moreau de nous faire prendre un peu de hauteur dans la vision. Bonne santé à vous en 2010 et continuez à alimenter agri-web.be en commentaires, c'est très instructif. Du moins pour moi.

Ir JM Moreau
le 01 Janvier 2010 11h26

JBS et ses concurrents brésiliens ou américains (en Europe, la transformation en aval de la production n'est pas concentrée - voir article dans le SB daté du 01/01/2010) auront toujours besoin de matière première, c'est à dire des animaux à abattre. Une partie de ses fournisseurs de bovins sera toujours des fermiers, même s'ils devront peut-être travailler à une autre échelle. Dans le secteur du porc et de la volaille, c'est bien entendu différent, mais bien souvent chez nous c'est déjà le cas avec une intégration génétique - aliments - engraissement à façon - abattage - transformation. JBS va une étape plus loin en visant la distribution, souvent l'étape qui dégage le plus de marge vu sa concentration : ils se placent en position de force pour négocier avec la distribution ... et répartissent les risques en occupant les marchés exportateurs (en cas de problème sur un marché, ils peuvent remplacer l'approvisionnement au départ d'un autre marché). Ils se positionnent aussi par rapport à l'environnement en développant une traçabilité visant à garantir à leurs clients une production responsable et faire taire les reproches tels que le boeuf est source de destruction de l'Amazone. Ces pratiques ont reçu la béndiction de Greenpeace, ce qui n'est pas rien ! Une stratégie conquérante ...

Envoyer
Fermer

La viande de nos élevages mise à l\'honneur à Faimes

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 17h06

Un événement organisé à la Ferme Laruelle à Faimes : découverte de l\'élevage, dégustation de produits locaux, débat animé par Léonard Théron,... Reportage de RTC Télé Liège avec Manu La

Vidéos des Journées de Printemps 2022 de l’AFPF

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 00h12

Vous étiez absent lors des journées de printemps de l’Association Francophone pour les Prairies et les Fourrages des 23 et 24 mars derniers à Paris ? Ou vous souhaitez revivre ces deux jours ? Al

Résultats du concours du Beurre de ferme au lait cru salé de la Province du Hainaut

par Benoît GEORGES, le 13 Mai 2022 21h55

21 beurres hainuyers étaient en lice cette année. Sur le podium de cette édition 2022, nous avons en troisième position: Ferme de la bosse jauque ensuite, la seconde place revient à Ferme de la

Transmission d\'exploitations agricoles - Enquête pour les cédants et les repreneurs

par Benoît GEORGES, le 07 Mai 2022 16h16

Dans le cadre de son TFE en agronomie à la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy, et de son stage à la FJA, Léa Rouxhet réalise une enquête. Si vous avez transmis votre exploitation agricole ou a

Herbe sur pied

par Ouvaton, le 04 Mai 2022 09h40

Bonjour à tous, alors que la saison pédale déjà par manque d\'eau et de chaleur. Les terres ne se réchauffent pas. Je viens de trouver du foin à acheter sur pied à 20€ la boule. J\'ai de l\'e

\"Sauvons Bambi\", des drones pour sauver les faons

par Benoît GEORGES, le 24 Avril 2022 10h09

Que tous les agriculteurs sachent qu\'il est possible d\'intervenir gratuitement grâce à des #drones pour repérer les animaux (faons, chevreuils, levrauts, nids) qui peuvent se cacher dans les hautes

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...
  4. 6 commentaires
  5. Les circuits courts : une filière encore rentable?

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 17 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )