Elevage et climat

par lr JM Moreau, le 10 Décembre 2009 22h50

Nos braves vaches sont accusées de libérer des quantités importantes de méthane ce qui donne l'occasion à certains en mal de notoriété de recommander, pour sauver la planète, de ne plus consommer de viande ni de lait, ce qui en plus nous permettrait d'améliorer notre santé. Autre chose plus sérieux. Un site américain spécialisé accueille, depuis peu, un chroniqueur européen afin de donner aux Yankees une idée de ce qu'il se passe de ce côté-ci de l'Atlantique. Sa première chronique est consacrée à une visite qu'il vient d'effecteur au Danemark. Il décrit comment une exploitation d'engraissement de porcs renoue avec la tradition de diversification des fermes, perdue avec la spécialisation visant la recherche de la productivité tout en répondant aux défis environnementaux du jour. Il s'agit d'une ferme qui associe engraissement de porcs et horticulture. La serre est construite au-dessus de la porcherie dont les ...

Vasco des Flandres
le 10 Décembre 2009 23h25

Bonne idée, il y a une solution à chaque problème, il suffit de la trouver, me pose juste une question: la tomate, n'aurait elle pas un petit gout de cochon? Faudrait-il bientot élever des porcs ou des poulets, pour pouvoir cultiver des tomates ou autres? C'est peut-être une clé pour l'avenir et l'environnement. En hollande peut-être qu'il mettront du canne (à bis) au dessus, pour rendre le système rentable.

AgriBxl
le 11 Décembre 2009 13h51

Un assez bon site sur le même sujet a été réalisé par des acteurs de la filière laitière. www.dairy-sustainability-initiative.org/Public/  Il mérite un coup d'œil mais n'est disponible qu'en anglais. Possibilité de traduction avec Google traduction.

JM Moreau
le 11 Décembre 2009 14h59

Le site signalé par AgriBxl montre que l'industrie laitière (les multinationales ...) sont conscientes de l'impact négatif en termes d'image que l'élevage en général et l'élevage laitier en particulier peut avoir alors que de nombreuses voix s'élèvent pour fustiger l'effet des GES et du méthane en particulier (50% des émissions de l'élevage) dont l'effet est quelque 20 fois plus puissant que le CO2. D'où les recherches en cours. Chez nous aussi des recherches sont menées : le CRA à Gembloux notamment conduit le projet METHAMILK (Aide à la diminution de la production de méthane des bovins laitiers au moyen d'une méthode précise et rapide d'estimation des émissions individuelles) . Ce qui est dommage, c'est que la profession n'en n'informe pas le public, laissant ceux qui condamnent l'élevage occuper l'espace médiatique.

xx
le 13 Décembre 2009 17h21

pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué? les ruminants piège le carbonne via les végétaux qu'ils consomment. Ca on le savait déjà, mais pourquoi les mettre sous cloche? Les éleveurs devraient se faire payer comme DEPOLLUEUR ET NON LE CONTRAIRE. Ce qu'ils rejettent est moins important que ce qu'ils piègent et ils produisent des protéines nobles. En effet la photosynthèse permet de capter le co2, mais la pourriture le relargue très vite.La solution extrème est donc de ronduper prairies et forets pour avoir un bilan nul et adieu veaux, vaches, cochons..... cqfd

Envoyer
Fermer

Projet de biomonitoring des agriculteurs - ISSeP

par ISSeP-Gismondi, le 16 Mai 2024 17h42

Bonjour L’institut Scientifique de Service Public (ISSeP, Liège) est en charge de réaliser une étude de biomonitoring humain spécifique pour les utilisateurs professionnels de produits phytopha

Fermage: c\'est quoi ce b....l ?

par Cricri63, le 14 Mai 2024 13h28

Bon voilà: je suis propriétaire en indivision avec ma tante de terrains agricoles venant de mes grands-parents autrefois exploitants. Ces terrains sont loués depuis les années 60 et il y a déjà

La petite ferme

par Pfff, le 10 Mai 2024 07h25

Pour alimenter le débat émis par @Stechou sur un poste précédent qui nous dit ceci : \"quand je compte tout les services environnants afsca, arsia, lois sociales, ... ; mes aides y passent\" Dans n

Actualités du secteur avicole : suivi des dossiers

par College des producteurs, le 02 Mai 2024 12h50

Daniel COLLIENNE, Yolin TARGE, Dominique RAES-LEHAIRE et Laurent DECALUWE, éleveurs avicoles au sein du Collège des Producteurs, organisent une réunion de la filière le mardi 21 mai à 19H00 à l

La contractualisation en filière viande bovine en France – présentation du fonctionnement et retour d’expérience de l’application d’EGALIM 2

par Collège des Producteurs, le 02 Mai 2024 11h25

Les membres du COLLÈGE des PRODUCTEURS Benoît Billa, Yves-Marie Desbruyères, Laurent Gomand et Henri Herman vous invitent à la réunion de la filière viande bovine, le 15 mai 2023 à partir de 19

L’intelligence artificielle au service des élevages porcins ’évolution de la consommation de viande

par College des producteurs, le 02 Mai 2024 11h21

Les membres du COLLÈGE des PRODUCTEURS, Patrick Siraux, Geoffrey Minne, David de Wilde, Jordan Godfriaux, vous invitent à la réunion de la filière porcine, le lundi 13 mai 2024 à 19h30 à la Mais

Les plus commentés

    22 commentaires
  1. Meteo
  2. 19 commentaires
  3. Puceron betterave
  4. 18 commentaires
  5. Prix des veaux?

Les plus aimé

    73 j'aimes
  1. par Tacotac: Ça fait beaucoup de questions pour quelqu'un qui sait tout sur tout.
  2. 72 j'aimes
  3. par Lucky: Tu as un problème avec les " petits wallons" le Charlie?
    Pourquoi traiter les collègues francophones...
  4. 58 j'aimes
  5. par Charlot: Gitan toi même le demeuré.
    Comme dirait Albert einstein, le malheur avec les esprits fermés comme...