Bovins et climat

par Ir JM Moreau, le 06 Décembre 2009 16h34

Comme le relève Iconoclaste dans son comentaire sur le post de 'Le guide du broutard', ce n'est pas en attaquant politiques et organisations syndicales que l'on regagnera la confiance des consommateurs ... En Nouvelle-Zélande, pays de ± 4 millions d'habitants, il y a un peu plus de 1 bovin par habitant et plus de 4 ovins par habitant, ce qui place l'agriculture sous le feu des environnementalistes et adeptes de Mc Cartney, tout aussi actifs que chez nous. Récemment, les laitiers néo zélandais étaient accusés de soutenir la déforestation en Indonésie parce qu'ils utilisent les tourteaux de palmiste pour compléter les rations. Les producteurs laitiers néo-zélandais se prennent en main : ils cotisent pour financer la recherche relative au lait et gèrent eux-même de ce fait leur institut de recherche orienté vers la production laitière, tout come ils gèrent Fonterra, leur coopérative, devenue le numéro 1 mondial. Le p...

Relativité
le 07 Décembre 2009 19h32

Mon cher Ingénieur,je vous remercie pour l'info fouillée que vous nous envoyez via agriweb,mais a force de dire qu'il ne faut plus critiquer personne,vous voulez conduire le site vers de l'info terne, officielle et lissée.Moi,je préfère du relief, des avis qui bousculent les certitudes,..c'est comme cela que l'on fera évoluer les choses.Mais n'oublions pas que vous étes employé d'une multinationnale et que le politique est donc votre bras armé.Alors n'y touchons pas.Démocratie détournée...quand tu nous tiens.

IrJM Moreau
le 08 Décembre 2009 10h29

@Relativité Mise au point Je ne suis pas employé d'une multinationale mais un retraité de la fonction publique qui a travaillé au Congo, au Burundi et en Belgique et qui essaye, en diffusant une information aussi large que possible, de montrer que nous vivons dans un marché unique européen lui même devant fonctionner dans une économie globalisée. Ceux qui ont suivi mes conférences ont pu, je pense, constater que je n'étais inféodé à quiconque. La critique constructive a toujours été un facteur de progrès et dans notre monde il est important de communiquer de façon positive : pensez aux dégats que la communication a causés, en termes de consommation, autour de l'ESB, du H5N1 et du bien-être animal. Il ne faut pas se tromper de cible ni attendre autre chose des pouvoirs politiques qu'un cadre macro-économique et un filet de sécurité organisés dans le marché unique : ce n'est pas à l'Etat à jouer le représentant de commerce vantant notre production. Ce rôle appartient aux producteurs eux-même, ce que, par exemple, réussissent, par le biais de leurs coopératives, les laitiers néo-zélandais, suédois, danois, hollandais. Quand je lis que Arla investit des millions dans la recherche, cela m'interpelle. Quand je lis que les fermiers néo-zélandais gèrent et financent eux-même la recherche visant à améliorer leur productivité et diminuer leur impact sur l'environnement, cela m'interpelle. Quand je constate que la coopérative américaine CWT finance elle-même le retrait de vaches laitières pour diminuer la production et faire remonter les prix, cela m'interpelle. Quand je lis que la production de denrées alimentaires devra doubler d'ici 2050 et que certains chez nous voudraient nous voir retourner plus de cent ans en arrière avec une PAC 'doublement verte', cela m'interpelle aussi. Mais c'est peut-être cela une information 'terne' !

relativité
le 08 Décembre 2009 23h30

à Ir Moreau Depuis le début je vous confond avec un homonyme en activité et travaillant pour un groupe internationnal.Je m'en excuse et vous remercie pour l'information fournie que vous donnez sur ce site.Salutations.

Envoyer
Fermer

Les circuits courts : une filière encore rentable?

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 18h40

Reportage de RTBF Info avec Grégoire Bert (Les Jardins de Mimie), Florent Hawotte (Centre Interprofessionnel maraîcher) à Houyet ainsi qu’Eric Gessel et des consommateurs à Woluwé. 16 producte

Reneg\'eat a remporté le 2ème PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 02h39

Reneg\'eat, un projet YEP des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, HECh Isia de Huy, a remporté le 2ème PRIX du LJE-YEP Challenge 2022 et le Groupe One Ecolabel Award. Romain Tittelbach, Maelle

Colz\'iso a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022

par Benoît GEORGES, le 14 Mai 2022 01h50

Colz\'iso, un projet des étudiants de la Haute Ecole Charlemagne, Isia de Huy a remporté le 1er PRIX du YEP Challenge 2022. Arthur Clarenne, Arthur Geerts, Alexandre Donnay, Marvin Minsier et Lucas

Le lait wallon se distingue par sa qualité constante (Le Sillon Belge)

par Benoît GEORGES, le 04 Mai 2022 17h35

\"Le Comité du Lait a publié, voici quelques jours, le rapport de ses activités conduites en 2021. Parmi les nombreuses informations qu’il recèle, on y lit que les éleveurs laitiers ont fait un

Herbe sur pied

par Ouvaton, le 04 Mai 2022 09h40

Bonjour à tous, alors que la saison pédale déjà par manque d\'eau et de chaleur. Les terres ne se réchauffent pas. Je viens de trouver du foin à acheter sur pied à 20€ la boule. J\'ai de l\'e

PROTECT’eau recrute deux bacheliers en agronomie (H/F/X)

par Benoît GEORGES, le 23 Avril 2022 19h28

???? OFFRE D’EMPLOI ???? Vous avez la fibre environnementale et une expérience en agronomie ? Le rôle de conseiller vous va comme un gant ? ???? PROTECT’eau propose l’emploi qu’il vous faut

Les plus commentés

    29 commentaires
  1. Engrais
  2. 6 commentaires
  3. Les circuits courts : une filière encore rentable?
  4. 6 commentaires
  5. La sécheresse complique le travail des agriculteurs,...

Les plus aimé

    21 j'aimes
  1. par Stechou : Peut être, mais je n'ai pas l'impression que nous soyons les principaux bénéficiaires du travail bi...
  2. 21 j'aimes
  3. par Phil.0: La sécheresse floute,
    L'inflation floute,
    La guerre floute,
    La covid floute,
    La nouvelle pac floute....
  4. 17 j'aimes
  5. par Phil.0: Ha les gaillards, toutes les excuses sont bonnes pour nous fourrer leurs foutues haies. ; ) ; )